Trop souvent, nous sommes à la recherche de la photo parfaite au lieu de la laisser venir à nous. Ce guide n’explique pas comment prendre la photo parfaite, mais il vous aidera à vous faire plaisir en prenant des photos, tout en vaillant à votre sécurité et à celle des animaux.

Remarque : Toutes les photos ont été prises à des distances sécuritaires ou depuis des véhicules, en prenant toujours les plus grandes précautions qui soient.

Cinq conseils à suivre lors de vos sorties

  1. Prenez vos photos depuis des lieux sûrs et à des distances sécuritaires : Nous rêvons tous de faire un gros plan comme on en voit dans les magazines. En réalité, ces gros plans sont pris de loin à l’aide de téléobjectifs très coûteux. Même les professionnels sont très prudents et restent à bonne distance des animaux sauvages. Lorsque vous êtes en voiture, restez à l’intérieur si vous voyez un animal, quel qu’il soit !
  2. Patience : Que vous soyez à pied ou dans un véhicule, vous pourrez faire la photo parfaite si vous restez immobile à attendre. Si vous ne bougez pas, les animaux comme les orignaux et les cerfs vous verront moins comme une menace et continueront de vaquer à leurs occupations préférées !
  3. Ne faites pas de bruit et tendez l’oreille : When you are outside exploring, you do not want to scare away your subjects. Most wildlife can hear from great distances and something as simple as kicking some loose gravel can send animals running! Exercise caution and DO make noise if you believe a dangerous situation is forthcoming. Safety first!
  4. Le moment idéal et la lumière optimale : Tous les photographes savent que les périodes idéales pour prendre des photos se situent une heure après l’aube et une heure avant le crépuscule. Ces périodes sont aussi idéales pour voir des animaux sauvages! La plupart des animaux se nourrissent tôt le matin ou tard le soir, lorsqu’il fait plus frais. Pensez y en organisant vos sorties, pour pouvoir prendre les photos parfaites !
  5. Vigilance : On ne sait jamais à quel moment un animal surgira d’un bois ou d’un fossé. Faites quelques recherches sur le comportement des animaux sauvages, afin de mieux vous préparer à une rencontre imprévue.
Moose calf

Cinq choses À NE PAS FAIRE en présence d’un animal

  1. N’APPÂTEZ PAS et ne nourrissez pas un animal : D’abord, c’est illégal. Ensuite, vous pouvez vous mettre ou mettre d’autres personnes en danger. Il est très dangereux de nourrir les animaux car ils risquent de s’habituer rapidement à la présence d’humains, de voitures ou de tout ce qu’ils associent à la nourriture. Toute personne qui se trouve à proximité peut devenir une cible pour ces animaux! Ne mettez pas en danger la vie de personnes et d’animaux qui n’ont rien demandé.
  2. NE CHERCHEZ PAS de petits : Nous adorons tous les bébés animaux, mais leurs mères aussi! Non seulement vous risquez de vous faire attaquer par la mère, mais vous pouvez sans le vouloir créer une piste odorante qui pourrait mener les prédateurs tout droit à leur prochaine proie. Si vous pensez que des bébés sont présents à proximité, ou si vous en trouvez un dans l’herbe, restez à l’écart et quittez la zone immédiatement. C’est pour se cacher et se protéger qu’ils sont là!
  3. NE VOUS APPROCHEZ PAS d’un animal sauvage : Vous avez entendu ce conseil des centaines de fois mais il y en a toujours qui ne le respectent pas. Les animaux sauvages sont tout à fait imprévisibles; même les plus dociles peuvent être dangereux. Les animaux sauvages peuvent attaquer sans prévenir, alors laissez leur toute la place dont ils ont besoin et laissez les vivre leur vie! Si vous rencontrez un animal qui se montre agressif, reculez IMMÉDIATEMENT pour lui faire de la place!
  4. NE CROYEZ PAS que vous pouvez échapper à tous les animaux en courant : Le bison de 1 500 livres que vous regardez peut atteindre la vitesse de 65 km/h presque instantanément. Autrement dit, un bison énervé en pleine vitesse peut parcourir 50 mètres en environ 3 secondes, soit le temps qu’il faut pour ouvrir la porte d’une voiture, y monter et refermer la porte. Si l’animal est très énervé, il ne s’arrêtera pas forcément, même si vous entrez dans un véhicule. Ces conseils s’appliquent à tous les grands animaux comme les wapitis, les orignaux et les ours.
  5. NE SOYEZ PAS stressé : Si vous rencontrez un animal lors d’une promenade, n’ayez pas peur! Tout d’abord, laissez lui de la place. Ensuite, restez calme pour éviter de l’effrayer, sauf si vous vous sentez en danger, auquel cas vous pouvez faire du bruit. Lorsque l’animal a compris que vous n’êtes pas une menace, vous pouvez commencer à prendre des photos!

     

    Fox