S’adapter pour vivre dans la baie de Fundy

(De la série Rétablissement du saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy)

Les eaux arctiques que l’on trouve entre le Canada et le Groenland servent d’aires d’alimentation à la plupart des saumons atlantiques en Amérique du Nord. Les saumons qui migrent dans ces eaux riches peuvent passer au moins trois ans à s’y alimenter avant de retourner dans leur rivière d’origine pour la fraie, déposant les œufs dans des nids de gravier creusés dans le lit de la rivière.

Cependant, dans la baie de Fundy, les choses se passent très différemment.

Le saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy s’est adapté aux plus grandes marées au monde. Chaque jour, la quantité d’eau de mer qui entre dans la baie de Fundy est supérieure à celle combinée de toutes les rivières du monde! Ce changement d’eau quotidien apporte une richesse d’aliments, notamment de petits poissons et des crustacés, la principale source de nourriture du saumon atlantique en mer.

En raison de cette abondance de nourriture, le saumon de l’intérieur de la baie de Fundy peut atteindre sa taille adulte en un an et rester près de son cours d’eau d’origine.


Rétablissement du saumon atlantique indigène de la baie de Fundy

  1. Introduction : Rapprocher les gens des rivières et de la baie
  2. De la rivière à l’océan : L’incroyable cycle de vie du saumon atlantique
  3. Nager au rythme de la marée : S’adapter pour vivre dans la baie de Fundy
  4. La dégradation des liens : Une relation difficile entre les gens et la nature
  5. Des rivières vides : Le déclin du saumon atlantique indigène de la baie de Fundy
  6. Agir pour contrer la disparition : Protéger une espèce emblématique en péril
  7. Des raisons d’espérer : La science et les partenariats favorisent le retour du saumon sauvage
  8. Nager avec les saumons : Joignez-vous à nos biologistes pour cette expédition unique d'une journée