Du 18 mai au 15 septembre 2019

Règlement général sur la pêche (Loi sur les parcs nationaux du Canada)
Restrictions
Saison de pêche
Eaux interdites à la pêche
Limites de prises et de possession
Permis de pêche
Définitions


Règlement général sur la pêche (Loi sur les parcs nationaux du Canada)

Le lac Bennett et le lac Wolfe (pêche à la mouche seulement) sont les seuls endroits où il est permis de pêcher dans le parc national de Fundy. La pêche est interdite dans tous les autres plans d’eau afin de protéger les saumons de l’Atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy et les petites populations vulnérables d’ombles de fontaine. Le saumon de l’Atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy et son habitat sont protégés en vertu de la LEP et de la Loi sur les pêches fédérale. Les saumons de l’IBF résidant dans le parc national Fundy, au Nouveau-Brunswick, sont également protégés par la Loi sur les parcs nationaux du Canada. Cliquez ici pour plus d’information sur le programme de rétablissement du saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy.

Il est interdit
  • De pêcher sans permis de pêche de parc national
  • De pêcher à l’aide des articles suivants ou de les avoir en possession à 100 m d'un cours d’eau d'un parc qui est fermé à la pêche :
    • Appâts naturels (à l’exception des verres de terre) ou attractifs chimiques
    • Articles de pêche en plomb (lests, turluttes, leurres ou mouches) de moins de 50 grammes
    • Leurres équipés de plus de deux hameçons multiples
    • Ligne de pêche pouvant capturer plus d’un poisson à la fois
  • De pêcher avec plus d’une ligne à la fois
  • De pêcher dans les cours d’eau fermés
  • De continuer à pêcher au cours d’une journée après avoir pris et gardé le nombre de prises autorisé et avoir atteint la limite de possession quotidienne
  • De laisser la ligne de pêche sans surveillance
  • De pêcher pendant la période commençant deux heures après le coucher du soleil et finissant une heure avant le lever du soleil
  • De laisser les prises s’abîmer ou se gaspiller
  • De vendre, d’échanger ou de troquer des poissons que l’on a capturés
  • De déposer des poissons ou des oeufs de poissons dans les eaux d’un parc ou de les transférer d’un endroit à l’autre à l’intéreur d’un parc
  • De déverser de la nourriture pour poissons dans les eaux d’un parc
  • De harceler des poissons en leur lançant des objets ou en limitant leurs mouvements

D’autres règlements pourraient s’appliquer. Pour obtenir la liste complète des dispositions, consultez le Règlement sur la pêche dans les parcs nationaux du Canada.


Restrictions

  • Pêcher à la ligne qu’avec un hameçon dont les ardillons ont été enlevés ou serrés contre la tige de l’hameçon
  • La seule méthode de pêche permise au lac Wolfe est la pêche à la mouche avec une limite de prise et possession de 2 ombles de fontaine. La limite quotidienne de prise dans le parc est de 5 ombles de fontaine.

Saisons de pêche

18 mai au 15 septembre Le lac Bennett – Pas de pêche permise sur le barrage ou le pont. Utilisation d’hameçon sans ardillon seulement.
18 mai au 15 septembre Le lac Wolfe – Pêche à la mouche seulement. Utilisation d’hameçon sans ardillon seulement.
Important

Aucune pêche n'est permise pour le saumon de l’Atlantique. Le saumon de l’Atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy et son habitat sont protégés en vertu de la LEP et de la Loi sur les pêches fédérale. Les saumons de l’IBF résidant dans le parc national Fundy, au Nouveau-Brunswick, sont également protégés par la Loi sur les parcs nationaux du Canada. Cliquez ici pour plus d’information sur le programme de rétablissement du saumon atlantique de l’intérieur de la baie de Fundy.


Eaux interdites à la pêche

  • La rivière Point Wolfe, des eaux de la marée à la limite ouest du parc
  • Le ruisseau Bennett en amont jusqu’aux plus basses chutes du ruisseau Bennett
  • La rivière Upper Salmon et ses tributaires, plus particulièrement la rivière Upper Salmon (Alma) au nord du ruisseau Lake, et ses affluents, la rivière Forty Five, la rivière Broad, le ruisseau Haley jusqu’à la limite du parc, le ruisseau Laverty jusqu’aux chutes Laverty, le ruisseau Second Vault jusqu’à la route Laverty et le ruisseau Third Vault jusqu’aux chutes Third Vault
  • Le lac Tracey
  • Le lac Laverty
  • Le lac Bruin
  • Le lac Chambers
  • Le lac Marven
  • Le lac MacLaren
  • Tous les autres lacs, étangs et marécages
Il est interdit :
  • de pêcher dans les cours d’eau fermés
  • de pêcher à l’aide des articles suivants ou de les avoir en possession à 100 m d'un cours d’eau d'un parc qui est fermé à la pêche :
    • appâts naturels (à l’exception des verres de terre) ou attractifs chimiques;
    • articles de pêche en plomb (lests, turluttes, leurres ou mouches) de moins de 50 grammes;
    • leurres équipés de plus de deux hameçons multiples;
    • ligne de pêche pouvant capturer plus d’un poisson à la fois.

Limites de prises et de possession

Species limit
  • Omble de fontaine : 5 (limite de 2 prises au lac Wolfe)
  • Toutes autres espèces dans le parc national Fundy : 0
  • Limite quotidienne de prises et de possession : 5
Notez
  • Lorsqu’un poisson a été fileté, on considère deux filets pour un poisson
  • La limite quotidienne de prise dans le parc est de 5 ombles de fontaine. De cette prise quotidienne, un maximum de 2 ombles de fontaine peut être pris au lac Wolfe.
Il est interdit :
  • De continuer à pêcher au cours d’une journée après avoir pris et gardé la limite de prises et de possession quotidienne
Aidez les poissons remis à l'eau à survivre

Voici quelques suggestions pour donner aux poissons remis à l’eau toutes les chances possibles de survie :

  1. Évitez de trop « taquiner » le poisson. Un poisson épuisé a moins de chances de survivre lorsqu’il est relâché. N’oubliez pas de toujours faire remonter le poisson à la surface très lentement, sinon, sa vessie gazeuse pourrait se déchirer et le poisson mourrait.
  2. Manipulez le poisson délicatement, maintenez-le dans l’eau pendant que vous le manipulez et quand vous le relâchez.
  3. Manipulez le poisson avec les mains nues, en les gardant mouillées. Ne mettez pas les doigts dans les branchies et ne serrez pas le poisson pour éviter de le blesser aux organes ou d’endommager les branchies ou les écailles.
  4. Enlevez doucement l’hameçon à l’aide d’une pince à becs pointus. Plutôt que de tirer sur un hameçon profondément engagé, coupez la ligne. Avec le temps, l’hameçon va se désagréger. La plupart des poissons survivent avec un hameçon dans le corps.
  5. Une fois l’hameçon décroché ou la ligne coupée, maintenez le poisson dans l’eau et faites-le bouger doucement dans un mouvement de va-et-vient pour faire passer l’eau dans les branchies et réanimer le poisson. En eaux vives, placez le poisson en direction amont. Lorsqu’il commence à se débattre, relâchez-le.
  6. Si le poisson saigne abondamment, il est probable qu’il ne survivra pas si vous le remettez à l’eau. Tuez-le et comptez-le dans votre limite de prises, s’il est permis.
  7. Pour faciliter le dégagement, on recommande l’utilisation d’hameçons sans ardillon. Les ardillons peuvent être serrés contre la tige à l’aide d’une pince à becs pointus.
  8. Les hameçons à crochet simple sont recommandés pour faciliter la remise à l’eau des poissons.
  9. En pêchant la truite dans des eaux dont la température est supérieure à 18°C, vous réduisez les chances de survie de cette espèce lorsqu’elle est remise à l’eau.

Permis de pêche

Pour pêcher à la ligne dans les parcs nationaux du Canada, vous devez acheter un permis de pêche de parc national. Les permis de pêche provinciaux ne sont pas valides. On peut se procurer des permis quotidiens et saisonniers au lac Bennett et au centre d’accueil du parc.

Les jeunes de moins de 16 ans n’ont pas besoin de permis s’ils sont accompagnés d’un titulaire de permis âgé de 16 et plus. Leurs prises seront alors ajoutées à celles du titulaire. Toutes les personnes qui pêchent dans les parcs nationaux doivent détenir un laissez-passer de parc national valide.

Par jour - 9,80 $
Annuel - 34,30 $


Définitions

Interdiction d’appâts naturels
Les pêcheurs ne peuvent employer que les leurres en plume, en fibre, en caoutchouc, en bois, en métal ou en plastique. Les matériaux comestibles (produits d’origine végétale ou animale à l’exception des verres de terre) et les leurres odorants ou chimiques sont interdits.

Hameçon sans ardillon
Comprend les hameçons dont l’ardillon a été replié sur le bout du crochet de façon à ne plus être fonctionnel.

Pêche à la mouche uniquement
Seules les mouches artificielles peuvent être employées pour attirer ou attraper du poisson.

Mouche artificielle
Hameçon simple ou double monté sur une hampe et couvert de soie, de fil métallique lamé, de bois, de fourrure, de plume ou d’autre matériau (le plomb est interdit), ou d’un agencement de ces matériaux, sans dispositif tournant attaché à l’hameçon ou à la ligne.

Tributaire
Tout cours d’eau qui se jette dans un autre, y compris un tributaire se jetant dans un autre tributaire, à l’exception toutefois des lacs (à moins d’avis contraire).

Truite
Aux fins du présent sommaire, le mot « truite » comprend également les espèces d’ombles.


Protection de la faune

Signalez toute activité suspecte au 1-877-852-3100