Histoire du peuple Mi’kmaq

Si Kejimkujik est un parc national de renom depuis plus de quatre décennies, l’importance qu’il revêt aux yeux des Mi’kmaq a son origine dans des millénaires d’histoire ancienne. Sur le territoire de Kejimkujik, les plus anciennes traces de la présence d’un peuple datent de 3000 à 4000 ans. Cette époque se nomme l’Archéen tardif, ou Mu Awsami Saqiwe’k.

Établissement des Européens

Les premiers colons européens sont venus s’installer dans la région dans les années 1820. Quelques terres ont été défrichées, mais c’est surtout l’exploitation forestière et aurifère qui a joué un rôle important dans l’histoire de Kejimkujik. La région a attiré de nombreux amateurs de chasse et de pêche en quête d’aventures, vers le début des années 1900.

Histoire du parc national Kejimkujik Bord de mer

L’histoire humaine de Kejimkujik Bord de mer remonte aussi loin que 5 000 ans. Les preuves les plus évidentes de l’occupation humaine dans le secteur du Bord de mer datent du XIXe et du début du XXe siècle :

  • La chasse et la pêche
  • Le phare Little Hope
Désignations

Kejimkujik à été désigné lieu historique national en 1995 en raison de son paysage culturel unique qui témoigne de 4 000 ans d’occupation de la région par les Mi’kmaq. Le paysage culturel comprend des sites de pétroglyphes, d'habitation, de sepulture et de pêche, des territoires de chasse et des voies de déplacement.