Ingonish, Nouvelle-Écosse
le 15 décembre 2015

Parcs Canada et l'Institut de ressources naturelles Unama’ki (lien en anglais seulement) ont terminé le Programme de réduction de la population d’orignaux sur le mont North dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton pour cette année. Ce projet fait partie du Plan de gestion de la surpopulation d’orignaux, qui permettra à Parcs Canada de mettre en place plusieurs approches pour inverser la tendance en termes de perte de forêt et commencer à rétablir l’équilibre de la forêt boréale. L’Agence Parcs Canada est actuellement dans la deuxième année d’un projet pilote de quatre ans pour inverser la tendance en termes de perte de forêt dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, et l’Agence continuera ses efforts pour rétablir la forêt boréale.

L’objectif de réduire la population d’orignaux de 90 % dans cette petite zone (moins de 2 % du parc) cette année, a été atteint. Au total, 37 orignaux ont été récoltés sur une période de 13 jours, se terminant le 14 décembre 2015.

La récolte de cette année contribuera à orienter nos efforts continus visant à rétablir la santé du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton. La population actuelle d’orignaux dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton ne peut être soutenue. Cette conclusion découle de 15 ans d’études scientifiques et d’une enquête plus récente en 2015 qui a estimé la densité d’orignaux à 1,9 orignaux/km2. Une forêt saine et équilibrée soutient généralement 0,5 orignaux/km2. Si les conditions demeurent les mêmes, l’écosystème ne sera pas durable pour les générations actuelles et futures. C’est pourquoi Parcs Canada prend des mesures concrètes pour aider à restaurer et à maintenir la santé de la forêt dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton.

Parcs Canada se réjouit à l’idée de poursuivre sa collaboration avec l’Institut des ressources naturelles Unama’ki, les Mi’kmaq de la Nouvelle-Écosse, les membres de la communauté locale et les intervenants sur le projet de réduction de la population d’orignaux sur le mont North et le Plan de gestion de la surpopulation d’orignaux.

Pour obtenir plus d’information liée au projet Rétablir la forêt boréale, visitez www.pc.gc.ca/RetablirlaForetBoreale.

Renseignements

Coady Slaunwhite
Agent, communications et relations publiques
Cap-Breton
Parcs Canada
902-217-0861
coady.slaunwhite@pc.gc.ca