Les marées de Fundy sont les plus fortes du monde en raison de la combinaison inhabituelle de la résonance (ou seiche) et de la forme de la baie.

Tout comme l'eau de n'importe quel autre bassin hydrographique, celle de la baie de Fundy a un mouvement naturel d'oscillation, qu'on appelle seiche. On pourrait comparer ce mouvement à celui de l'eau dans une baignoire. L'eau de la baignoire met quelques secondes à passer d'une extrémité à l'autre, et celle de l'eau de la baie, quelque 13 heures pour aller de l'embouchure de la baie au fond de cette dernière et en revenir. La marée haute de l'océan Atlantique qui inonde la baie toutes les 12 heures et 25 minutes renforce ce mouvement d'oscillation. Pour imaginer la situation, pensez à un adulte qui pousse doucement un enfant sur une balançoire. Une très petite poussée, au bon moment, suffit pour que l'enfant aille de plus en plus haut. La seiche de la baie est entretenue par l'impulsion des marées océaniques.

La longueur de la baie de Fundy est importante : c'est ce qui fait que la fréquence de la seiche correspond à l'impulsion des marées de l'océan Atlantique.

La forme de la baie a moins d'importance, encore qu'elle exerce une certaine influence. La baie rétrécit et est moins profonde vers le fond, ce qui pousse l'eau à monter plus haut sur ses rives.


Liens utiles