Le cannabis est dorénavant légal et réglementé au Canada.
Découvrez quelle en sera l’incidence sur votre visite.

Tous les visiteurs doivent s’enregistrer avant leur voyage. La saison touristique de la réserve de parc national de l’île-de-Sable commence en juin et se termine à la fin d’octobre.

La réserve de parc national de l’île-de-Sable est un endroit idéal pour se laisser émerveiller par la force de la nature. C’est un endroit particulièrement isolé, et l’accès y est déterminé par des contraintes météorologiques et géographiques. Les possibilités d’expérience du visiteur qui s’offrent à l’île de Sable sont semblables à celles des autres parcs nationaux éloignés situés au Canada, où les installations pour les visiteurs sont peu nombreuses, alors que les étendues sauvages constituent un aspect important de l’expérience. 

En tant que visiteur de l’île de Sable, vous devez être autonome et assumer la responsabilité de votre propre sécurité. Vous devez vous attendre à ce que des vols à destination et en provenance de l’île soient retardés en raison des conditions météorologiques. Les visiteurs doivent prendre eux-mêmes les dispositions requises pour leur déplacement à destination de l’île de Sable et la plupart des visites sont des excursions d’une journée. Les visiteurs arrivent par vol nolisé ou débarquent de bateaux privés ancrés au large. 

Comment s’y rendre

Emplacement
L’île de Sable est située dans l’océan Atlantique, près du plateau continental, à 290 km au large d’Halifax, en Nouvelle-Écosse. Le point d’atterrage le plus près est à Canso, en Nouvelle Écosse, à 161 km, ce qui en fait l’une des îles les plus éloignées des côtes au Canada. Elle a la forme d’un mince croissant, constitué entièrement de sable, d’une longueur d’environ 42 km et mesurant 1,3 km à son point le plus large.

L’île de Sable est une île isolée qui est uniquement accessible par air et par mer. Cliquez ici pour voir une carte de localisation de l’île de Sable.

Des conditions météorologiques très variées règnent sur l’île, y compris du brouillard, de hautes vagues et de forts vents. Vous devez être préparé à ce que votre transport soit retardé en raison des intempéries ou de l’absence d’un lieu d’atterrissage ou de débarquement sécuritaire, tant lorsque vous voulez vous rendre sur l’île que lorsque vous voulez en repartir.

Les retards habituels sont d’un jour ou deux, mais il n’est pas rare de connaître des retards considérablement plus longs. Vous devez vous assurer d’avoir des provisions et des fournitures adéquates pour faire face aux retards imprévus.

Transport aérien | Transport maritime | Retards sur l’île

Installations et services