Marées du parc national Fundy

L'un des attraits les plus importants pour les visiteurs de la région et du parc national Fundy est de découvrir les marées et les fonds vaseux de la baie de Fundy. Les effets des marées sur le littoral et la météo locale sont facilement visibles et ressentis depuis le parc.

Pour en savoir davantage

Le système côtier marin

La zone intertidale - la partie de la plage qui se situe entre la marée haute et la marée basse - regorge de vie. Les plantes et les animaux ici doivent être robustes et intraitables. Ils vivent dans l'eau salée à marée haute. À marée basse, ils vivent dans l'eau douce de la pluie ou du ruissellement, ou ils se dessèchent complètement et cuisent au soleil. Les températures peuvent monter à plus de 30 degrés Celsius en été, ou descendre à moins 25 degrés Celsius en hiver. Des vagues les écrasent, les battent et les recouvrent de limon. En hiver, des gâteaux de glace les écrasent. Pourtant, la vie prospère ici. En fait, la tolérance d'un organisme à l'exposition dicte où vivent les espèces dans la zone intertidale.

Pour en savoir davantage

Le plateau des hautes terres calédoniennes

Les hautes terres calédoniennes s'élèvent rapidement à 300 mètres de la côte voisine. Le parc national Fundy se trouve dans la zone de transition entre la forêt boréale strictement résineuse au nord et la forêt dominée par les feuillus au sud.

Pour en savoir davantage

La géologie du parc national Fundy

Couverte par le sol et les forêts ou gardée par des falaises inaccessibles frappées par les marées, la géologie du parc national Fundy est un secret bien gardé. Il existe cependant des moyens de toucher cet ancien cœur de Fundy. En explorant les plages de la baie de Fundy, en faisant de la randonnée le long des profondes vallées fluviales et même en voyageant sur les plateaux des hautes terres calédoniennes, vous pourrez reconstituer l'histoire qui est aussi riche et variée que celle de la Terre elle-même.

Pour en savoir davantage