La forêt s’étend sur plus de la moitié de la superficie du parc national Kouchibouguac. Une grande partie de cette forêt est en train de se régénérer par suite du défrichement lié à l’exploitation forestière, à la construction navale et aux pratiques agricoles du passé. À mesure que la succession forestière se poursuit, la représentation des types de forêts indigènes devrait s’améliorer.

Les types de forêts indigènes que l’on trouve dans la région font partie du biome de la forêt acadienne et comprennent des conifères, des feuillus et des forêts mixtes. Par ailleurs, le parc compte des peuplements importants de végétation forestière rare.