caribou antlers
© Parcs Canada / Jay Frandsen
Niveau d'expérience

Seuls les visiteurs de milieu sauvage possédant une grande expérience devraient envisager de se rendre au parc national Aulavik. Votre groupe devrait posséder de très bonnes compétences en secourisme en milieu sauvage et être prêt à tous points de vue à traiter une urgence médicale quelconque ou une urgence liée aux conditions météorologiques.

Matériel recommandé

Soyez prêt en cas d'urgence et de changement de temps soudain. Les employés du parc peuvent vous aider à choisir les vêtements et l'équipement appropriés. Assurez-vous d'emporter un réchaud portatif et suffisamment de carburant car les feux de camp sont interdits dans le parc.

L'équipement de secours et de survie comprend une trousse complète de premiers soins, des allumettes à l'épreuve de l'eau, de la nourriture et du carburant supplémentaires, des vêtements chauds additionnels, une couverture de survie, de l'écran solaire, de l'insectifuge, un dispositif pour faire signe aux aéronefs tel que fusée éclairante, des cartes et un bon GPS.

Communications

Il n'existe pas de système de communication d'urgence à Aulavik. Les téléphones mobiles GSN légers et portatifs fonctionnent bien dans la plupart des endroits du parc. Ils sont coûteux mais on peut les louer facilement. Un tel téléphone est le meilleur moyen de communiquer avec des secouristes en cas d'urgence. C'est le moyen de communication que nous vous recommandons entre tous.

Certains téléphones mobiles GSN ne fonctionnent pas à plus 70 degrés de latitude nord. Obtenez plus de renseignements auprès de votre fournisseur local.

En cas d'urgence, vous pouvez téléphoner au garde de service au (867) 678-0705, 24 heures sur 24 en juin, juillet et août. Communiquez avec le bureau du parc pour obtenir une liste des autres numéros en cas d'urgence.

On peut également transporter des balises de localisation personnelle (BLP) dans les régions éloignées. Une fois activées, elles envoient un signal de détresse à l'armée canadienne à Trenton, en Ontario, qui lance alors une opération de sauvetage. Ce signal n'est pas réversible et ne devrait être utilisé que si la situation constitue un danger de mort.

Le signal de détresse de la BLP renferme le numéro de série de la radiobalise, ce qui permet d'identifier le propriétaire inscrit. Assurez-vous que votre BLP est bien inscrite en téléphonant au Registre canadien des balises au (Sans Frais) 1-877-406-7671. Une BLP transmet un signal de détresse à 406 MHZ. Les BLP qui transmettent à 121,5 MHZ ne sont pas autorisées au Canada.

Bonne recherche et planification

La recherche et la planification vous aideront à faire une excursion plaisante et sans accident. Posez-vous les questions suivantes:

  • Quel type d'excursion allons-nous faire (randonnée, canot, kayak)?
  • Quelle expérience, quelles habiletés et quel équipement devons-nous posséder pour faire une excursion en toute sécurité?
  • D'où partirons-nous et où arriverons-nous? Quelles sont les options de transport?
  • Quel trajet emprunterons-nous?
  • De quelles cartes topographiques avons-nous besoin?
  • Combien de temps serons-nous partis? (Prévoyez au moins deux jours de plus au début et à la fin de l'excursion en cas de mauvais temps ou de retards imprévus.)
  • Quels sont les dangers et les risques?
  • Quelles sont les conditions météorologiques et les niveaux d'eau auxquels nous pouvons nous attendre?
  • Quel sont les règlements du parc?
  • Quels autres renseignements devons-nous obtenir?