La morue-lingue est non migratrice, ce qui la rend susceptible à la surpêche
Consultez le règlement sur la pêche sportive en mer pour connaître les limites de taille et les interdictions.

Avez-vous l'intention de récolter des poissons, des mollusques, des crustacés ou d'autres créatures marines? N'oubliez pas : la réserve de parc national Pacific Rim a été créée pour protéger la diversité de la vie dans la région, maintenant et pour les générations à venir. Veuillez aider Parcs Canada à protéger le milieu marin et terrestre.

Les limites de la récolte sont réduites dans la réserve Pacific Rim. Si vous récoltez, vous devez :

  • détenir les permis appropriés (permis de pêche sportive dans les eaux de marée); et

Le ministère des Pêches et des Océans (MPO) a fermé de façon permanente une grande section de l'archipel Broken Group (ABG) à la pêche. Consultez l'information du MPO pour connaître les détails.

Cette fermeture vise à aider à protéger le sébaste. Certains poissons de l'archipel ne migrent pas et passent la plus grande partie de leur vie adulte dans les territoires où ils sont établis. Ils vivent au fond ou près du fond et sont donc appelés poissons de fond ou démersaux. La morue-lingue, le sourcil de varech et le sébaste sont tous des exemples de poisson de fond. Les résultats préliminaires d'études sur les sébastes indiquent que l'abondance, la diversité des espèces et la taille de ces poissons sont moins élevés que prévu compte tenu de l'habitat convenable disponible dans l'archipel. L'interdiction touche tous les poissons en raison de la prise imprévue de sébaste lorsqu'on pêche d'autres poissons comme le saumon.

Mesures de gestion de 2020 pour protéger les épaulards résidents du Sud

La répartition saisonnière et les systèmes de déplacement des épaulards résidents du Sud sont étroitement liés à la disponibilité de saumon quinnat, leur proie préférée, mais les populations sauvages de ce poisson ont considérablement diminué ces dernières années. La rareté des proies a été un facteur déterminant dans le déclin des épaulards résidents du Sud. Pour remédier à la situation, le gouvernement du Canada a mis en place des mesures de gestion de la pêche afin de protéger le saumon quinnat du fleuve Fraser, source d’alimentation vitale pour les épaulards résidents du Sud.

Les fermetures de zones pour la pêche au saumon récréative ou commerciale seront en vigueur dans le détroit de Juan de Fuca du 1er août au 31 octobre 2020.

Vous pêchez le saumon à l’extérieur de ces zones? N’oubliez pas que :

  •  La limite annuelle totale pour l’ensemble du littoral du saumon quinnat est de 10 prises pour toutes les eaux de marée qui sont ouvertes à la rétention du quinnat.
  • Vous conservez votre saumon quinnat? Vous devez toujours consigner toute prise conservée sur votre permis de pêche sportive dans les eaux de marée.
  • Arrêtez de pêcher si vous vous trouvez à moins de 1 000 mètres d’un épaulard et laissez-le passer.

Prenez ces mesures pour protéger les épaulards. Votre participation est essentielle.

Dans la réserve de parc national Pacific Rim, téléphonez au service de répartition des urgences de Parcs Canada (1 877 852-3100) pour signaler un mauvais traitement ou un incident touchant un mammifère marin à un garde de parcs ou à un membre de l’équipe de Parcs Canada.

Vous pouvez également signaler tout mauvais traitement ou incident touchant un mammifère marin (que vous observez ou dans lequel vous êtes impliqué) en appelant la ligne sans frais 24 heures sur 24 « Observez, notez et signalez » de Pêches et Océans Canada au 1 800 465-4336.

Resources supplémentaires :

Mesures de gestion de 2020 pour protéger des épaulards résidents du Sud

Naviguer à proximité des épaulards sur la côte de la Colombie-Britannique – Mesures liées aux pêches visant l’épaulard résident du sud