Les kayakistes peuvent avoir des incidences sur les mammifères marins. Les baleines, les phoques et les otaries peuvent détecter des moteurs au loin. En revanche, le kayak vous permet de vous approcher des rochers et des îlots et de voir de près la vie intertidale et marine par un moyen de transport autopropulsé qui ne fait aucun bruit.

Cette proximité comporte cependant un inconvénient : les kayaks sont plus susceptibles que les embarcations motorisées de surprendre des mammifères marins. Passez en revue les lignes directrices pour l’observation des mammifères marins.