La science et les partenariats favorisent le retour du saumon sauvage

(De la série Rétablissement du saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy)

Bien que la banque de gènes vivants continue de protéger les gènes particuliers du saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy, relancer une population sauvage est tout un défi. Grâce à des travaux de recherche de pointe et à de solides partenariats, le parc national Fundy utilise divers moyens pour rétablir le saumon.

Le type d’environnement dans lequel évolue le saumon à un jeune âge aura une influence sur le reste de sa vie. Le saumon qui passe le début de sa vie dans une rivière ou un cours d’eau agit et grandit très différemment des poissons élevés en bassin. Les saumons atlantiques issus du programme de la banque de gènes vivants qui sont relâchés dans les rivières au stade d’alevin (très jeune poisson) ont tendance à passer plus de temps en milieu sauvage, et sont ainsi plus gros et plus fort lorsqu’ils atteignent l’océan, que les poissons relâchés au stade de tacon (saumon âgé d’un an). De cette recherche, les chercheurs ont appris que moins un jeune saumon passe de temps dans une écloserie, mieux il réussira dans la nature. Les membres de l’équipe du parc national Fundy s’affairent maintenant à relâcher un grand nombre de saumons adultes directement dans les rivières du parc. Ces adultes déposeront leurs œufs dans la rivière et le frai se transformera en jeunes saumons qui passeront leur vie entière dans un environnement naturel.

Ayant compris que le fait de relâcher des adultes pourrait jouer un rôle considérable dans le retour du saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy, les responsables de l’Agence Parcs Canada ont récemment formé un nouveau et fascinant partenariat. Tirant parti des compétences et du savoir-faire que l’on trouve tout près, le parc national Fundy s’est associé aux salmoniculteurs locaux de la baie de Fundy pour élever un grand nombre de smolts sauvages attrapés dans les rivières du parc. En collaboration avec Cooke Aquaculture (site web en anglais seulement), ces smolts sont déposés dans des parcs en filet d’une pisciculture en milieu marin qui se consacre à l’élevage de saumons sauvages.

Avec l’appui de nos partenaires de la Première Nation de Fort Folly (site web en anglais seulement), de Cooke Aquaculture, Pêches et océans Canada, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, de l’Institut canadien des rivières (site web en anglais seulement) et du Huntsman Marine Center (site web en anglais seulement), nous pourrons ramener ces adultes dans le parc national Fundy puis les relâcher dans leur rivière d’origine afin de créer la prochaine génération de poissons sauvages. Grâce au travail acharné et à l’engagement de nos partenaires et de nos employés, nous contribuons au rétablissement d’une espèce emblématique : le saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy. 


Rétablissement du saumon atlantique indigène de la baie de Fundy

  1. Introduction : Rapprocher les gens des rivières et de la baie
  2. De la rivière à l’océan : L’incroyable cycle de vie du saumon atlantique
  3. Nager au rythme de la marée : S’adapter pour vivre dans la baie de Fundy
  4. La dégradation des liens : Une relation difficile entre les gens et la nature
  5. Des rivières vides : Le déclin du saumon atlantique indigène de la baie de Fundy
  6. Agir pour contrer la disparition : Protéger une espèce emblématique en péril
  7. Des raisons d’espérer : La science et les partenariats favorisent le retour du saumon sauvage
  8. Nager avec les saumons : Joignez-vous à nos biologistes pour cette expédition unique d'une journée