Le déclin du saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy

À son apogée, la population de saumons atlantiques de l’intérieur de la baie de Fundy compte jusqu’à 40 000 adultes; en 1999, il en reste moins de 250. La population entière est sur le point de disparaître.

On trouve dans le parc national Fundy certaines des rivières les plus pures et les plus en santé du secteur de l’intérieur de la baie de Fundy, ce qui en fait d’excellentes rivières où les jeunes saumons peuvent vivre et grandir. Cependant, lorsque les saumons adultes cessent de revenir dans la baie de Fundy à la fin des années 1990, ils cessent aussi d’aller dans les rivières du secteur, y compris les rivières en santé. Les chercheurs supposent alors que le plus grand problème du saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy est un faible taux de survie en mer.

On ne connaît pas encore entièrement la cause de la baisse du taux de survie dans la mer, mais il y a probablement plusieurs facteurs. On ne comprend pas toutes les causes, mais quelques hypothèses ont été émises :

  • trop peu de smolts et de saumons adultes pour former des bancs ou des groupes de migration suffisamment nombreux;
  • modifications des écosystèmes, comme un changement du nombre d’autres espèces de poissons (p. ex. gaspareau, anguille et éperlan) ou un accroissement du nombre de prédateurs;
  • effets possibles des industries, comme la pêche commerciale accidentelle ou illégale de saumons, et l’aquaculture;
  • modifications de l’environnement marin attribuables aux changements de température de l’eau.

Bien que les causes du déclin ne soient pas claires, un fait simple demeure : le saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy meurt dans le golfe du Maine et la baie de Fundy et il pourrait ne jamais revenir dans le secteur.

Prochain volet : Agir pour contrer la disparition