Parc national du Mont-Riding comprend une vaste forêt boréale, une bande de forêt à feuilles caduques à l'est, au pied de l'escarpement, de grands prés de fétuque scabre à l'ouest et de nombreux marais et plaines alluviales. Cette région sauvage entourée de terres agricoles abrite des loups, des orignaux, des wapitis, des ours noirs, des centaines d'espèces d'oiseaux, d'innombrables insectes et un troupeau de bisons en captivité.

Environnement

Découvrez cette nature si importante à protéger et qui justifie la désignation du territoire à titre de parc national.

Découvrir les éléments uniques

La faune

Caractérisé par la présence du milieu aquatique et d'une forêt abondante et diversifiée, le parc offre à une multitude d'espèces animales.

Les plantes

Il y a trois types d’écosystèmes forestiers dans le Parc national du Mont-Riding : la forêt-parc, la forêt boréale et la forêt de feuillus de l’Est. Le parc est une région unique en son genre où les écosystèmes de l’Est rencontrent ceux de l’Ouest et les écosystèmes du Nord, ceux du Sud. Cela est visible non seulement dans la végétation, mais aussi chez les oiseaux et les mammifères.

En savoir plus sur la flora