L’observation de la faune figure parmi les expériences les plus exaltantes que vous offrent les parcs nationaux. Il est important de traiter les animaux sauvages avec respect. En vous approchant trop, vous menacez leur survie. Les animaux qui deviennent accoutumés à la présence humaine risquent de perdre ce qui fait d’eux des créatures aussi fascinantes – leur caractère sauvage.

En adoptant un comportement responsable, vous contribuez à la survie de la faune et à votre propre sécurité! En prenant certaines mesures de sécurité à l'égard des animaux du parc national Terra-Nova, tels que les ours, les orignaux et les coyotes, il est possible de réduire les risques qu'ils représentent pour l'être humain et de faire en sorte qu'ils conservent leur nature sauvage, c'est-à-dire qu'ils demeurent instinctivement craintifs des gens.

Éviter les conflits

  • Pour empêcher que les animaux ne s'habituent à la nourriture humaine, entreposez votre nourriture, vos déchets ainsi que la nourriture de votre chien en lieu sûr, dans un endroit auquel les animaux (ours et coyotes) ne peuvent accéder.
  • Ne vous approchez jamais des animaux sauvages, n'essayez pas de les attirer et ne les nourrissez pas
  • Gardez votre chien en laisse. Ne le laissez pas dehors sans surveillance. Il peut attirer les animaux sauvages et se faire attaquer.
  • Surveillez les petits enfants de près lorsquils jouent dehors.
  • Prêtez attention à ce qui vous entoure et ce, durant toute l'année.

Observation des animaux

  • La possibilité d'observer un ours, un orignal ou un coyote pourrait ne survenir qu'une seule fois au cours d'une vie. Mais si l'occasion se présente, il faut se tenir à une distance sûre - demeurez à au moins 100 mètres (ou l''ivalent de 10 autobus) de l'animal.
  • Si vous êtes au volant d'un véhicule, garez-vous sur l'accotement et demeurez dans votre véhicule.
  • N'invitez jamais l'animal à s'approcher.
  • Utilisez des jumelles ou un téléobjectif pour voir l'animal de plus près.

    Si un our vous approche

      • Demeurez calme et n’alarmez pas l’ours en criant ou en faisant des mouvements brusques. Votre calme peut le rassurer.
      • Parlez à l’ours. Faites en sorte qu’il entende votre voix – parlez d’une voix calme et ferme pour qu’il sache que vous êtes un être humain et non une proie. Si l’ours se dresses sur des pattes arrière et qu’il semble humer l’air, c’est parce qu’il tente de vous identifier.
      • Éloignez-vous lentement à reculons et résistez à l’envie de courir! En courant, vous pourriez inciter l’ours à vous poursuivre.
      • Rendez-vous moins vulnérable - prenez les petits enfants dans vos bras et demeurez en groupe.
      • Ne déposez pas votre sac à dos à terre. Il pourrait servir à vous protéger.