Faits en bref

  • Les INSPECTIONS sont OBLIGATOIRES pour toutes les embarcations (bateaux à moteur, canots, kayaks, planches à pagaie) et tous les objets gonflables qui entrent dans les eaux du parc national du Mont-Riding. Cela comprend lac Clear, lac South, et les lacs en périphérie (lac Deep, lac Audy, lac Moon et lac Katherine, lac Whirlpool) ainsi que l’ensemble des rivières et des ruisseaux. Le service est fourni gratuitement, et un permis est délivré par Parcs Canada pour les embarcations qui passent l’inspection. L’horaire printanier des inspections

  • La présence de la moule zébrée a d’abord été confirmée au Manitoba, dans le lac Winnipeg, en 2013, et il y a un risque élevé que l’espèce se propage dans d’autres lacs de la province. En travaillant en étroite collaboration avec les visiteurs afin de garder cette espèce envahissante destructrice hors des eaux du parc, Parcs Canada veille à l’intégrité écologique des endroits qui nous sont chers au profit des générations d’aujourd’hui et de demain.

  • Le parc national du Mont-Riding travaille avec les quatre provinces de l’Ouest (le Manitoba, la Saskatchewan, l’Alberta et la Colombie-Britannique) pour prévenir la prolifération de la moule zébrée, et il collabore avec le ministère de la Conservation et de la Gestion des ressources hydriques du Manitoba dans le cadre d’enjeux concernant les espèces aquatiques envahissantes en général.

  • Les moules zébrées ont causé des dommages évalués à des millions de dollars dans l’Est du Canada, et l’économie de l’Amérique du Nord consacrera des milliards de dollars pour prévenir la propagation de cette espèce. Une fois que la moule zébrée est présente dans un plan d’eau, il est presque impossible de l’enrayer.

  • L’infestation de moules zébrées est un problème qui peut avoir une grande incidence sur l’industrie du tourisme et sur des loisirs comme la navigation de plaisance, la natation et la pêche sportive.

  • Une fois adulte, la moule zébrée peut survivre hors de l’eau pendant une période allant jusqu’à 30 jours selon la température et l’humidité. Les véligères (stade larvaire de la moule zébrée) sont invisibles à l’œil nu et peuvent survivre dans très peu d’eau.