Chaque année, à la mi-novembre, le mont Revelstoke se pare d’un manteau de neige blanche qui transforme le parc en un paradis pour les raquetteurs. La promenade des Prés‑dans-le-Ciel est déneigée jusqu’à la barrière de l’entrée. Les raquetteurs peuvent faire de belles excursions sur la route même ou s’en servir pour accéder au sentier du Bois‑de‑l’Inspiration et au sentier Soren-Sorensen de 5 km.

Les visiteurs peuvent aussi faire de la raquette sur le sentier du Mont-Revelstoke, depuis le point de départ du sentier Tournament of Champions, en ville, jusqu’à l’aire historique Nels‑Nelsen. Le sentier Soren-Sorensen de 2 km, qui débute à l’aire historique Nels‑Nelsen, offre d’excellentes possibilités aux raquetteurs débutants.

Terrain avalancheux

Les paysages spectaculaires du parc et les abondantes chutes de neige créent de bonnes possibilités de ski de randonnée à haute altitude sur le mont Revelstoke. Le parc national du Mont-Revelstoke se trouve en pays avalancheux. Consultez les bulletins du Avalanche Canada (en anglais seulement) pour le nord de la chaîne Columbia. Les skieurs qui font des excursions en hiver doivent connaître les terrains avalancheux, bien maîtriser les techniques d’autosauvetage et avoir reçu une formation appropriée pour assurer leur propre sécurité.

La partie inférieure de la promenade des Prés-dans-le-Ciel est cotée Terrain simple, et les visiteurs doivent faire attention à la neige qui tombe des talus rocheux le long de la route.

Le tremplin de saut à ski Nels‑Nelsen proprement dit est fermé au public en hiver en raison du risque d’avalanche.

À vérifier avant de partir!
  • Veuillez noter que pour la protection du caribou, il est interdit de passer la nuit dans le parc national du Mont-Revelstoke en hiver. Pour appuyer les efforts de conservation de l’espèce, le meilleur choix consiste à éviter complètement le territoire des caribous en hiver. En effet, les pistes que vous tracez avec vos skis ou vos raquettes pourraient mener des prédateurs jusqu’aux caribous ou intimider suffisamment les hardes pour les pousser à abandonner leur territoire. C’est d’ailleurs pour cette même raison que le secteur du mont Klotz, dans l’arrière-pays du parc national du Mont‑Revelstoke, est fermé à toute activité humaine pendant les mois d’hiver (décembre 15 - avril 15).
  • Les aires de fréquentation diurne de la vallée de l’Illecillewaet (promenade des Cèdres-Géants et promenade du Chou-Puant) sont inaccessibles en hiver, en raison de l’épaisseur du manteau neigeux. Ces sentiers ne se prêtent pas bien à la raquette, en raison de la présence d’escaliers et de trottoirs de bois.