Depuis des prairies jusqu’à des glaciers, en passant par des canyons étroits et d’imposantes crêtes de montagnes, le parc national Kootenay est une terre de contrastes. En été, les champs éclatants d’épilobes fuchsia témoignent du passage de feux naturels. Ces brûlis servent d’habitat aux ours, aux lynx et aux orignaux, et ils offrent aux visiteurs un aperçu du processus de régénération de la forêt.

Conservation

Nous nous employons à préserver et à rétablir la santé écologique du parc national Kootenay, afin que ce joyau naturel puisse demeurer intact pour les générations futures.

Conservation
La faune

Les parcs nationaux aident à protéger des paysages typiquement canadiens ainsi que les écosystèmes dont dépend la faune pour sa survie. Depuis la prairie sèche jusqu’à la forêt subalpine humide, en passant par la toundra alpine, les milieux naturels du parc national Kootenay soutiennent de nombreuses espèces fauniques.

La faune
Environment

On trouve dans le parc national Kootenay les schistes de Burgess qui abritent certains des fossiles les plus importants au monde.