Que savez vous sur les ours noirs présents dans le parc national du Mont Riding (PNMR)? Testez vos connaissances en faisant le jeu questionnaire ci dessous!

Fait ou fiction?

1) Même si on les appelle les ours « noirs », leur fourrure peut être de différentes couleurs.
ours_noirs-black_bears

Fait ou fiction?


2) Il est facile d’estimer le nombre exact d’ours dans le parc à l’aide des méthodes classiques de comptage.
ours_noirs-black_bears

Fait ou fiction?


3) Le PNMR compte probablement l’une des plus grandes concentrations d’ours noirs au Canada.

ours_noirs-black_bears

Fait ou fiction?


4) Les ours qui habitent le PNMR ont une taille supérieure à la normale, certains étant même plus gros que les mâles grizzlis adultes des montagnes Rocheuses.

ours_noirs-black_bears

Fait ou fiction?


5) Les ours noirs sont principalement herbivores.

ours_noirs-black_bears

Fait ou fiction?



1) FAIT : En réalité, la fourrure des ours noirs peut être noire, brune, rousse (cannelle), blonde ou une combinaison de toutes ces couleurs. La couleur de la fourrure peut changer d’une année à l’autre et au cours de la saison estivale. Comme les ours noirs vivent dans divers habitats, ils ont évolué de façon à adapter la couleur de leur pelage à ces environnements.

ours_noirs-black_bears


2) FICTION : On peut compter les ours seulement en été, lorsqu’ils sont hors de leur tanière. Il n’est cependant pas possible d’effectuer un comptage classique par voie aérienne, en raison du feuillage et du fait que les ours se fondent très bien dans leur environnement. Il est possible d’estimer leur population en menant des recherches génétiques ou une étude à l’aide de caméras de surveillance de la faune (pour obtenir un indice de population et vérifier s’il change au fil des années). Nous utilisons actuellement une estimation fondée sur les types d’habitat disponibles, ainsi que diverses méthodes employées à d’autres endroits et qui ont permis de déterminer la taille d’une population.

ours_noirs-black_bears


3) NOUS NE SOMMES PAS CERTAINS : C’est possible, car le PNMR compte un grand nombre d’habitats convenables et de sources de nourriture. Malheureusement, nous n’avons jamais pu faire un comptage exact pour les raisons mentionnées ci dessus.

ours_noirs-black_bears


4) FICTION : Un ours particulièrement gros, surnommé Duke, pesait 807 livres lorsqu’il a été capturé pour une étude en 1987. À l’époque, il était le plus gros ours noir jamais mesuré, et l’on a cru que les ours noirs du PNMR avaient une taille supérieure à la normale, car Duke était même plus gros que certains mâles grizzlis adultes. Il s’agissait toutefois d’un cas anormal, car cet ours se nourrissait dans la décharge publique qui existait alors dans le parc. Les ours noirs qui mangent de la nourriture artificielle, par exemple les déchets laissés dans les décharges publiques, peuvent devenir beaucoup plus gros que ceux qui s’alimentent à partir de sources de nourriture naturelles dans les milieux sauvages. Au cours des années suivantes, d’autres observations ont permis de constater que les ours noirs du PNMR ont une taille semblable à celle des ours noirs qui vivent ailleurs.



5) FAIT : En effet, les ours noirs sont avant tout des herbivores. Ils aiment particulièrement les herbes, les pissenlits, les fourmis, diverses baies et d’autres aliments de saison. Pendant la période de mise bas, ils chassent les animaux nouveau-nés. Ils se nourrissent également des restes d’animaux abattus par des loups et de carcasses d’animaux tués pendant l’hiver. Il est important pour les ours de se nourrir exclusivement à partir de sources naturelles. Les ours peuvent cesser d’avoir peur des humains s’ils sont attirés par des sources de nourriture inappropriées comme les glacières, les barbecues, la nourriture des animaux de compagnie, les déchets et les objets mis au recyclage. Nous vous conseillons vivement de bien ranger tout ce qui attire les animaux sauvages afin de prévenir les visites non désirées.

ours_noirs-black_bears