Aperçu

Poids : 8 g, soit légèrement plus qu’une pièce de 1 $
Technique d’orientation et de chasse : Écholocalisation
Espérance de vie : 30 ans
Situation : Espèce en voie de disparition

Les films d’horreur ont donné mauvaise presse aux chauves-souris. Mais, en réalité, ces petits mammifères rendent de fiers services aux humains et à l’écosystème.

La petite chauve-souris brune est l’une des sept espèces de chauves-souris présentes dans le parc national Yoho. Chaque nuit, elle peut manger l’équivalent de la moitié de son poids en insectes, notamment des moustiques, des moucherons et des éphémères. Comme d’autres espèces de chauves-souris, cette petite créature contribue à la régulation des populations d’insectes forestiers!

La petite chauve-souris brune dort dans des cavités d’arbres et dans les recoins de bâtiments. Les femelles se reposent en groupes, dans des lieux appelés pouponnières, où elles élèvent leur progéniture. L’espèce hiberne dans des cavernes ou des mines abandonnées.

Syndrome du museau blanc

Le syndrome du museau blanc est un champignon blanc exotique de texture duveteuse. Il apparaît sur le museau, les ailes et les oreilles des chauves-souris. La maladie les amène à se réveiller plus souvent pendant leur hibernation, et elles épuisent ainsi leurs réserves de graisse. Il arrive aussi que les chauves-souris atteintes sortent prématurément de leur hibernation et qu’elles meurent de faim ou de froid. Le champignon se transmet rapidement d’un individu à l’autre et peut décimer jusqu’à 99 % des chauves-souris d’une même aire de repos.

Les chauve-souris et le syndrome du museau blanc

Où est-il possible d’observer cette espèce?

Au crépuscule, on peut voir des petites chauves-souris brunes survoler des étangs en piqué ou traverser le faisceau de réverbères. Cependant, comme leurs cris sont indétectables par l’oreille humaine, il est difficile d’identifier les espèces en l’absence d’équipement acoustique spécialisé.

Si vous tombez sur une chauve-souris morte, malade ou blessée dans le parc, informez-en le Service de répartition de Banff (403-762-1470), pour que des spécialistes de Parcs Canada puissent mener une enquête. Évitez de manipuler la chauve-souris.

Pourquoi la petite chauve-souris brune est-elle classée parmi les espèces en péril?

Le syndrome du museau blanc est la principale menace à la survie de la petite chauve-souris brune. Les populations de chauves-souris de l’Est de l’Amérique du Nord ont connu un grave déclin par suite de l’introduction de ce champignon, qui se propage rapidement vers l’ouest. Cette baisse d’effectif a mené à l’inscription de la petite chauve-souris brune sur la liste des espèces en voie de disparition.

Que faisons-nous pour venir en aide à cette espèce?

Avant l’épidémie de syndrome du museau blanc, nous savions peu de choses sur les chauves-souris du parc. Même si la maladie n’a pas encore gagné le parc national Yoho, nous nous préparons à son arrivée par les moyens suivants :

  • Surveillance des populations de petites chauves-souris brunes et de leurs déplacements;
  • Repérage et protection des lieux d’hibernation et des pouponnières dans le parc;
  • Diffusion et application de protocoles de décontamination aux personnes qui pénètrent dans des cavernes pour éviter qu’elles ne dispersent les spores du champignon.

Pour en savoir davantage

Chauves-souris dans les parcs nationaux des montagnes
Protocole national de décontamination pour le syndrome du museau blanc