Maladie à coronavirus (COVID-19) : Parcs Canada a commencé une ouverture progressive et sécuritaire de certains emplacements extérieurs et services, incluant le camping. Les visiteurs sont encouragés à planifier à l'avance et à être bien préparés pour leur visite. Détails ici.

Les chutes Takakkaw ne sont que le début! C’est dans la vallée de la Yoho que vous trouverez les possibilités de randonnée les plus spectaculaires du parc. Explorez les chutes Laughing, les chutes Twin, le col Yoho, le sentier Iceline ou la vallée de la Petite rivière Yoho. Les randonneurs robustes pourront accéder au sentier de la Paroi-Rocheuse, dans le parc national Kootenay, par le col Goodsir, dans le parc Yoho. Vous pouvez aussi vous diriger vers l’ouest et explorer la vallée de l’Amiskwi ou les environs de la rivière Ice, deux secteurs reculés qui sont accessibles par des sentiers non entretenus. 

Sécurité

C’est à vous qu’il incombe d’assurer votre propre sécurité. Les activités récréatives en plein air comportent toujours des dangers. Même de courtes excursions à partir de Yoho peuvent avoir des conséquences graves. Planifiez bien vos randonnées pour réduire le plus possible vos risques.

  • Consultez les prévisions météorologiques et le dernier rapport sur l’état des sentiers, les fermetures et restrictions saisonnières ou rendez-vous à un centre d’accueil de Parcs Canada.
  • Préparez-vous à affronter des situations d’urgence. Le temps change rapidement en montagne, et il peut neiger en toute saison. Enfilez plusieurs couches de vêtements et apportez des provisions supplémentaires et des vêtements chauds.
  • Étudiez les descriptions et les cartes avant de partir. Choisissez un sentier adapté au membre le moins expérimenté de votre groupe.
  • Apportez de l’eau. L’eau de surface peut être contaminée et insalubre.
  • Apportez une trousse de premiers soins et du gaz poivré.
  • Communiquez votre itinéraire à une personne de confiance. Dites-lui quand vous serez de retour et quel numéro composer si vous manquez à l’appel. Service de répartition de Parcs Canada : 403-762-1470.
  • Le parc pourrait abriter des tiques porteuses de la maladie de Lyme. Après chaque randonnée, prenez l’habitude de bien examiner tout votre corps et d’inspecter votre animal de compagnie.
  • Évitez de porter des écouteurs-boutons ou des casques d’écoute. Restez alerte en tout temps.
  • En cas d’URGENCE, faites le 911 ou, si vous avez un téléphone satellite, le 403-762-4506. Les téléphones cellulaires ne sont pas fiables partout dans le parc.

Sentiers enneigés

Certains sentiers peuvent demeurer enneigés bien après le début de l’été. Le cas échéant, il peut devenir difficile de s’orienter et dangereux de marcher dans la neige épaisse ou sur la neige dure et la glace. Préparez-vous adéquatement et vérifiez l’état du sentier avant de partir.

Risque d’avalanche saisonnier

Les sentiers situés au-dessus de la limite forestière (2 000 m) pourraient être exposés à des risques d’avalanche en tout temps de l’année et particulièrement de novembre à juin. Les pentes enneigées de forte inclinaison sont particulièrement sujettes aux déclenchements. Pour en savoir davantage sur le risque d’avalanche, rendez-vous à un centre d’accueil de Parcs Canada ou consultez le site Sécurité dans les parcs des montagnes.

Matériel à apporter

Voici une liste d’articles qui figurent généralement dans le sac à dos des randonneurs de l’arrière-pays. Il vous faudra du temps pour déterminer ce qui vous convient le mieux.

Abri

  • Tente légère avec tapis de sol et double toit 
  • Matelas de couchage 
  • Sac de couchage 
  • Trousse de réparation

Vêtements 

  • Bottes de randonnée et chaussures pour le campement 
  • Chaussettes et sous-vêtements 
  • Pantalon ou short 
  • Chemise à manches courtes et à manches longues 
  • Couche de base isolante et couche externe 
  • Imperméable ou coupe-vent et guêtres 
  • Chapeau et gants (en été) 
  • Articles de toilette de base et papier hygiénique

Vous serez plus à l’aise si vous portez des vêtements secs. Tenez-vous-en au minimum, mais n’oubliez pas d’apporter des vêtements de rechange secs que vous pourrez enfiler une fois au campement.

Provisions et articles de cuisine

  • Purificateur d’eau ou filtre 
  • Bouteille d’eau ou gourde Camelback d’au moins 1 litre 
  • Nourriture et boissons 
  • Réchaud et carburant avec allumettes à l’épreuve de l’eau ou briquet 
  • Batterie de cuisine, vaisselle et ustensiles 
  • Récipient à eau 
  • Sacs à vidange et sacs de plastique refermables 
  • Sac à provisions robuste

Pour votre propre sécurité et celle des animaux sauvages, vous devez suspendre votre nourriture avec les câbles à provisions qui se trouvent dans votre camping. Vous aurez besoin d’un sac à provisions robuste qui pourra résister au vent et aux intempéries. Gérez vos provisions, les odeurs de nourriture et vos déchets.

Articles essentiels à la sécurité 

  • Gaz poivré 
  • Lunettes de soleil et écran solaire 
  • Lampe frontale ou lampe de poche 
  • Canif ou outil polyvalent 
  • Mousqueton et corde (longueur suffisante pour suspendre un sac de provisions – environ 40 m) 
  • Itinéraire (remis à un ami ou à un proche) 
  • Insectifuge 
  • Carte et boussole 
  • Trousse de premiers soins et nécessaire pour le traitement des ampoules 
  • Sifflet

Nous vous recommandons de vous familiariser avec le mode d’emploi des bombonnes de gaz poivré et d’en porter une sur vous.

Autres articles utiles…

  • Appareil photo avec piles chargées et carte mémoire vide 
  • Bloc-notes et crayon 
  • Paquet de cartes 
  • Permis de pêche 
  • Jumelles 
  • Savon biodégradable 
  • Serviette de camping 
  • Montre ou réveil 
  • Vêtements de rechange et sandales pour le voyage de retour en voiture
Étiquette sur les sentiers

Soyez courtois envers les autres! 

  • Laissez à sa place tout ce que vous trouvez – c’est la loi. Les objets naturels et culturels tels que les roches, les fossiles, les artefacts, les cornes, les bois de cervidés, les fleurs sauvages et les nids sont protégés par la loi et doivent être laissés intacts pour que les autres puissent les découvrir et en profiter.
  • Faites vos besoins à au moins 100 m de toute source d’eau. Enfouissez vos excréments dans un trou de 15 cm de profondeur. Rapportez votre papier hygiénique.
  • Pour éviter d’endommager la végétation, restez sur les sentiers désignés en tout temps.
  • Les sentiers sont empruntés par divers groupes d’amateurs de plein air. Cédez le passage aux autres usagers
  • Ne laissez aucune trace de votre passage. Rapportez tous vos déchets.
La faune et les humains

Le parc national Yoho sert d’habitat à diverses espèces sauvages, dont le wapiti, le loup, le couguar, le grizzli et l’ours noir. Pour pouvoir élever leur progéniture et soutenir une population saine, les animaux ont besoin d’un habitat de qualité de la plus grande superficie possible, et ils doivent pouvoir y accéder en faisant un minimum de rencontres avec des humains.

Vous pourriez rencontrer des animaux sauvages dans tous les secteurs du parc, y compris sur les sentiers asphaltés et sur les routes.

Conseils :

  • Apprenez à vous servir du gaz poivré avant de partir en randonnée, transportez-en une bombonne en tout temps, et assurez-vous qu’elle demeure à portée de main.
  • Faites du bruit. En vous déplaçant sans faire de bruit, vous courez le risque de de surprendre un ours. Restez alerte dans les secteurs broussailleux et à l’approche de virages sans visibilité. Déplacez-vous en groupe serré et restez conscient de votre entourage en tout temps. 
  • Si vous voyez ou rencontrez un ours, un couguar, un loup ou un coyote, signalez-le au Service de répartition de Parcs Canada en appelant au 403-762-1470 dès que vous pouvez le faire sans danger.
  • Tenez votre chien en laisse et conservez-en la maîtrise en tout temps.

Pour plus de renseignements

Degré de difficulté

Facile 

Facile

  • Convient aux visiteurs qui n’ont aucune expérience des sentiers
  • Terrain plat ou légèrement ondulé, sans aucun obstacle.
  • Perte ou gain d’altitude nul ou négligeable

Modéré

Modéré

  • Convient aux visiteurs qui ont une expérience de base des sentiers.
  • Terrain légèrement ondulé, courts tronçons escarpés et obstacles occasionnels.
  • Perte ou gain d’altitude modéré.

Difficile

Difficile

  • Convient uniquement aux visiteurs qui ont l’expérience des sentiers.
  • Longs tronçons escarpés et obstacles fréquents.
  • Perte ou gain d’altitude considérable.

Les délais estimatifs nécessaires pour parcourir ces sentiers varient en fonction de la distance, du niveau de forme physique, des conditions météorologiques et de l’état du sentier.
Map: Carte des sentiers du parc national Yoho
Carte des sentiers du parc national Yoho

 


Camping de l’arrière-pays

Le parc national Yoho compte cinq campings de l’arrière-pays. Quatre d’entre eux se trouvent dans les vallées de la rivière Yoho et de la Petite rivière Yoho et sont accessibles par le point de départ du sentier des Chutes-Takakkaw. Le cinquième, le camping du Ruisseau-McArthur, borde le sentier de la Rivière-Ottertail, qui rejoint le sentier de la Paroi-Rocheuse, dans le parc national Kootenay, par le col Goodsir. Les feux sont interdits. Tous les campings sont pourvus des installations suivantes : 

  • Tabliers de tente
  • Toilettes sèches
  • Tables de pique-nique communes
  • Câbles au casiers à provisions

Vous voulez partir au petit jour?  Passez la nuit dans le camping des Chutes-Takakkaw, dans l’avant-pays, à 300 m du terrain de stationnement. Vous pouvez aussi passer la nuit à l’auberge HI – Whiskey Jack (disponible en anglais seulement), à quelques minutes de marche des chutes
 

Réservations

Mise en service du système deréservation d’emplacements de camping de l’arrière-pays : Le 23 janvier 2020 à 8 h (HNR).

Le système sera accessible à compter de 8 h (HNR) pour toutes les dates de la saison de randonnée. La limite de trois mois est abolie. Les groupes ne peuvent pas compter plus de 10 personnes, guides et chefs compris. La demande atteint son point culminant en juillet et en août. Réservez sans tarder afin d’éviter toute déception. Ceux et celles qui le préfèrent peuvent faire des réservations et obtenir des permis pour le jour même à un centre d’accueil de Parcs Canada.

Les excursionnistes qui passent la nuit ailleurs que dans un emplacement de camping désigné de l’arrière-pays doivent faire des réservations en prenant contact avec un centre d’accueil de Parcs Canada. (Cela comprend notamment le camping sauvage, les bivouacs, les refuges du Club alpin du Canada et les nuits passées à l’extérieur des limites d’un parc national.)  
Exigences liées au permis d’accès à l’arrière-pays

Quelle que soit la saison, il faut se procurer un permis d’accès à l’arrière-pays pour faire une excursion avec coucher dans l’arrière-pays.

Quelques faits au sujet du permis d’accès à l’arrière-pays :

  • Pour éviter toute déception, il est recommandé de réserver plutôt que de tenter d’obtenir un permis le jour même de l’excursion.
  • Les droits exigibles pour l’obtention du permis d’accès d’un jour peuvent être payés en ligne sur le site reservation.pc.gc.ca.
  • Les droits que vous versez servent à financer l’entretien des campings, des sentiers et des autres installations de l’arrière-pays.

Pour effectuer une réservation ou pour en savoir davantage, composez le 1-877-RESERVE (1-877-737-3783), ou réservez en ligne

Consulter la tarification complète ici

Pour obtenir des conseils en vue d’une excursion de camping dans l’arrière-pays ou des renseignements généraux qui ne figurent pas dans le site reservation.pc.gc.ca, veuillez communiquer avec un centre d’accueil de Parcs Canada ou vous y rendre en personne.

Refuges

Laissez votre tente et votre réchaud à la maison et optez pour un refuge de l’arrière-pays! Le Club alpin du Canada (CAC) exploite trois refuges dans l’arrière-pays du parc national Yoho :

Les réservations (en anglais seulement) sont obligatoires. Communiquez avec le Club alpin du Canada (en anglais seulement) pour planifier votre aventure.

Sentiers

Grande randonnée pédestre dans le parc national Yoho
Sentier Distance (aller-retour) Durée (aller-retour) Gain d'altitude
Facile Chutes Laughing 8,8 km 2 jours 125 m
Modéré Col Yoho 12,8 km 2 jours 530 m
Modéré Chutes Twin 16,4 km 2 jours 300 m
Modéré De la vallée Ottertail au ruisseau McArthur 32,4 km 2 jours 285 m
Difficile Iceline par la Petite r. Yoho 20,8 km 2 jours 710 m
Difficile Whaleback 21,3 km 2 jours 700 m
Difficile Vallée de la Petite r. Yoho 18,6 km 2 jours 520 m
Difficile Col Goodsir 25 km (aller simple) 2-3 jours 915 m

Déscriptions des sentiers

Facile Sentiers facile

Facile Chutes Laughing

Il y a un terrain de camping de l’arrière pays aux chutes Laughing.

Distance (aller-retour) : 8,8 km
Durée (aller-retour) : 2 jours
Gain d'altitude : 125 m
Début du sentier : Le terrain de stationnement des chutes Takakkaw est situé à 17 km à l’est de Field via la route Transcanadienne et la route de la Vallé de la Yoho. Remarque : La route de la Vallé de la Yoho est ouverte de manière saisonnière de la mi juin à la mi octobre. En raison des lacets serrés, les véhicules récréatifs et les remorques ne sont pas permis sur cette route.

Habitat : Une forêt typique de Yoho ayant un couvert végétal humide. En route, repérez le très gros arbre déraciné.
Description : Un sentier forestier menant à une chute à la convergence des rivières Yoho et Petite Yoho.

Modéré Sentiers modérés

Modéré Col Yoho

Il y a un terrain de camping de l’arrière pays dans le col Yoho.

Distance (aller-retour) : 12,8 km
Durée (aller-retour) : 2 jours
Gain d'altitude : 530 m
Début du sentier : Le terrain de stationnement du lac Emerald est situé à 10 km à l’ouest de Field, en Colombie Britannique, via la route Transcanadienne et la route du Lac Emerald. -OU- Le terrain de stationnement des chutes Takakkaw est situé à 17 km à l’est de Field via la route Transcanadienne et la route de la Vallée de la Yoho. Remarque : La route de la Vallée de la Yoho est ouverte de la mi juin à la mi octobre. Elle est interdite aux véhicules récréatifs et aux remorques en raison de ses lacets abruptes.

Habitat : Une forêt colombienne luxuriante. Repérez les chèvres sur le sentier Cime Burgess.
Description : Une promenade sur le long du lac vers un cône alluvial, suivie par des lacets et des chutes d’eau. Recommandée aux navettes. Ce sentier en rejoint d’autres dans le secteur des chutes Takakkaw.

Modéré Chutes Twin

Ce sentier mène aux terrains de camping de l’arrière pays des chutes Laughing et des chutes Twin.

Distance (aller-retour) : 16,4 km
Durée (aller-retour) : 2 jours
Gain d'altitude : 300 m
Début du sentier : Le terrain de stationnement des chutes Takakkaw est situé à 17 km au nord est de Field via la route Transcanadienne et la route de la Vallée de la Yoho. Remarque : La route de la Vallée de la Yoho est ouverte de la mi juin à la mi octobre. Elle est interdite aux véhicules récréatifs et aux remorques en raison de ses lacets abruptes.

Habitat : Une forêt des montagnes Rocheuses plus sèche. Repérez les chèvres au dessus des chutes.
Description : Ce sentier forestier passe par les chutes Laughing et vous mène le long de la rivière Yoho vers une spectaculaire cascade double et le Lieu historique national du Salon de Thé des Chutes Twin.

Modéré De la vallée Ottertail au ruisseau McArthur

Ce sentier mène au terrain de camping de l’arrière pays du Ruisseau McArthur.

Distance (aller-retour) : 32,4 km
Durée (aller-retour) : 2 jours
Gain d'altitude : 285 m
Début du sentier : Le terrain de stationnement Ottertail est situé à 8,3 km à l’ouest de Field, en Colombie Britannique, sur le côté sud de la route Transcanadienne.

Habitat : Habitat faunique sensible et important. Repérez les ours, les loups et les chèvres.
Description : Marchez ou faites du vélo jusqu’èa la rivière Ottertail et jusqu’à sa convergence avec le ruisseau McArthur.

Difficile Sentier difficiles

Difficile Iceline par la Petite r. Yoho

Ce sentier passe par les campings de l’arrière pays de la Petite Yoho et des chutes Laughing.

Distance (aller-retour) : 20,8 km
Durée (aller-retour) : 2 jours
Gain d'altitude : 710 m
Début du sentier : Le terrain de stationnement des chutes Takakkaw est situé à 17 km à l’est de Field via la route Transcanadienne et la route de la Vallée de la Yoho. Remarque : La route de la Vallée de la Yoho est ouverte de la mi juin à la mi octobre. Elle est interdite aux véhicules récréatifs et aux remorques en raison de ses lacets abruptes.

Habitat : Des moraines glacées dans un milieu alpin élevé. Repérez les petits mammifères dans les éboulements subalpins.
Description : Un circuit caractéristique montant vers une haute terrasse ayant des panoramas spectaculaires de glaciers, puis descendant vers les prés dans la vallée de la Petite Yoho et revenant dans la vallée de la Yoho en passant par les chutes Laughing.

Difficile Whaleback

Ce sentier mène au camping de l’arrière pays des chutes Twin.

Distance (aller-retour) : 21,3 km
Durée (aller-retour) : 2 jours
Gain d'altitude : 700 m
Début du sentier : Le terrain de stationnement des chutes Takakkaw est situé à 17 km à l’est de Field, en Colombie Britannique via la route Transcanadienne et la route de la Vallée de la Yoho.

Habitat : Végétation alpine sensible et un bon habitat pour les chèvres. Au printemps, repérez les poils de chèvre sur les arbres.
Description : Un circuit classique qui passe par la vallée de la Yoho et au dessus et en dessous des chutes Twin. Il y a un pont suspendu saisonnier – vérifiez le rapport de sentier pour vous assurer qu’il est praticable.

Difficile Vallée de la Petite r. Yoho

Ce sentier comprend les campings de l’arrière pays des chutes Laughing et de la Petite rivière Yoho ainsi que le refuge Stanley Mitchell. Il est nécessaire de réserver pour rester au refuge et celles ci peuvent être effectuées à l’avance par l’intermédiaire du Club alpin du Canada.

Distance (aller-retour) : 18,6 km
Durée (aller-retour) : 2 jours
Gain d'altitude : 520 m
Début du sentier : Le terrain de stationnement des chutes Takakkaw est situé à 17 km à l’est de Field, en Colombie Britannique, via la route Transcanadienne et la route de la Vallée de la Yoho.

Habitat : Vallée suspendue subalpine. C’est un bon endroit pour observer les petits mammifères.
Description : Une randonnée forestière intermédiaire à abrupte dans une vallée suspendue panoramique sur le pas de la porte de nombreuses montées alpines.

Difficile Col Goodsir

Ce sentier mène au terrain de camping de l'arrière pays du Ruisseau McArthur et il continue vers le terrain de camping de l’arrière pays des chutes Helmet, dans le parc national Kootenay.

Distance (aller-retour) : 25 km (aller-simple)
Durée (aller-retour) : 2 - 3 jours
Gain d'altitude : 915 m
Début du sentier : Le terrain de stationnement Ottertail est situé à 8,3 km à l’ouest de Field, en Colombie Britannique, sur le côté sud de la route Transcanadienne.

Habitat : Une forêt épaisse menant à des prés de mélèzes sub alpins et à des pentes alpines au dessus. Repérez les marmottes dans le col.
Description : Une montée abrupte vers un col bordé de mélèzes ayant d’excellents panoramas des pics Goodsir. Ce sentier rejoint le sentier de randonnée sur plusieurs jours Rockwall, un classique, dans le parc national Kootenay.