Les arbres de la forêt boréale

De façon générale, la forêt du parc est un mélange d'épinettes rouges, de sapins baumiers, de bouleaux jaunes, de bouleaux blancs et d'érables. Elle est connu comme la forêt acadienne. Alors que les érables apportent les couleurs d'automne les plus brillantes de la mi-septembre à la mi-octobre, le sapin baumier donne un parfum merveilleux aux forêts du parc national Fundy. Le sol de la forêt est recouvert d'un tapis de mousse, de fougère et de chicouté. Vers le milieu jusqu'à la fin de l'été, les touffes rouge vif du fruit de la myrtille sont très communes.

Les marais du parc national Fundy

Dans les zones humides et mal drainées, comme le long du sentier de la plaine Caribou, l'épinette noire et le mélèze vivent dans un épais tapis de mousse de sphaigne. Certains de ces arbres rabougris vivent ici depuis plus d'un siècle, mais ne sont pas plus grands qu'une personne. Un manque de nutriments dans un sol naturellement acide est un obstacle majeur à leur croissance.

Espèces non indigènes

Les plantes envahissantes présentent un risque pour un écosystème équilibré en s'efforçant de déplacer les espèces indigènes. C'est pourquoi le personnel de conservation des ressources a fait de la surveillance et de la recherche de nouvelles façons innovantes de lutter contre les plantes envahissantes une priorité. Voici quelques-unes de nos initiatives de surveillance des plantes envahissantes: la renouée du Japon, l'alpiste roseau et l'angélique des bois.