Transcription

car nous avons commencé à transporter du bois à partir de temps faites jusqu'ici puis les prisonniers le couple et de le transporter et il a empilé ici ensuite on montait jusqu'au puits et les noms de charge on a mené jusqu'à la tour du cn rôle des charges et et s'il y avait des wagons vides on devait les chargeurs

durant deux jours au bureau et on m'a affecté le plus vieux qui s'appelait

crash on s'entendait bien avec lui

il était vraiment bien avec nous un jour nous avons pensé l'année jean avec nous à denfert abbas alors je me suis arrêté au poste de garde et jeudi au gardien que je

voulais que tu arraches viennent avec nous il m'a dit d'accord mais assurez-vous de le ramener alors nous sommes retournés et nous sommes allés décharger notre droit pour le stationnement autre véhicule derrière le restaurant winehouse elliot chine a dit que nous devrions emmené de georges prendre une bière une foule avec tout le monde buvait de la bouillie à l'époque nous sommes entrés et nous lui avons acheté une bière puis elle nous l'avons amené chez où ils sont #REF! stockés et si les chinois l'ont vu rentrer avec toutes ses pièces et ses rayures parler en chinois où il a commercialisé ils se sont énervés ils sont tous couru à l'accusé mais on les entendait et de là nous avons été transportés au camp ce qui m'a d'abord impressionné c'est qu'on a fait vraiment dépenser beaucoup d'argent dans cet endroit

pourquoi c'était vraiment ce qu'il y avait de mieux bien sûr de l'extérieur c'était plutôt vieux mais à quoi pouvaient temps s'attendre dans un coin aussi perdu

il y avait une personne qui entretenaient d'étroites pendant les verts et puis la salle à manger c'est immense nous avions nos propres cuisinier en fait l'un d'entre eux avait été bouché dans la ville natale de laurent mais depuis un an plus tôt qui travaillent dans la cabane du cuisinier

c'est un gars de certaines âge et dans l'après-midi il est assommé vous comprenez et nous nous amusions chercher l'endroit où il cachait son whisky un jour il ne savait pas que nous étions là nous étions 2 mais je ne me souviens plus que nous étions en train de faire

alors il a ouvert les armoiries lors d'un vote serré une bouteille de liquide journal a fait en avril dont j'ai appris plus la remise en place

après qu'il soit sorti nous sommes allés voir les secteurs du luxe et du citron c'est à ce qu il se soulève le mot je savais qu'il y avait quelqu'un qui fabrique de l'alcool

mais ce n'était vraiment pas connu en plus " je pense que les canadiennes en produisait aussi

" "

alors il devait travailler jour et nuit parce qu'il y avait beaucoup de " bouteilles en circulation ça avait plutôt mauvais goût mais pour moi c'était de l'alcool pour enfants

comme euros c'est-à-dire que des vétérans de la première guerre mondiale aussi vieux que je suis moi-même aujourd'hui le monde en ce qui me concerne

c'était stupide de la part du gouvernement canadien

parce qu'il y avait des têtes brûlées beaucoup de têtes brûlées la bda and now they were all ready to take that les était prêt à prendre le contrôle du quart c'est ça que je trouve stupide

parce qu'à 20 milles de là il y avait des avions avec des munitions qui servait à l'entraînement qu'est-ce qui nous aurait fait c'est inimaginable je me disais qu'il était et vizio discuter

au match aller le 13 mars 1944 marche nous le barreau a été frappé par un arbre alors qu'il coupait du bois dans le parc national du mont blanc et les yeux comme prisonnier de guerre

il a été amené à l'hôpital général de dortmund où il est mort à l'hôpital général de 18 mars 1944 c'est là que le match a été enterré week-end faste

ça fait un peu mal 30 septembre 1970 son corps a été exhumé il n'y a même né à kitchener en ontario où sont enterrés tous les prisonniers de guerre allemand man au cours de la deuxième guerre mondiale on a dû trouver une église qui est pas de 7 heures et d'inhumer la dépouille et puis je pense que plusieurs églises locales ont refusé de le faire sauf l'église catholique et c'est là qu'ont lieu ces funérailles disons que vous auriez été un habitant du coin qui passait par là et que vous auriez aperçu le cortège sortant de l'église avec le cercueil sur lequel on

me répond bien sûr déposé un drapeau nazi je suppose que votre réaction a été des plus intéressantes elle se pose mais ils ont le moins un réel impact même si les mesures le besoin à l'erreur une fillette les bordelais les deux stars le bon goût danse une selon ouazine la rivière un tirage ce sens le véhicule volé en 2011 contre 5 pour gilles bourges nous demandons à ce stade de donner raison à

Générique de fin :

un documentaire de Christopher Paetkau

Parcs Canada

[© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée par Parcs Canada, 2010.]

Canada

Camp allemand de prisonniers de guerre de Whitewater par Christopher Paetkau. Unité de Riding Mountain. Dans le cadre des célébrations marquant le 125e anniversaire des parcs nationaux du Canada, 32 étudiants répartis dans les 32 unités des gestions de Parcs Canada à travers le pays avaient pour tâche de réaliser une série de reportages vidéo sur leurs expériences dans les parcs nationaux, les lieux historiques nationaux et les aires marines nationales de conservation.