Les amateurs d’aventure qui possèdent les compétences nécessaires pour une excursion en milieu sauvage sont conviés à une expérience intime avec la terre et la mer.

Il n'y a pas de routes qui mènent à Gwaii Haanas - on n'y accède qu'en bateau et en hydravion.

Les visiteurs qui viennent explorer Gwaii Haanas le font soit dans le cadre d'une visite guidée, en compagnie d'un de nos voyagistes, ou d'une aventure autoguidée.

Planifiez-vous une visite autoguidée de Gwaii Haanas?

Tous les visiteurs autoguidés doivent effectuer une réservation, payer un droit d'entrée forfaitaire et assister à une séance d'information. Une fois ces étapes terminées, chaque visiteur reçoit un permis de visiteur sous forme d'insigne.

Rappel :

Voyagez à votre propre rythme, en vous laissant guider par le vent et les conditions météorologiques.

  • Ce secteur se caractérise par de grandes amplitudes de marée, des courants forts, des conditions météorologiques qui changent rapidement et des vents forts qui peuvent se développer de façon soudaine.
  • Ébauchez des itinéraires quotidiens souples pour tenir compte des risques de retards causés par le mauvais temps
  • Apportez suffisamment de carburant et de nourriture pour quelques jours de plus.
  • Apportez des vêtements et de l’équipement pour toutes sortes de conditions météorologiques.
  • Soyez conscient des dangers
  • Prenez le temps de vous familiariser avec les eaux dans lesquelles vous comptez naviguer
  • Vous aurez également besoin de bonnes cartes nautiques et topographiques pour planifier votre itinéraire quotidien et vos haltes pour la nuit.

En général, les petits bateaux circulent dans les eaux intérieures du passage Carmichael et du passage Dana pour se rendre de Moresby Camp à Gwaii Haanas; ils évitent ainsi les eaux exposées entre l’entrée du bras Cumshewa et l’île Talunkwan.

Faites attention aux marées et aux courants

Le passage Louise est peu profond et est agité par des courants forts. Les kayakistes auraient avantage à suivre le courant de marée. Les autres plaisanciers doivent être certains que leur bateau ne s’échouera pas. Pour ce faire, il importe de naviguer à marée haute et de suivre les balises. La marge d’erreur est très limitée. Lancez un appel sur la voie 16 ou la voie 6 avant d’entrer dans le passage pour vous assurer qu’aucun bateau n’y circule en sens inverse. Dans le doute, évitez le passage Louise.

Le cap Porter, sur la péninsule Tangil, est exposé à la pleine force de l’océan, des vents et des courants. Soyez prudent. 

Deux jours en kayak

Les îles abritent plusieurs comptoirs de location de kayaks, et certains voyagistes acceptent de transporter vos embarcations jusqu’aux destinations les plus fréquentées de Gwaii Haanas. Vous vous épargnerez ainsi deux jours de kayak pour gagner la limite de Gwaii Haanas depuis la rampe de mise à l’eau la plus proche, à Moresby Camp.

Par beau temps, il faut environ deux jours pour se rendre en kayak de Moresby Camp à la limite nord de Gwaii Haanas, sur la péninsule Tangil.

De nombreux visiteurs choisissent plutôt de faire transporter leur kayak par un voyagiste autorisé.

Pour obtenir des conseils qui vous aideront à planifier votre voyage, n’hésitez pas à nous contactez.