Pétroglyphes

Les traces les plus visibles laissées par les premiers Mi’kmaq sont des gravures faites sur des affleurements d’ardoise polie par les glaciers que l’on trouve à plusieurs endroits sur les rives des lacs. On trouve plus de 500 pétroglyphes individuels dans le lieu historique national Kejimkujik, ce qui en fait une des plus grandes collections de ce type de vestiges en Amérique du Nord.