L’orignal (Alces alces) est le plus grand ongulé de la toundra. Impossible de confondre cette espèce avec une autre : l’orignal pèse environ 1 000 livres, mesure de 5 à 6,5 pieds à la hauteur de l’épaule ; il est de taille considérablement plus grande que celle des autres ongulés, comme le caribou, qui se rencontre dans le même écosystème. L’orignal mâle, souvent connu sous le nom de « buck », se reconnaît facilement par son imposant panache (ou bois) à face plate.

De façon générale, les populations d’orignaux sont en déclin au Manitoba, plus particulièrement celles du Sud. Dans le parc national Wapusk, des images d’orignaux sont régulièrement saisies par un appareil photo actionné par le mouvement, mais les observations faites par des humains sont beaucoup plus rares.

L’orignal est un animal solitaire, et à l’exception des femelles et de leur veau, il est le plus souvent observé en solitaire. Malgré sa taille, son alimentation est complètement végétarienne et se compose de végétation aquatique et terrestre. Il est habituellement sédentaire et se déplace lentement, mais peut devenir extrêmement agressif s’il est provoqué ou menacé. Les prédateurs connus de l’orignal comprennent les chasseurs humains, le loup gris, ainsi que l’ours noir et le grizzli.

L’orignal mâle est polygame, et chaque automne, s’accouplera avec plusieurs femelles, s’il en a l’occasion. En septembre et en octobre, au moment de la saison de la reproduction, les mâles et les femelles lancent leur appel pour attirer leur partenaire. Le mâle se battra pour déterminer le mâle dominant et l’accès aux femelles, et à ce moment, ses énormes bois sont des plus utiles ! Après huit mois de gestation, la femelle met bas en mai ou en juin. Habituellement, elle donne naissance à un veau, mais lorsque la nourriture est abondante, la femelle donne naissance à des jumeaux !

Demeurez à l’affût pour observer un orignal dans le parc national Wapusk !