Protéger une espèce emblématique en péril

(de la série Rétablissement du saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy)

Un faible taux de survie en mer signifie que la population de l’intérieur de la baie de Fundy est menacée de disparition. Devant une telle catastrophe, des groupes locaux, des collectivités autochtones et des organismes gouvernementaux unissent leurs forces pour donner au roi des poissons une chance de s’en tirer.

Le saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy vient d’entrer dans un cycle périlleux. Le nombre d’adultes reproducteurs est trop bas pour reconstituer la population. Les jeunes saumons qui se trouvent encore dans le réseau de rivières partiront bientôt en direction de la mer, où la plupart périront; par conséquent, encore moins d’adultes reviendront. Conscients que le cycle doit être rompu, les chercheurs entreprennent un audacieux programme. Au début des années 2000, l’Agence Parcs Canada, Pêches et océans Canada et la Première Nation de Fort Folly travaillent de concert pour recueillir des saumoneaux dans quelques rivières de l’intérieur de la baie de Fundy et mettre sur pied une banque de gènes vivants. Le partenariat entre Parcs Canada, Pêches et océans Canada et la Première Nation de Fort Folly visant à protéger le saumon de l’intérieur de la baie de Fundy continue encore aujourd’hui à se développer et à se consolider.

La banque de gènes vivants, située dans les locaux du Centre de biodiversité de Mactaquac, protège les familles particulières de la population de saumons atlantiques de l’intérieur de la baie de Fundy : on recueille des saumons sauvages juvéniles, on les élève jusqu’au stade adulte, puis on facilite leur reproduction en captivité. Les saumons provenant de cette fraie sont relâchés en milieu naturel. La majorité des saumons de l’intérieur de la baie de Fundy migrent uniquement jusqu’à la baie de Fundy ou au golfe du Maine et ne resteront dans l’eau salée qu’un an. Ces caractéristiques sont plutôt inhabituelles comparativement à d’autres populations de saumons atlantiques. Ce comportement est probablement lié aux gènes particuliers du saumon de l’intérieur de la baie de Fundy qui lui permettent de survivre dans la région.

C’est pourquoi la banque de gènes vivants est si importante; elle permet de protéger le caractère unique de ce poisson, et donne aux chercheurs la possibilité de contribuer au rétablissement du saumon atlantique dans la baie de Fundy.


Rétablissement du saumon atlantique indigène de la baie de Fundy

  1. Introduction : Rapprocher les gens des rivières et de la baie
  2. De la rivière à l’océan : L’incroyable cycle de vie du saumon atlantique
  3. Nager au rythme de la marée : S’adapter pour vivre dans la baie de Fundy
  4. La dégradation des liens : Une relation difficile entre les gens et la nature
  5. Des rivières vides : Le déclin du saumon atlantique indigène de la baie de Fundy
  6. Agir pour contrer la disparition : Protéger une espèce emblématique en péril
  7. Des raisons d’espérer : La science et les partenariats favorisent le retour du saumon sauvage
  8. Nager avec les saumons : Joignez-vous à nos biologistes pour cette expédition unique d'une journée