En visitant le parc national Wapusk, vous serez émerveillé par cette vaste contrée sauvage située dans une région subarctique isolée. D'une superficie de 11 475 kilomètres carrés, le parc se trouve à la limite de la forêt boréale et de la toundra arctique. Il abrite la population d'ours polaires de l'ouest de la baie d'Hudson, qui compte 1000 bêtes, et protège une aire de mise bas de cette espèce parmi les plus vastes au monde. Amants de la nature, gardez l’œil ouvert pour repérer un renard arctique, un lièvre arctique, un loup, un caribou, un carcajou ou encore l’une des plus de 200 espèces d'oiseaux qui vivent dans le parc. Visitez Wapusk grâce à des organisateurs de voyages commerciaux situés à Churchill.

En vedette

Heures d’ouverture

Le centre d’accueil de Parcs Canada à Churchill est ouvert toute l’année. Accès limité au parc durant l’année.

Tarifs

Entrée gratuite pour les jeunes en 2018. Les autres frais s’appliquent.
Tarification complète

Nous joindre

Téléphone : 204-675-8863
Sans frais : 1-888-773-8888
Courriel : wapusk.np@pc.gc.ca

Découvrez Parcs Canada en 2018!

Parcs Canada invite toutes les familles à visiter les destinations les plus incroyables du Canada. À compter du 1er janvier 2018, l'entrée sur les sites de Parcs Canada sera gratuite pour les jeunes de 17 ans et moins!

Commandez votre carte d’entrée Découverte 2018

Sites de Parcs Canada à proximité

  • Lieu historique national du Fort-Prince-de-Galles

    Des vestiges de pierre du fort Prince-de-Galles, construction en étoile datant du XVIIIe siècle, sont toujours présents sur les rives de la baie d’Hudson. Découvrez cet avant-poste éloigné de la baie d’Hudson, situé au beau milieu d’un paysage subarctique vierge où vivent ours polaires, oiseaux et bélugas.

  • Lieu historique national York Factory

    Se dressant curieusement au beau milieu de la solitaire toundra, le vaste entrepôt de York Factory renferme un trésor d’artéfacts illustrant une période charnière de la fondation du Canada, car il fut pendant plusieurs siècles le centre névralgique des opérations de la Compagnie de la Baie d’Hudson.