Wanli Wu, spécialiste en surveillance écologie, raconte des récits sur le parc national Wapusk au Musée des enfants du Manitoba. Wanli Wu, spécialiste en surveillance écologie, raconte des récits sur le parc national Wapusk au Musée des enfants du Manitoba.
© Parcs Canada

Linda Sutterlin-Duguid
Agente, Éducation du public en diffusion externe Unité de gestion du Manitoba

Échos de Wapusk - Volume 8, 2015

L’un des principaux objectifs de Parcs Canada en ce qui concerne la diffusion externe est d’aider ceux qui vivent dans des villes du pays à entrer en contact avec des régions lointaines comme le parc national Wapusk.

En mai 2014, Parcs Canada a mis sur pied, à Winnipeg, une équipe de diffusion externe dynamique composée de plusieurs étudiants embauchés pour l’été. Que ce soit au zoo du parc Assiniboine, au Musée des enfants du Manitoba ou au Festival du Voyageur, le personnel de Parcs Canada a fait connaître l’histoire des parcs nationaux et des lieux historiques nationaux du Manitoba à un public enthousiaste vivant en milieu urbain.

La nouvelle exposition Périple à Churchill présentée au zoo du parc Assiniboine s’est avérée être le cadre idéal pour permettre au public de découvrir le rôle joué par Parcs Canada dans la surveillance et la protection des aires de mise bas du parc national Wapusk. Durant les mois de juillet et août, plus de 13 000 visiteurs ont pu se renseigner sur ce parc magnifique par l’entremise d’activités amusantes comme le questionnaire sur l’ours polaire du parc national Wapusk. (Combien de visiteurs ont maintenant ajouté Churchill à leur liste de destinations futures?)

En novembre 2014, Parcs Canada a pris part à la série d’activités scientifiques portant sur le Nord organisées au Musée des enfants du Manitoba, à Winnipeg. Wanli Wu, spécialiste en surveillance écologique de Parcs Canada, a apporté son expertise dans le domaine de la recherche scientifique au parc national Wapusk à l’aide d’un écran tactile; c’était l’occasion de permettre aux familles de se renseigner davantage sur l’ours polaire, le phoque annelé, le caribou et la cartographie des glaces marines. Les visiteurs se sont amusés à essayer un collier émetteur pour ours, à enfoncer les doigts dans la fourrure épaisse du caribou, à regarder les loups renifler des caméras de terrain installées dans un camp de recherche éloigné et à observer une image animée illustrant les changements dans les glaces marines de la baie d’Hudson, pour ne nommer que quelques activités.

Des milliers de visiteurs ont été transportés virtuellement au parc national Wapusk en février 2015 lors du Festival du Voyageur, plus grande fête hivernale de l’Ouest canadien. Grâce à la technologie sur fond vert, les participants ont posé devant une toundra virtuelle et du même coup, ils ont pu se renseigner sur le caribou et l’ours polaire. Ces photos numériques amusantes ont ensuite été envoyées par courriel aux festivaliers pour que ceux-ci puissent les montrer à leur famille et à leurs amis.

Les zoos, les musées et les festivals peuvent servir de points d’accès urbains vers des trésors nationaux comme le parc national Wapusk. Il s’agit là de merveilleux moyens de joindre le public de Winnipeg par milliers et de faire connaître l’histoire du parc.