Créé en 1973, le parc national du Gros-Morne occupe une superficie de 1 805 km2 et protège des écosystèmes qui représentent la région naturelle des Hautes-Terres de l’Ouest de Terre-Neuve et la partie est de la région naturelle des Basses-Terres du Saint-Laurent. Le parc abrite 284 km de littoral varié, et son climat subit l’influence du golfe du Saint-Laurent. Il se caractérise par une géologie aussi complexe qu’unique et par un relief accidenté résultant des diverses glaciations qui se sont succédé au cours des deux derniers millions d’années. Ensemble, ces facteurs ont créé une remarquable diversité d’habitats et de caractéristiques physiques, dont un milieu arctique-alpin sur les plateaux, une forêt boréale dominée par le sapin baumier sur les pentes et dans les vallées intérieures ainsi que des landes sinueuses et des milieux humides de grande étendue. L’UNESCO a attribué au parc le statut de site du patrimoine mondial, en raison de sa beauté naturelle exceptionnelle et de ses formations géologiques extraordinaires, qui illustrent les grandes étapes de l’évolution géologique de la Terre.

Pour en apprendre davantage: