Cougar

1. Il n’y a pas de population officielle de couguars dans le parc, au sens biologique du terme.

Mais attention, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de couguars dans le parc! Il n’y a simplement pas de preuve que des couguars s’accouplent et se reproduisent dans le parc. Récemment, deux couguars ont été tués à l’extérieur du périmètre du parc. Il s’agissait de jeunes animaux qui, manifestement, ne s’étaient pas encore reproduits (voir paragr. 2 ci dessous). Toutefois, compte tenu de l’augmentation du nombre d’observations de couguars dans le parc et dans la région, la présence de juvéniles sera vraisemblablement avérée tôt ou tard.

2. D’après les études génétiques effectuées, ces couguars seraient venus à pied du Dakota du Nord.

Une population relativement importante de couguars est présente dans le sud ouest de l’État du Dakota du Nord. Les jeunes de cette population doivent donc quitter la région pour se trouver de nouveaux territoires. Ainsi, la plupart, sinon la totalité des couguars observés ici ne font que passer en cherchant de bons territoires de chasse.

3. Certains secteurs du parc sont plus accueillants que d’autres pour les couguars.

Les couguars chassent de préférence des animaux assez petits; leur proie régulière la plus grande est le cerf. Le parc national du Mont Riding abrite une population de cerfs relativement importante, répartie sur toute la superficie du parc. Les couguars viseront les zones dans lesquelles les cerfs sont présents en grand nombre, à savoir les vallées des rivières du sud du Manitoba comme la rivière Assiniboine. L’escarpement du parc national du Mont Riding peut toutefois constituer un habitat propice au couguar; il se pourrait donc que des couguars soient attirés, tôt ou tard, par les populations relativement importantes de cerfs de Wasagaming et d’Onanole.

4. Le risque que des humains soient blessés par des couguars est extrêmement faible.

Seuls un ou deux couguars étant présents dans le parc, même la probabilité de voir un couguar est extrêmement faible. La plupart des observations récentes ont été faites par l’intermédiaire d’appareils de photosurveillance. Les visiteurs qui s’inquiètent pour leur sécurité doivent prendre les mêmes précautions que celles que nous recommandons en présence d’ours, à savoir se déplacer en groupes de trois personnes ou plus, garder les chiens en laisse et faire du bruit sur les sentiers. Ces précautions devraient suffire à assurer leur sécurité. 


La sécurité au pays du couguar

Couguar

Bien que les couguars soient des prédateurs naturels dans le parc, leur présence peut poser un danger aux gens et aux animaux de compagnie. Visiteurs et résidents devraient en être conscients. Il est important de prendre les précautions qui s’imposent car des observations de cougars ont été confirmées dans le parc.

Veuillez prendre les précautions suivantes

  • Surveillez vos enfants lorsqu’ils sont dehors et ne les laissez pas jouer là où la végétation est épaisse. Ne laissez pas les petits sans surveillance.
  • Lorsque vous vous promenez dans la forêt, il est recommandé de vous déplacer en groupe d’au moins trois personnes et de sortir seulement à la lumière du jour.
  • Rappelez-vous que les couguars sont des animaux solitaires et qu’ils sont surtout actifs au crépuscule et à l’aube.
  • Les animaux de compagnie qui courent en liberté peuvent attirer les couguars et se faire attaquer par eux. Gardez en tout temps votre chien en laisse. Promenez votre chien pendant la journée et évitez les endroits boisés. Gardez votre chien dans la maison durant la nuit.
  • Ne laissez rien dehors qui puisse attirer les bêtes, comme la nourriture de chien ou les déchets. Utilisez toujours des poubelles à l’épreuve des animaux sauvages.
  • Parlez à vos enfants et dites leur quoi faire s’ils rencontrent un couguar.

Si vous voyez un couguar

  • Ne vous en approchez pas.
  • Regardez-le de face et reculez lentement. Ne courez pas et ne faites pas le mort.
  • Essayez de paraître plus grand en mettant vos bras ou quelqu’autre objet au-dessus de votre tête.
  • Prenez immédiatement les petits enfants dans vos bras.
  • Soyez agressif. Criez, agitez un bâton et lancez des pierres pour éviter une attaque.

Si vous apercevez un couguar ou des traces fraîches d’activité de carnivores, quittez les lieux immédiatement et appelez le Service de répartition 1-877-852-3100.