Histoire | Réservations | Ressources | Plus de vidéos

Cette randonnée est-elle pour vous? 

Avant de faire une réservation pour le sentier de la Côte-Ouest, découvrez ce à quoi vous devez vous attendre et assurez-vous que cette randonnée est pour vous. 

Avant de faire une réservation : 

1. Lisez le Guide de préparation du randonneur (PDF, 1,01 Mo)

2. Visionnez la video sur le Guide de préparation pour le sentier de la Côte-Ouest (au-dessous)

Guide de préparation pour le sentier de la Côte-Ouest

Transcription [musique]

Affichage animé du titre : Le sentier de la Côte-Ouest, réserve de parc national Pacific Rim, logo de Parcs Canada

[Randonneurs sur le sentier]

[Narrateur] Le sentier de la Côte-Ouest est un parcours de grande randonnée de plusieurs jours dans l’arrière-pays; il longe la côte ouest de l’île de Vancouver.

[Carte du sentier de la Côte-Ouest] [Affichage animé du texte : sentier de la Côte-Ouest | De 6 à 8 jours | 75 km]

"

Ce parcours de 75 kilomètres s’étend de la baie Pachena à la rivière Gordon. " Il traverse les territoires traditionnels des Premières nations Huu-ay-aht, Ditidaht et Pacheedaht.

[Montage montrant des membres des Huu-ay-aht, des Ditidaht et des Pacheedaht coupant des arbres, débroussaillant et discutant avec le caméraman sur le sentier de la Côte-Ouest]

Ces nations y vivent depuis des temps immémoriaux; l’île de Vancouver est toujours leur chez-soi. C'est pourquoi, de nos jours, en cogestion avec Parcs Canada, les gardiens du sentier de la Côte-Ouest de chacune de ces nations accueillent les randonneurs, leur racontent des récits et aident à entretenir le sentier.

[Randonneurs devant des ponts, des échelles et un terrain accidenté sur le sentier de la Côte-Ouest]

Le sentier de la Côte-Ouest est l’un des parcours de randonnée les plus difficiles de la Colombie-Britannique. Son terrain est très accidenté, et seuls les randonneurs d’arrière-pays possédant de l’expérience en camping de plusieurs jours dans l’arrière-pays devraient s’y aventurer.

[Randonneurs avec de lourds sacs à dos marchant le long de la plage]

Avant de réserver, vous devez être vraiment sûrs que cette randonnée est pour vous.

[Affichage animé du titre : Le sentier de la Côte-Ouest est-il pour vous?]

[Montage de randonneurs du sentier de la Côte-Ouest descendant de grandes échelles, marchant le long de plages avec d’autres randonneurs et se tenant en équilibre sur des parties étroites d’un sentier surélevé]

"

Le sentier de la Côte-Ouest est difficile, même pour les randonneurs chevronnés." La plupart des gens passent de six à huit jours dans l’arrière-pays lorsqu’ils le parcourent d’un bout à l’autre. Cependant, les randonneurs peuvent s’attaquer à une partie plus courte grâce à une entrée à mi-chemin, au passage Nitinaht.

[Randonneurs marchant sur des rochers glissants, traversant une rivière, faisant avancer le bac à câble et marchant dans de la boue profonde]

Au cours de cette randonnée, vous devrez notamment relever le défi que posent le terrain accidenté, les traversées à gué de rivières rapides, les échelles, les bacs à câble, la boue et la pluie. De plus, vous aurez à transporter un sac à dos lourd et serez vraisemblablement épuisé.

"

Affichage animé du texte : Le saviez-vous? En cas d’accident, il faudra jusqu'à 24 heures aux secouristes pour vous atteindre. [Bateau de recherche et sauvetage arrivant sur le rivage]

"

Saviez-vous que si vous vous blessez, il se pourrait que vous attendiez jusqu’à 24 heures pour obtenir de l’aide? Avant d’entamer le parcours, posez-vous donc ces questions :

Affichage animé du texte : Vous avez déjà fait du camping de plusieurs jours. Oui ou non? [Randonneurs montant leur tente]

Premièrement, est-ce que chaque randonneur de votre groupe a déjà fait une randonnée de plusieurs jours dans l’arrière-pays?

[Randonneur chevronné expliquant quelque chose à d’autres randonneurs]

Rappelez-vous qu’un randonneur chevronné ne peut pas compenser le manque d’expérience des autres randonneurs.

Affichage animé du texte : Vous êtes en mesure de parcourir de longues distances. Oui ou non?

Deuxièmement, pouvez-vous parcourir de grandes distances en terrain accidenté avec un sac à dos lourd contenant vos vivres et votre matériel?

[Randonneur descendant une échelle avec un gros sac à dos qui paraît lourd]

Monter des échelles et marcher sur un sol glissant avec un poids supplémentaire sur les épaules peut s’avérer difficile.

Affichage animé du texte : Votre plan de randonnée est-il flexible? Oui ou non?

Troisièmement, votre horaire est-il flexible?

[Randonneurs sur le sentier de la Côte-Ouest sous une forte pluie marchant rapidement sur une partie étroite du sentier]

Progresser par mauvais temps, marcher dans le noir ou s’empresser de terminer la randonnée peuvent entraîner des blessures.

[Montage montrant des randonneurs se tenant sur le bord d’une rivière tumultueuse et décidant d’attendre que la tempête passe avant de traverser]

Des inondations, des réparations ou des accidents en cours de route peuvent retarder votre voyage de plusieurs jours. Si votre horaire n’est pas flexible, repensez votre plan.

Affichage animé du texte : Vous êtes valide et en bonne santé. Oui ou non?

Ensuite, êtes-vous valide et en bonne santé?

Affichage animé du texte : Opération, commotion ou problème cardiaque récents ou blessures récurrentes

Si vous avez subi une opération ou une commotion récemment ou souffrez d’un problème cardiaque, ou de blessures récurrentes aux genoux, aux chevilles ou au dos, cette randonnée n’est pas pour vous.

[Équipe de recherche et sauvetage survolant le sentier en hélicoptère et venant en aide à un randonneur blessé]

Les lésions articulaires sont la principale cause d’évacuation; vous devez obtenir l’approbation de votre médecin pour un problème aussi mineur qu’un genou enflammé.

Affichage animé du texte : Les randonneurs ont plus de 12 ans. Oui ou non?

Enfin, est-ce que tous les randonneurs ont plus de 12 ans? Un permis de camping est délivré aux enfants de plus de 6 ans, mais le sentier n’est pas recommandé aux enfants de moins de 12 ans.

Animation : Un adulte et un enfant en randonnée, avec un « X » rouge sur l’enfant pour indiquer que les enfants de moins de douze ans ne devraient pas faire le sentier de la Côte-Ouest.

Si vous avez des enfants, une autre randonnée conviendrait mieux.

"

Affichage animé du texte : Oui ou non? Liste de cinq éléments cochés : – Avez-vous déjà fait du camping de plusieurs jours? – Êtes-vous en mesure de parcourir de longues distances? – Votre plan de randonnée est-il flexible? – Êtes-vous valide et en bonne santé? – Les randonneurs ont-ils plus de 12 ans?

"

Si vous avez répondu OUI à ces cinq questions, le sentier de la Côte-Ouest est peut-être pour vous!

Affichage animé du texte : reservation.pc.gc.ca

Réservez votre place le plus tôt possible, car les places s’envolent rapidement!

"

Liste de quatre éléments cochés et un élément avec un « X » rouge : – Avez-vous déjà fait du camping de plusieurs jours? – Êtes-vous en mesure de parcourir de longues distances? – Votre plan de randonnée est-il flexible? – Êtes-vous valide et en bonne santé? – Les randonneurs ont-ils plus de 12 ans?

"

Si vous avez répondu NON à UNE de ces questions, pensez à choisir un autre de nos magnifiques sentiers.

Affichage animé d’une liste d’autres sentiers : Parc provincial Juan de Fuca et sentier Marine – Vancouver, C.-B.; Parc provincial Strathcona – Vancouver, C.-B.; Sentier Wild Pacific — Ucluelet, C.-B.; Sentier Wild Side — île Flores, Ahousaht, C.-B.

Il est maintenant temps de vous préparer...

Affichage animé du texte : Préparation pour le sentier de la Côte-Ouest

[Randonneurs du sentier de la Côte-Ouest marchant sur un terrain accidenté et irrégulier]

Le sentier de la Côte-Ouest n’est pas une randonnée que vous décidez de faire sur un coup de tête; c’est un sentier difficile qui demande une préparation soigneuse.

"

Affichage animé du titre : Période de randonnée Affichage animé du texte : janv., févr., mars, avr., mai, juin, juill., août [de mai à août surligné en vert]

"

Chaque année, vous pouvez faire une réservation de mai à septembre.

"

Affichage animé du titre : Conditions météorologiques Affichage animé du texte : 14 °C, 330 cm de précipitations

"

L’été, la températures moyenne est de 14 °C, et chaque année, il tombe en moyenne 330 cm de pluie.

Animation : nuages de pluie au-dessus de mai et juin

Les mois de mai et juin sont particulièrement humides. Avant de partir en randonnée, vous avez plusieurs étapes à franchir. D’abord, établissez un plan d’entraînement.

"

[Homme en randonnée d’entraînement avec son sac et ses bottes] Animation : images d'haltères et de battement de cœur Affichage animé du texte : 3 mois avant la randonnée

"

Suivez un programme de mise en forme au moins trois mois avant votre randonnée, en prenant soin d’améliorer votre endurance en montée. Entraînez-vous à l’avance à faire de la randonnée en portant votre sac rempli et vos chaussures de randonnée.

[Randonneur rangeant son campement et écrivant un plan de voyage]

Rappelez-vous que cette randonnée ne devrait pas être votre première expérience de randonnée avec camping. Avant de partir, rédigez un plan de voyage et donnez-le à la personne à contacter en cas d’urgence.

Affichage animé du texte : Où allez-vous? Avec qui voyagez-vous? Quel est votre itinéraire prévu? Que faire si vous ne revenez pas?

"

Ce plan devrait indiquer votre destination, le nom des gens qui vous accompagnent, les lieux où vous compter camper, " la date prévue de votre retour et des instructions au cas où vous ne reviendriez pas à cette date. Comme il y a trois points d’accès au sentier,

[Hélicoptère de recherche et de sauvetage atterrissant sur la plage]

ces détails sont extrêmement utiles en cas d’opération de recherche et de sauvetage. Enfin, en randonnée, gardez les conseils de sécurité suivants à l’esprit.

Affichage animé du texte : Conseils de sécurité. Prenez votre temps.

Déplacez-vous prudemment, prenez des pauses et établissez des attentes raisonnables en matière de distance à parcourir.

[Montage montrant des randonneurs avançant rapidement sur des racines d’arbres et des surfaces inégales sur le sentier de la Côte-Ouest, suivi d’exemples de randonneurs prenant leur temps]

De nombreux accidents surviennent lorsque les randonneurs sont fatigués ou se pressent. Faites comme si les surfaces étaient toujours glissantes, et respectez les capacités des membres les plus lents du groupe.

Affichage animé du texte : Conseils de sécurité. Protégez-vous du froid et restez sec.

Protégez-vous du froid et restez sec.

[Randonneurs mettant des chandails et marchant sous une pluie diluvienne]

Les blessures corporelles et les cas d’hypothermie augmentent quand il fait froid et qu'il pleut, ce qui est fréquent sur le sentier, même en été.

Affichage animé du texte : Conseils de sécurité. Restez bien hydraté et bien nourri.

Restez bien hydraté et bien nourri. Au cours de la randonnée, il est facile de se déshydrater ou d’être sous-alimenté.

[Randonneurs s’arrêtant pour manger des collations, mélanger de la nourriture de randonnée et puiser de l’eau dans les cours d’eau pour la filtrer ou la faire bouillir]

Vous devriez boire et manger suffisamment de nourriture nutritive à haute valeur calorique, pour devoir faire des arrêts fréquents, même lors de journées plus fraîches. Vous trouverez de l’eau potable dans la plupart des rivières et ruisseaux, mais pour être sûr, vous devriez toujours en porter assez pour vous permettre de vous rendre à la prochaine grande source d’eau potable. Puisez toujours votre eau en amont et purifiez-la avant de la boire.

Affichage animé du texte : Conseils de sécurité. Respectez les structures.

Respectez les structures.

[Randonneurs attendant leur tour pour monter une échelle, plaçant leur équipement dans le bac à câble avant d’y monter et adoptant des pratiques générales de sécurité]

Il ne devrait pas y avoir plus d’un randonneur à la fois sur une échelle ou dans un bac à câble. Placez votre équipement, vos sangles et vos vêtements dans le bac avant de quitter la plateforme. Veillez à ce que le bac à câble soit complètement arrêté avant de tirer la corde pour vous déplacer vers l’autre côté, et ne mettez pas vos doigts et vos cheveux dans les poulies.

Affichage animé du texte : Conseils de sécurité. Soyez prêt en cas de rivière en crue.

Soyez prêt à attendre que le niveau des rivières en crue baisse avant de traverser à gué, ce qui peut prendre des jours.

[Randonneurs s’arrêtant pour évaluer la profondeur d’une rivière]

Ne traversez pas lorsque l’eau dépasse vos genoux, car le courant peut facilement vous emporter.

Affichage animé du texte : Conseils de sécurité. Utilisez des tables des marées.

Utilisez vos tables de marées et votre carte du sentier de la Côte-Ouest

[Randonneur piégé par des caps infranchissables]

pour éviter d’être piégé ou bloqué par des caps infranchissables.

"

Affichage animé du texte : Conseils de sécurité. Rangez bien votre nourriture. [Randonneur plaçant sa nourriture dans des contenants métalliques à l’épreuve des animaux sauvages]

"

Suspendez toujours votre nourriture et vos déchets ou, dans les campings, placez-les dans un casier en métal pour ne pas attirer les animaux sauvages.

Affichage animé du texte : Conseils de sécurité. Ne vous fiez pas à votre téléphone cellulaire.

La couverture des téléphones cellulaires est peu fiable sur le sentier.

[Randonneur assis sur une bûche, réglant son dispositif de sécurité avant de partir en randonnée]

Si vous avez un dispositif de sécurité tel que « Spot », « inReach » ou téléphone satellite, apprenez à l’utiliser et saisissez au préalable des messages d’urgence, au cas où. Maintenant que vous connaissez bien le projet de randonnée, il est temps de commencer à faire votre sac.

[Affichage animé du titre : Ce qu’il faut emporter sur le sentier de la Côte-Ouest]

[Randonneurs sanglant leurs guêtres près d’un cours d’eau et rangeant leur campement]

Votre expérience sur le sentier de la Côte-Ouest sera beaucoup plus agréable si vous êtes à l’aise et bien préparé.

[Randonneur réglant les sangles de son sac à dos]

Il est absolument essentiel d'avoir un sac à dos bien ajusté avec ceinture de hanches rembourrée afin de distribuer le poids .

[Icône animée d’un randonneur pour illustrer la notion de 15 à 20 % de son poids]

Votre sac devrait peser de 15 à 20 % de votre poids.

[Randonneur accrochant son sac à dos sur une balance extérieure au début du sentier pour en vérifier le poids]

Pesez-le au moment de le remplir et avant d'ajouter un article, demandez-vous « en ai-je vraiment besoin? ».

[Randonneur ajoutant des articles inutiles à son sac avec un « X » rouge, indiquant que ces articles ne sont pas nécessaires]

Il peut être tentant d’emporter des appareils électroniques, des panneaux solaires ou des instruments, mais vos pauses de randonnée seront consacrées

[Randonneurs faisant bouillir un chaudron d’eau sur la cuisinière de camping et discutant autour d’un feu]

à la cuisine, à la socialisation et au repos. Répartissez certains articles, comme la tente, les chaudrons et les casseroles, entre les membres de votre groupe pour alléger la charge et rendre la randonnée plus agréable pour tous!

[Randonneur recouvrant le fond de son sac à dos d’un sac de plastique, puis scellant ses vêtements dans un deuxième sac de plastique pour ensuite le placer dans son sac à dos]

Doublez l’intérieur de votre sac d’un sac de plastique très résistant ou d’une doublure imperméable pour protéger votre équipement. Vous pouvez également sceller votre sac de couchage et vos vêtements de nuit dans un sac de plastique ou un sac étanche pour une protection accrue.

"

[Randonneur marchant le long du campement pour vérifier le poids de son sac] [Randonneur marchant dans un stationnement avec des articles accrochés sur les côtés de son sac, un « X » rouge se trouvant sur le sac mal rempli]

"

Votre équipement doit tenir dans votre sac, avec les articles les plus lourds au fond. Aucun article ne doit se balancer sur les côtés, car il pourrait s’accrocher aux arbres ou aux rochers et vous déséquilibrer.

[Randonneurs laçant leurs chaussures et les essayant sur des surfaces glissantes]

Vous avez également besoin de bonnes chaussures de randonnée. Choisissez des chaussures de randonnée de haute qualité qui soutiennent bien la cheville et qui ont une voûte plantaire. Les semelles en caoutchouc offrent une meilleure traction sur les surfaces glissantes que les semelles rigides. Portez vos chaussures régulièrement au moins un mois avant votre randonnée pour éviter les ampoules.

[Photo d’une tente, d’un sac de couchage et d’un matelas de sol avec des libellés animés]

Il est impératif que vous ayez une tente avec un double toit pour vous abriter. Vous aurez également besoin d’un sac de couchage avec un remplissage synthétique et d’un matelas de camping pour vous garder au chaud la nuit.

[Gros plan d’un randonneur remuant du gruau dans une casserole sur une cuisinière de camping]

Pour ce qui est des repas, amenez de la nourriture légère, rapide à cuisiner et à haute teneur énergétique,

[Photo de nourriture déshydratée, de fruits secs et amandes, de barres énergétiques et d’un sac de gruau, avec des libellés animés]

comme des repas déshydratés auxquels vous pouvez ajouter de l’eau, des barres énergétiques, des fruits secs, des noix et du gruau.

[Personne ajustant la température de la cuisinière de camping et écrivant un plan de repas sur un bloc-notes]

Apportez un réchaud de randonnée léger avec combustible, et planifiez vos repas avant votre voyage pour minimiser le poids de votre sac.

[Randonneur cherchant dans son sac et ressortant un sac scellé de nourriture de randonnée]

Vous devriez prévoir des rations d’urgence pour l’équivalent d’au moins une journée, au cas où vous resteriez sur le sentier plus longtemps que prévu.

[Photo de vêtements de pluie, de vêtements chauds, de bas, de chapeaux et de gants]

Vous aurez également besoin de vêtements imperméables et de vêtements chauds qui respirent. Emportez une veste et un pantalon imperméables et des vêtements faits de tissu à séchage rapide comme la laine, le molleton et le polypropylène, qui resteront chauds même mouillés, ainsi que de bonnes chaussettes de randonnée, un chapeau chaud et des gants.

[Randonneurs marchant sous une pluie battante]

Évitez le coton et le denim. Si vous êtes trop mouillés, vous augmentez vos risques de souffrir d’hypothermie; les vêtements en tissu à séchage rapide sont donc à privilégier. Même en été, la côte est normalement couverte de brouillard, ce qui rend le climat frais et humide.

[Icônes animées d’une montre, d’un pansement, d’une corde, d’une goutte d’eau, de bâtons de marche, d’un briquet et d’un appareil de signalisation d’urgence]

D’autres articles importants à ne pas oublier : une montre pour utiliser les tables des marées; une trousse de premiers soins comprenant vos médicaments sur ordonnance; quinze mètres de corde pour suspendre votre nourriture; une bouteille et un système de purification d’eau; des bâtons de marche télescopiques; un allume-feu imperméable; et, si possible, un appareil de signalisation d’urgence.

[Randonneurs tentant de trouver le bon chemin]

Rappelez-vous que le réseau des cellulaires n'est pas fiable sur le sentier.

Affichage animé du texte : https://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/bc/pacificrim/visit/brochures

Il y a quelques autres articles que vous pourriez emporter. Téléchargez la brochure « Sentier de la Côte-Ouest : Guide de préparation du randonneur » sur le site Web de Parcs Canada pour en obtenir la liste complète.

[Randonneurs retirant leurs sacs à dos et s’assoyant dans des chaises rouges de Parcs Canada pour profiter de la vue]

Le sentier de la Côte-Ouest est une expérience spectaculaire dont vous vous souviendrez toute votre vie. Maintenant que vous êtes prêt, il est temps de commencer votre entraînement. Bonne route!

Sources :

"

[Logo de Parcs Canada Aimez. Commentez. Partagez. PC.GC.CA. logos des médias sociaux]

"

Êtes-vous prêt?

Le sentier de la Côte-Ouest (SCO) est un sentier emblématique de plusieurs jours dans l’arrière-pays et figure sur la liste du cœur de nombreux randonneurs. C’est une expérience qui peut s’avérer très difficile, même pour les randonneurs les plus expérimentés. Ceux qui sont bien préparés physiquement et mentalement et du point de vue de l’équipement reviennent avec des histoires de courage. Les randonneurs grimpent à plus de 100 échelles avec un sac à dos lourd, avancent péniblement dans la boue profonde, traversent à gué des rivières froides et rapides à hauteur des hanches, et bravent le temps souvent venteux et pluvieux de la côte Ouest. 

Histoire

Le sentier de la Côte-Ouest est un parcours de 75 km qui fait partie d’anciens sentiers et parcours qu’empruntaient les premières nations pour faire des échanges et se déplacer. Les villages et les campements des Huu-ay-aht, Ditidaht, et Pacheedaht étaient établis bien avant que les voiliers de l’étranger atteignent les côtes de cette région, il y a de cela plus de 200 ans. Au fil des ans et au fur et à mesure que le nombre de vaisseaux traversant le détroit Juan De Fuca s’accroît, le nombre de naufrages et de noyades augmente également le long de la côte, qui prend alors le nom de « cimetière du Pacifique ».

Plus d'histoire


Le terrible naufrage du bateau à vapeur Valencia en 1906, qui entraîne la perte de 125 vies, suscite l’indignation du public et incite le gouvernement à prendre d’autres mesures : il construit le phare Pachena en 1907, crée des postes de sauvetage à Cloo-ose et à Bamfield, et améliore la ligne télégraphique qui devient le Dominion Life Saving Trail offrant six abris contenant des provisions pour assurer le salut des naufragés et de leurs sauveteurs.

La Réserve de parc national Pacific Rim est établie en 1970 et le sentier y est intégré en 1973 en tant que sentier de randonnée, ouvrant un nouveau chapitre de son histoire. Aujourd’hui, plus de 7 500 randonneurs parcourent le sentier de la Côte-Ouest chaque année. Ils viennent admirer la beauté de la région, relever les défis du sentier et marcher dans les pas de ceux qui les ont précédés.

Réservations

Le sentier de la Côte-Ouest est ouvert du 1er mai au 30 septembre.

Sera lancé le 6 janvier 2020 à 8 h (HNP), les réservations pour le sentier de la Côte-Ouest seront prises pour toutes les journées entre le 1 mai et le 30 septembre. Les places partent rapidement; ouvrez un compte avant le 6 janvier 2020.

Sentier de la Côte-Ouest : Réservations


Début de sentier Nitinaht : aventures de 3 à 5 jours

Le sentier de la Côte-Ouest est une aventure emblématique pour le randonneur passionné, même pour les plus chevronnés. Une entrée à mi-chemin au passage Nitinaht (accessible uniquement par bateau-taxi du village de Nitinaht), permet aux randonneurs de s’attaquer à une partie plus courte.


Ressources

Plus de vidéos