Ce qu’il faut savoir avant votre visite

Parcs Canada investit plus de quatre millions de dollars sur cinq ans dans les infrastructures afin d’enrichir l’expérience des visiteurs au parc national et lieu historique national Kejimkujik. Les fonds font partie d’un investissement du gouvernement du Canada de trois milliards de dollars dans des travaux d’infrastructure pour l’entretien des lieux historiques nationaux, des parcs nationaux et des aires marines nationales de conservation du Canada. Cet investissement historique appuie la conservation tout en favorisant une expérience mémorable pour les visiteurs et en accroissant la sécurité et l’attrait de notre infrastructure. 

Plusieurs projets d’infrastructure ont été relevés au parc national Kejimkujik. Certains projets ont déjà été réalisés alors que d’autres sont à l’étape de la planification.

Travaux archéologiques connexes 

Le parc national Kejimkujik étant le seul à être également un lieu historique national, où le paysage culturel des Mi’kmaq est reconnu, il est essentiel d’effectuer d’abord des travaux archéologiques avant d’entamer le processus de construction. Ainsi, avant le début des travaux de construction, une série de sondages pilotes seront effectués pour vérifier si des ressources culturelles ou des artéfacts historiques sont présents sur place. Le cas échéant, ils seront récupérés et préservés. 

À titre d’exemple, l’été dernier, des archéologues de Parcs Canada et des représentants de la Mi’kmaq Rights Initiative (initiative portant sur les droits des Mi’kmaq) ont collaboré aux travaux préliminaires d’archéologie à l’emplacement du pont Eel Weir. Après plusieurs semaines, ils ont découvert plus de 5 000 artéfacts sur les lieux, et ce, avant d’entamer la construction du nouveau pont. Ces artéfacts ont été catalogués et entreposés dans un laboratoire d’archéologie de Parcs Canada situé à Dartmouth où ils seront analysés.

Les découvertes archéologiques jouent un rôle important non seulement dans la conservation, mais aussi dans la protection et la mise en valeur. Les artéfacts nous aident à comprendre les sites archéologiques, leur histoire et les personnes qui y ont vécu et travaillé, et ces connaissances, à leur tour, orientent notre travail d’interprétation à l’intention des visiteurs. 

Centre d’accueil/Centre administratif

Lorsque le parc national Kejimkujik ouvrira pour la saison 2018, le Centre d’accueil et le Centre administratif auront fait l'objet de rénovations. Les entrepreneurs remplacent la chaudière à mazout désuète et installent une thermopompe et un système de distribution d’eau chaude à énergie solaire. Ils remplacent aussi le toit et installent un système septique.

Sentier polyvalent

On prévoit le début des travaux de construction en 2019; ces travaux visent la remise en état de sentiers existants et l’aménagement de nouveaux tronçons afin de créer un sentier polyvalent qui relie le Centre d’accueil au camping de la baie Jeremy. Le sentier en gravier concassé de 6 kilomètres aura une largeur de 1,5 mètre, ce qui est idéal pour une balade à pied ou à vélo en famille ou avec des amis.

Projets réalisés

Remplacement du pont Eel Weir 

Le remplacement du pont Eel Weir a été achevé en 2017.

Les investissements de Parcs Canada pour réparer le pont Eel Weir permettront de réaliser d’importants travaux et nous aideront à atteindre les objectifs en matière d’intégrité écologique et d’offre d’expériences de qualité aux visiteurs. Le pont Eel Weir permet l’accès à l’arrière pays de Kejimkujik, ce qui est essentiel pour les programmes de surveillance de la conservation des ressources à long terme mis en œuvre par le personnel et les chercheurs. Le pont Eel Weir facilite l’accès piétonnier à l’arrière pays pour les randonneurs, les pagayeurs et les campeurs, et accélère le déplacement des employés qui doivent fournir des services à ces visiteurs.

Nous vous remercions pour votre appui pendant que nous procédons aux améliorations à l’infrastructure du parc national et lieu historique Kejimkujik. 

Projets réalisés

Remplacement du pont Eel Weir 

Le remplacement du pont Eel Weir a été achevé en 2017.

Les investissements de Parcs Canada pour réparer le pont Eel Weir permettront de réaliser d’importants travaux et nous aideront à atteindre les objectifs en matière d’intégrité écologique et d’offre d’expériences de qualité aux visiteurs. Le pont Eel Weir permet l’accès à l’arrière pays de Kejimkujik, ce qui est essentiel pour les programmes de surveillance de la conservation des ressources à long terme mis en œuvre par le personnel et les chercheurs. Le pont Eel Weir facilite l’accès piétonnier à l’arrière pays pour les randonneurs, les pagayeurs et les campeurs, et accélère le déplacement des employés qui doivent fournir des services à ces visiteurs.

Nous vous remercions pour votre appui pendant que nous procédons aux améliorations à l’infrastructure du parc national et lieu historique Kejimkujik.