Vue d'ensemble | Herbiers de zostèreBivalves | Oiseaux chanteurs | Huîtriers de Bachman

Une histoire en photos

enregistrer les chants d’oiseaux

La chorale de l’aube

Chaque printemps, nous nous levons de bonne heure pour enregistrer les chants d’oiseaux dans certains coins de forêt précis de la réserve de parc. Nous envoyons ces enregistrements à des experts en ornithologie, qui identifient les oiseaux.

 

moucherolle côtier© M. J. Porter

Au sommet du palmarès

Le relevé des chants d’oiseaux révèle la présence de 68 espèces d’oiseaux dans le parc. L’oiseau le plus souvent détecté est le moucherolle côtier.

Savoir plus :  Réserve de parc national des Îles-Gulf - Liste des espèces d’oiseaux (PDF, 863 Ko)

 
pigeon à queue barrée© P. Hall

Oiseaux rares

Nous avons aussi détecté des espèces en péril, comme le moucherolle à côtés olive et le pigeon à queue barrée.

 

l’île Sidney

Oiseaux et cerfs

Nos données sur les oiseaux chanteurs révèlent qu’il y a moins d’oiseaux dans les îles où les chevreuils sont présents en surabondance. Les cerfs mangent les buissons du sous-étage dont les oiseaux ont besoin pour nicher, se nourrir et se cacher. L’enceinte clôturée de l’île Sidney montre ce qui se produit lorsque les cerfs affamés sont privés d’accès.

 
oiseau chanteur© M. J. Porter

Pour être aux oiseaux!

En suivant les tendances qui se dessinent chez les oiseaux, nous avons une meilleure idée de l’état de la forêt. Nous sommes ainsi mieux outillés pour respecter notre engagement, soit de protéger les aires naturelles pour les générations actuelles et futures!

Savoir plus :  Réserve de parc national des Îles-Gulf - Fiche d’information sur les oiseaux chanteurs (PDF, 589 Ko)