Aperçu

Habitat : Milieux ouverts abritant d’importantes populations d’insectes volants
Lieu de nidification : À même le sol
Territoire hivernal : Amérique du Sud
Situation : Espèce menacée

L’engoulevent d’Amérique est un as du camouflage. Son plumage tacheté le rend presque invisible lorsqu’il est au sol. Il s’agit de l’un des rares oiseaux à pondre ses œufs directement sur le sol nu, le gravier ou la roche.

Cet oiseau préfère les milieux ouverts peuplés de nombreux insectes volants. Il niche dans le parc national Kootenay, où il est le plus souvent observé dans les forêts de douglas verts et les prairies de l’extrémité sud.

L’engoulevent d’Amérique chasse à l’aube et au crépuscule. Ses ailes étroites et pointues lui permettent de voler rapidement dans un sens et dans l’autre, et il se sert de son excellente vision nocturne pour happer des insectes en plein vol. Son régime alimentaire est constitué principalement de coléoptères, de phryganes et de papillons nocturnes.

L’espèce n’est plus aussi commune qu’auparavant. La population est en baisse depuis quelques décennies, et l’oiseau figure actuellement sur la liste des espèces menacées au Canada.

Où est-il possible d’observer cette espèce?

En été, cherchez l’engoulevent d’Amérique au-dessus des étangs ou du camping Redstreak. Si vous entendez un pît nasillard et bourdonnant, levez les yeux et vous le verrez en train de chasser des insectes en vol. Cet oiseau se reconnaît à son vol erratique et à ses ailes étroites et pointues qui sont traversées d’une barre blanche.

Pourquoi l’engoulevent d’Amérique est-il classé parmi les espèces en péril?

Nous ne savons pas exactement pourquoi l’effectif des populations d’engoulevents d’Amérique est en baisse. Le déclin pourrait être attribuable à plusieurs facteurs :

  • Diminution des populations d’insectes proies, peut-être par suite de l’application de pesticides;
  • Réduction du nombre de milieux ouverts par suite de la suppression du feu;
  • Disparition et altération de l’habitat en raison de l’activité humaine;
  • Changements climatiques – il se peut que les phénomènes météorologiques extrêmes et les sécheresses nuisent à l’espèce et aux populations d’insectes proies.

Que faisons-nous pour venir en aide à cette espèce?

Le parc national Kootenay s’efforce de stopper le déclin des populations d’engoulevents d’Amérique par les moyens suivants :

  • Localisation des lieux de nidification et protection contre toute perturbation;
  • Rétablissement des milieux ouverts par des brûlages dirigés.
prescribed burn

Pour en savoir davantage

Registre public des espèces en péril – Profil d'espèce : Engoulevent d'Amérique