La mer subvient aux besoins des Haïdas depuis des générations. Les visiteurs ont eux aussi accès à cette ressource incomparable, qu’ils se déplacent en kayak, en voilier ou en bateau à moteur. Le sébaste, la morue-lingue, le saumon et le flétan ne sont que quelques-unes des espèces qui sont capturées et savourées par les visiteurs de Gwaii Haanas.

Pour transformer votre poisson en filets, n’oubliez jamais de vous rendre près de la mer, à l’écart de votre campement, afin que le sang et les déchets de poisson puissent être emportés par la marée. Vous contribuerez ainsi à tenir les ours à l’écart de votre campement.

Vous devez vous procurer un permis de pêche en eau de marée pour pratiquer la pêche en eau salée.

Il est interdit de pêcher en eau douce à Gwaii Haanas.

Fermetures et règlements

Dans la zone marine, des activités de pêche durables continuent à ce jour à fournir des moyens de subsistance et à lisser des liens entre des gens, des familles et Gwaii Haanas. Le zonage des aires marines a pour but d’augmenter la protection d’éléments écologiques et culturels tout en continuant à offrir des possibilités de pêche commerciale et récréative viables.

Réserve d’aire marine nationale de conservation et site du patrimoine haïda Gwaii Haanas  
© Parcs Canada

Le site Web du MPO renferme de plus amples renseignements.