Il y a au parc national du Canada Terra-Nova plus de 80 kilomètres de sentiers. Il y a beaucoup de choix entres des sentiers côtiers aux autres dans la forêt boréale mature!

Où aller


Ce que vous devez faire avant de partir

C’est à vous qu’il incombe d’assurer votre propre sécurité. Les activités récréatives en plein air comportent toujours des dangers. Soyez bien préparé. Même de courtes excursions peuvent avoir des conséquences graves. Planifiez bien vos randonnées pour réduire vos risques au minimum.

  • Étudiez les descriptions et les cartes des sentiers avant de vous mettre en route et choisissez un sentier adapté aux capacités de votre groupe.
  • Consultez les prévisions météorologiques. Le temps côtier peut changer rapidement. Vous devez être bien préparé pour affronter une dégradation des conditions météorologiques.
  • Apportez de la nourriture et de l’eau supplémentaires. L’eau de surface peut être non potable.
  • Portez des vêtements chauds et imperméables.
  • Communiquez votre itinéraire à quelqu’un. Dites-lui quand vous serez de retour et quel numéro composer si vous manquez à l’appel.
  • Apportez une trousse de premiers soins et du gaz poivré.
  • Apportez le chasse-moustique et la crème solaire.

Ne laissez aucune trace

Soyez courtois envers les autres!

  • Ne prenez que des photos. Les ressources naturelles et culturelles telles que les roches, les fossiles, les artefacts, les cornes, les bois de cervidés, les fleurs sauvages et les nids sont protégées par la loi et doivent être laissées intacts pour que les autres puissent les découvrir et en profiter.
  • Remportez tout ce que vous apportez. Remportez tous vos déchets, y compris les couches souillées et les déchets de nourriture.
  • Il y a des toilettes aux campings dans l’arrière-pays. Faites vos besoins à au moins 100 m de toute source d’eau. Enfouissez les déchets humains solides dans un trou de 15 cm de profondeur.  
  • Pour éviter d’endommager la végétation, restez sur le sentier et évitez les raccourcis.
  • Les sentiers sont empruntés par les adeptes du plein air de toutes sortes. Cédez le passage aux autres usagers..

Laissez la nature à l’état sauvage

  • Résistez à la tentation de nourrir les animaux sauvages, de les toucher ou de vous en approcher. Restez à 100 m des ours, des coyotes et des orignaux; et à au moins 30 à 50 m de la plupart des autres animaux.
  • Déplacez-vous en groupe et faites du bruit pour éviter de surprendre un animal.
  • Si vous prévoyez faire une randonnée avec votre chien, songez à ce qui suit : les chiens peuvent être une source de stress pour les animaux sauvages, qui peuvent les prendre pour des prédateurs, comme l'ours et le coyote. Les chiens sont interdits sur les sentiers visés par une restriction saisonnière. Si vous amenez votre chien, respectez la consigne suivante : tenez-le en laisse en tout temps