Camping

Il n’y a aucun emplacement de camping ni aucune installation désignés dans le parc national des Monts-Torngat. Les visiteurs peuvent camper n’importe où, à l’exception des sites archéologiques. Les visiteurs sont invités à pratiquer le camping écologique. En explorant les merveilles des monts Torngat sans laisser de traces de votre passage, vous contribuerez à la conservation du patrimoine naturel et culturel du parc pour le bénéfice des générations à venir. Voici quelques consignes à respecter :

  • Évitez de déplacer les pierres, les plantes et les autres objets naturels comme les os et les bois de caribous que vous croisez sur votre chemin.
  • Veuillez laisser intact tout artefact ou élément ressemblant, même vaguement, à un site archéologique. Les sites comme les cercles de tente, les sépultures, les affûts, les pièges à renards et les caches pour nourriture sont presque indiscernables pour les personnes inexpérimentées.
  • Lors de votre excursion, il est possible que vous croisiez des cairns de pierres ou des inukshuks. Évitez de les modifier ou de les détruire parce qu’ils pourraient avoir une importance historique ou culturelle. Veuillez également vous abstenir de construire des cairns ou d’autres repères sur le sol. Ces marques gâchent le sentiment de découverte et l’expérience en milieu sauvage des autres visiteurs. Elles peuvent également se révéler trompeuses et même dangereuses pour d’autres personnes.

Cuisine en plein air

Utilisez un réchaud fiable et attendez-vous à cuisiner dans des conditions venteuses. Le seul bois disponible est le bois de grève que l’on trouve parfois en bordure de la côte et les arbrisseaux à croissance lente des vallées. N’allumez jamais de feu sur la mousse ou dans la toundra afin de prévenir les risques d’incendie souterrain.

Gestion des déchets

Remportez tous vos déchets ou brûlez-les lorsque cela est possible. Tentez de réduire l’utilisation des savons au minimum et servezvous si possible de savons biodégradables. Les résidus de savon ne doivent pas être versés dans les lacs ou les ruisseaux.

Les visiteurs sont encouragés à rapporter, dans la mesure du possible, leurs excréments ou à les enterrer sous des roches loin des sentiers et des sources d’eau douce. Si vous vous déplacez le long des côtes du parc, vous pouvez déposer vos excréments dans une fosse peu profonde sous la laisse de haute mer.

Eau potable

Les monts Torngat comptent d’innombrables ruisseaux et étangs qui sont des sources d’eau potable. Nous conseillons aux visiteurs de microfiltrer (<0,5 micron), de traiter (ajout de chlore ou d’iode à l’eau tiède) ou de faire bouillir l’eau potable.