Ce qui suit est un résumé du plan directeur préliminaire qui a été élaboré à ce jour. Vous trouverez un survol de l’état actuel du parc, dont les enjeux, les opportunités et les défis auxquels il fait face, ainsi que l’approche de gestion proposée avec des stratégies clés, des objectifs et des cibles mesurables.

Révision du plan directeur

Nous sommes heureux de vous informer que Parcs Canada a entrepris la révision de son Plan directeur pour le parc national Kouchibouguac. Une fois achevé, ce document-cadre officiel orientera les décisions et les interventions de l’Agence dans son mandat de protection, de mise en valeur et d’opérations du site pour les dix prochaines années.

L’engagement et la consultation des partenaires autochtones, des intervenants et du public sont une priorité à Parcs Canada et font partie intégrante du processus de renouvèlement des plans directeurs de l’Agence. La participation du public et la consultation sont des outils essentiels qui vous permettent de faire connaître vos commentaires et contribuer aux orientations qui guideront la gestion future du parc.

Conformément aux recommandations des experts en santé publique, les consultations menées par l’équipe du parc national Kouchibouguac auront lieu principalement en format virtuel, sur le Web, afin de limiter la propagation de la COVID‑19 et d’assurer la santé et la sécurité des Canadiens, des visiteurs et des membres du personnel.

Les données recueillies lors de la période de consultation publique resteront confidentielles et seront examinées et prise en compte lors de l'élaboration de la version finale du plan directeur du parc national Kouchibouguac. Une fois approuvé par le ministre responsable de Parcs Canada et déposé au Parlement, le Plan directeur du parc national Kouchibouguac permettra de s’assurer que Parcs Canada respecte son obligation de rendre compte à la population canadienne en décrivant comment la gestion du parc mènera à des résultats tangibles.


Le parc national Kouchibouguac en un coup d'oeil

  • Couvrant une superficie de 238 km², le parc national Kouchibouguac est un exemple représentatif de la région naturelle de la plaine Maritime. Il contient huit écosystèmes différents et protège un territoire fréquenté par plus de 15 espèces protégées en vertu de la Loi sur les espèces en péril.
  • Le parc est situé sur un territoire Mi’gmaq non cédé et son nom s’enracine dans le mot Mi’gmaq Pijeboogwek, ou Pigipogoek qui signifie « rivière qui coule et qui s’intègre dans la forêt ».
  • Précédant immédiatement sa création, le territoire qu’occupe présentement le parc national Kouchibouguac comptait environ 1200 personnes réparties dans 228 foyers et sept villages.
  • Le parc national Kouchibouguac a été créé en 1969 et depuis, il a été un moteur économique majeur pour la région du sud-est du Nouveau-Brunswick.
  • Ouvert à l’année, le parc offre 350 emplacements de camping, 60 km de pistes cyclables et 35 km de sentiers de randonnée en été et, en hiver, 45 km de pistes de ski de fond, de VPS (fat bike) et de raquette.
  • Les plages de sable en font une destination populaire. Le parc a accueilli plus de 240 000 visiteurs durant la saison 2018-2019, soit une augmentation de 29 % par rapport à la saison précédente.
  • Le parc présente également des traces d'une riche histoire humaine et culturelle, avec plus de 30 sites archéologiques connus, principalement autochtones (Mi’gmaq).
  • Depuis 2010, plus de 43 millions $ ont été investis dans l’infrastructure du parc et les installations pour les visiteurs.

État du parc, opportunités et défis actuels

L’examen de la mise en œuvre du Plan directeur du Parc national Kouchibouguac 2010 (PDF - 4,9 Mo) ainsi que l’évaluation de l’état actuel du parc (2017) ont révélé que Kouchibouguac affiche de bonnes performances en matière de maintien de l’intégrité écologique, en relations externes et quant à l’appréciation par les visiteurs des programmes et des services offerts. Parmi les principales réalisations en lien avec les objectifs du plan de 2010, on note :

  • L’élaboration et l’installation de l’exposition portant sur les anciens résidents dans le Centre d’accueil des visiteurs (2012);
  • Le développement de nouveaux programmes d’interprétation sur la culture autochtone avec les partenaires Mi’gmaq (2010-2018); et
  • La réfection complète de la route 117 et de ses ponts (2015–2018).

Le parc doit maintenant composer avec un certain nombre d’opportunités et de défis à considérer lors de l’élaboration du nouveau Plan directeur. Parmi ceux-ci, on note :

  • L’amélioration des relations avec les partenaires autochtones, qui implique un engagement continu et actif pour rechercher des opportunités mutuellement bénéfiques et pour sensibiliser les Canadiens, les visiteurs et les employés du parc à la culture et aux valeurs autochtones.
  • La détérioration des infrastructures et des installations du parc, notamment des routes d’accès secondaires et des bâtiments de service pour les visiteurs.
  • L’inventaire des ressources culturelles présentes dans le parc est toujours incomplet ce qui pose un défi pour l'élaboration de plans de conservation et de présentation.
  • L'intégrité écologique des zones marines et côtières soumises à des pressions importantes, telles que les espèces envahissantes, la pêche récréative et les changements climatiques, nécessite une surveillance continue de l'environnement.

Vision commune : une proposition

Une vision à long terme, à la fois inspirante et réalisable, constitue un élément fondamental du nouveau plan directeur puisqu’elle décrit les aspirations pour le parc national Kouchibouguac pour les prochaines années. Voici ce que nous vous proposons :

Le parc national Kouchibouguac est devenu un point de référence pour l’avancement des connaissances scientifiques et du savoir autochtone Mi’gmaq et l’adaptation aux changements climatiques dans le Canada Atlantique. Grâce à ses approches de gestion durable des ressources, ses différents écosystèmes sont sains, fonctionnels et résilients. Plus particulièrement, sa forêt acadienne et ses estuaires sont protégés et gérés de sorte que les espèces et les processus écologiques qui s’y trouvent puissent être restaurés et conservés.

Kouchibouguac est également reconnu comme une destination incontournable et vibrante que les Canadiens et les Canadiennes, aussi locaux que touristes, peuvent apprécier tout au long des quatre saisons. Ses pistes et sentiers hivernaux sont devenus aussi prisés que ses plages sablonneuses et ses dunes en été.

Son leadership en matière d’innovation se reflète dans son offre de services aux visiteurs, sa programmation d’activités et d’expériences et dans la gestion à long terme de ses biens et ses infrastructures – le parc est un précurseur dans ces domaines et est souvent cité comme exemple au niveau national.

Le parc est également à l’avant-garde en matière d'inclusion et de diversité humaine; il représente une porte d’entrée vers les différentes cultures de la région et, grâce à son ouverture, il crée un véritable climat de réconciliation avec les peuples autochtones et les communautés locales.

Les communautés Mi’gmaq et locales sont déterminées à collaborer étroitement afin de protéger, de promouvoir et de mettre en valeur le parc national Kouchibouguac en sensibilisant les Canadiens et les Canadiennes à leur culture.

En favorisant la pratique d’activités extérieures, dans un environnement sain offrant une diversité d’occasions de plein air et de découvertes, le parc national Kouchibouguac contribue au bien-être de ses visiteurs, mais aussi à la vitalité environnementale, économique et sociale de toute la région.

Stratégies clés proposées

Les stratégies clés décrivent comment Parcs Canada entend réaliser la vision à long terme du parc national Kouchibouguac. Les quatre stratégies clés suivantes et les objectifs correspondants sont envisagés pour les dix prochaines années :

Stratégie clé 1 : un parc en santé et résilient

La mission de Parcs Canada à Kouchibouguac est de maintenir en santé les différents écosystèmes du parc, tant aquatiques que terrestres, ainsi que de protéger les espèces végétales et animales qui y vivent. Cette stratégie documentera les processus environnementaux du parc à l’aide des données scientifiques et du savoir autochtone Mi’gmaq, tout en atténuant les impacts des activités récréatives sur l’environnement et les effets des changements climatiques. Cette stratégie clé permettra d’améliorer l’intégrité écologique globale du parc afin que tous puissent continuer de profiter et d’apprécier ce milieu naturel exceptionnel.

Les résultats visés par cette stratégie :
  • Les populations des espèces aquatiques faisant l’objet de pêches commerciales ou récréatives sont gérées de façon efficace et responsable en utilisant conjointement les données scientifiques récentes et les connaissances autochtones Mi’gmaq.
  • Les espèces exotiques envahissantes sont surveillées et contrôlées efficacement, en collaboration avec les partenaires autochtones, et l’arrivée de nouvelles espèces posant un risque à l’intégrité écologique du parc est limité.
  • Le niveau de connaissances sur la représentativité et la santé de la forêt acadienne s’accroît.
  • Les impacts des changements climatiques continuent d’être documentés et considérés dans les décisions de planification et de gestion du parc.
  • Les efforts de surveillance et de rétablissement des espèces en péril présentes dans le parc national Kouchibouguac se poursuivent conformément au plan d’action multiespèces.
Stratégie clé 2 : Kouchibouguac : un parc à l'avant-garde

Cette stratégie met l’accent sur l’innovation, et ce, dans tous les volets de la gestion et de l’opération du parc national. Elle vise à répondre aux nouvelles attentes des Canadiens et des visiteurs envers les espaces naturels protégés et les manières de les apprécier. Elle cherche également à répondre aux tendances récentes en matière de récréation, de plein air et de tourisme. Cette approche se reflète finalement dans les opérations courantes du parc où sont privilégiées les nouvelles technologies vertes et écoénergétiques.

Les réultats visés par cette stratégie :
  • Le parc national Kouchibouguac est un acteur reconnu pour offrir une expérience du visiteur, des pratiques de gestion et des protocoles opérationnels écoresponsables.
  • Le parc national Kouchibouguac mise sur la santé, le bien-être, l’inclusion et la diversité au sein des visiteurs, des collaborateurs, des partenaires autochtones et des communautés locales.
  • Kouchibouguac est davantage reconnu comme un lieu de recherche et contribue aux avancées scientifiques.
Stratégie clé 3 : le reflet de communautés engagées

Cette stratégie mise sur la collaboration et l’engagement de l’ensemble des différents partenaires périphériques au parc. Une compréhension commune des enjeux du parc, le partage des connaissances et un respect mutuel permettront au parc national Kouchibouguac de consolider ses opérations, d’élargir son offre de services et d’activités et de poursuivre son rôle de partenaire touristique majeur dans la région. À terme, cette stratégie permettra au parc et à toute la région avoisinante d’entrevoir l’avenir avec optimisme. Cette stratégie vise avant tout à engager/impliquer les partenaires Mi'gmaq, les anciens résidents et leurs descendants, les communautés locales et les partenaires tels que les autorités portuaires et le Ministère des Pêches et Océans.

Les réultats visés par cette stratégie :
  • Le parc national Kouchibouguac a poursuivi et amélioré ses relations avec les partenaires Mi’gmaq, dans un esprit de respect, de collaboration et de réconciliation.
  • Les anciens résidents du parc national Kouchibouguac et leurs descendants contribuent à la mise en valeur de l’histoire du parc et des anciens villages.
  • L’engagement et le soutien des communautés locales envers le parc s’améliorent.
  • Le parc national Kouchibouguac possède une stratégie de gestion des ressources culturelles développée en collaboration avec les partenaires Mi’gmaq, les anciens résidents du parc et leurs descendants, ainsi que d’autres partenaires.
  • Le parc national Kouchibouguac poursuit son appui et le maintien des quais de Loggiecroft et de Cap Saint-Louis comme bases communautaires pour des activités de pêche commerciale désignées.
Stratégie clé 4 : des visiteurs pleinement comblés à toutes les saisons

La satisfaction des visiteurs est au cœur de la dernière stratégie. Celle-ci cherche à offrir aux visiteurs de Kouchibouguac une gamme d’expériences et de services plus étendue, améliorée et disponible pendant les quatre saisons. Par cette stratégie, et en raison du potentiel non exploité du territoire, le parc désire notamment se positionner comme destination hivernale incontournable pour les amateurs de plein air de la région, mais aussi d’ailleurs.

Les réultats visés par cette stratégie :
  • Le niveau de satisfaction des visiteurs ainsi que l’offre d’activités et d’hébergement sont bonifiés et accrus.
  • Davantage de visiteurs profitent du parc Kouchibouguac chaque année.
  • Les biens et les infrastructures du parc sont sécuritaires, fonctionnels, et maintenus dans une condition acceptable.
  • Le parc national Kouchibouguac profite de la présence des quais de Loggiecroft et de Cap Saint-Louis pour établir des expériences sécuritaires, écologiques, agréables et éducatives offertes aux visiteurs.

Si vous désirez recevoir une copie papier du sondage par la poste, formuler d’autres commentaires au sujet de l’avenir du parc ou nous adresser vos questions, veuillez nous rejoindre par courriel à pc.kouchibouguac.pc@canada.ca ou par téléphone au 506‑380‑8716.

En complément

Téléchargez la brochure de la Révision du plan directeur en version PDF (1.72 Mo).