Activité restreinte - la circulation non motorisées

Émis le : 25 mai 2016

ACTIVITÉ: En vertu du paragraphe 7(1) du Règlement générale sur la Loi des parcs nationaux du Canada, la circulation non motorisée sur la Transcanadienne dans le parc national des Glaciers dans le cadre d’activités de financement est frappée de restriction et assujettie à l’obtention d’un permis pour activité spéciale.

ENDROIT : Parc national des Glaciers, en Colombie-Britannique.

RAISON: Le tronçon de la Transcanadienne qui travers le parc national des Glaciers fait partie du couloir de transport national. Les transporteurs commerciaux en font un très grand usage. De plus, la route traverse cinq paravalanches et au-delà de 100 couloirs d’avalanche. Pendant les mois d’hiver, les travaux de déclenchement préventif d’avalanches à l’aide d’obusiers peuvent débuter en tout temps, le jour comme la nuit, sans préavis.

Les personnes qui, dans le cadre d’activités de financement, circulent sur la route par un moyen de transport non motorisé (marche, course, cyclisme, etc.) doivent satisfaire aux conditions d’un permis pour activité spéciale, c’est-à-dire :

           -           Les participants à l’activité spéciale doivent être suivis de près par un véhicule de soutien dont les feux clignotent.

           -           Les participants doivent monter dans le véhicule de soutien pour traverser les paravalanches,

           -           Du 15 novembre au 1er mai, les participants doivent monter dans le véhicule de soutien pour traverser les zones avalancheuses signalisées.

SANCTION: Les contrevenants pourraient être poursuivis en justice en vertu de la Lois ur les parcs nationaux du Canada; amende maximale de 25 000 $.

Date d’entrée en vigueur: 2019-11-15

Date de levée: Jusqu’à nouvel ordre