• Qu’est-ce qui est ouvert dans le parc?

    Le parc national des Lacs-Waterton est ouvert et prêt à accueillir les visiteurs en 2018. L’Agence Parcs Canada est déterminée à offrir une expérience amusante et mémorable aux visiteurs et plusieurs activités récréatives sont offertes au parc cette année.

    Parcs Canada a ouvert des secteurs additionnels au parc national des Lacs-Waterton, y compris les chutes Bertha, le lac Bertha, la boucle du lac Crandell, le bassin Horseshoe et les sentiers Lakeshore. Le secteur de la promenade Red Rock ouverte à l’utilisation non motorisée (ex. la randonnée et le vélo) est étendu, du point de départ du sentier Bellevue au ruisseau Coppermine. Les terrains de camping de l’arrière-pays de la baie Bertha, du lac Bertha (en attendant la fonte des neiges et une évaluation) et de la baie Boundary sont aussi rouverts (veuillez consulter la carte ci-dessous).

    La route de l’entrée et les installations adjacentes, le village, les lacs Waterton et la route du mont Chief demeurent ouverts.

    Veuillez consulter la carte du parc à jour et la liste complète de ce qui est disponible.

  • Quels secteurs du parc sont fermés et pourquoi?

    Le terrain de camping du Mont-Crandell et le sentier Bear’s Hump, toute la promenade Akamina, l’aire de fréquentation diurne du lac Cameron, la promenade Red Rock, du ruisseau Coppermine au canyon Red Rock, seront fermés en raison des dangers et des dommages causés à l’infrastructure découlant du feu de Kenow. Il sera donc impossible d’y pratiquer des activités de loisirs. Il est trop tôt pour préciser quand ces secteurs rouvriront. Veuillez respecter toutes les fermetures pour assurer votre sécurité. Entrer dans un secteur fermé peut résulter en une amende pouvant aller jusqu’à 25 000 $.

  • L’Agence Parcs Canada offre-t-elle des événements spéciaux, des possibilités de bénévolat et des programmes d’interprétation à Waterton cette année?

    Oui. Parcs Canada offre une vaste gamme d’événements spéciaux, d’occasions de bénévolat et de programmes d’interprétation cette année.

  • L’Agence Parcs Canada exploitera-t-elle un centre d’accueil cette année?

    Parcs Canada a un centre d’accueil pleinement opérationnel au village, au Lion’s Hall, sur l’avenue Fountain. Les heures de service sont :

    • Du 5 mai au 22 juin - 9 h à 17 h
    • Du 23 juin au 2 septembre - 8 h à 19 h
    • 3 septembre - 8 octobre: 9 h à 17 h

    Carte du village de Waterton

  • Le parc sera-t-il achalandé cette année? Comment puis-je planifier la meilleure visite possible?

    Le parc national des Lacs-Waterton est une destination prisée et nous prévoyons accueillir de nombreux visiteurs cet été. Parcs Canada encourage les visiteurs à planifier leur voyage et à envisager de se rendre dans le parc au printemps ou à l’automne, les jours de semaine, de bonne heure le matin ou le soir afin de profiter d’un accès plus facile et d’éviter les foules. Les visiteurs peuvent obtenir de l’information à jour dans nos médias sociaux (Facebook et Twitter), sur notre site Web et à Alberta 511 (en anglais seulement).

  • Y aura-t-il un rabais sur les droits d’entrée si certains secteurs sont fermés?

    Les droits d’entrée réguliers sont en vigueur. Les visiteurs peuvent continuer de profiter d’une riche variété d’activités et d’expériences dans le parc national des Lacs-Waterton. Les recettes provenant des droits d’entrée et des frais de service sont affectées au parc ou lieu historique national où elles sont perçues pour appuyer les services et installations destinés aux visiteurs. Vous investissez donc dans l’avenir d’un parc ou lieu chaque fois que vous le visitez.

  • Quand d’autres secteurs du parc comme les promenades Akamina et Red Rock, pour la circulation motorisée, et d’autres sentiers pédestres ouvriront-ils de nouveau?

    Les évaluations se poursuivent. Ces secteurs seront rouverts dès que nous saurons qu’ils sont sécuritaires et nous en aviserons nos visiteurs dès qu’ils le seront. Veuillez respecter toutes les fermetures pour assurer votre sécurité. Entrer dans un secteur fermé peut résulter en une amende pouvant aller jusqu’à 25 000 $.

    Consultez notre site Web pour prendre connaissance des mises à jour, voir une liste complète de ce qui est ouvert et disponible et obtenir de l’information sur les possibilités récréatives : Ouvertures en 2018

  • Quels travaux ont été réalisés jusqu’à maintenant? Quels sont les travaux qui doivent être effectués pour rouvrir les secteurs fermés et rétablir les infrastructures touchées par le feu?

    À la suite du feu, Parcs Canada a sécurisé les sites touchés, a rouvert la route de l’entrée et le village après avoir atténué les risques immédiats et a effectué des évaluations préliminaires des risques et des dommages et des évaluations écologiques. Parcs Canada a évalué et enlevé des arbres dangereux et réparé des dommages dans les secteurs maintenant rouverts au public.

    Parcs Canada est en train d’élaborer un vaste programme de remise en état visant à assurer la sécurité des visiteurs, maintenir la protection de l’environnement et offrir des expériences de qualité pour les visiteurs.

    La sécurité publique est d’une importance capitale pour Parcs Canada, qui continue d’évaluer la stabilité des pentes, les risques d’avalanche, la qualité de l’eau et les arbres dangereux. Nous déployons tous les efforts possibles pour rouvrir les secteurs achalandés dès que ce sera sécuritaire pour le personnel et le public.

  • Y a-t-il des questions de sécurité ou de santé publique dont je devrais être au courant?

    Les secteurs du parc ouverts sont sécuritaires.

    Les visiteurs des parcs nationaux doivent être au courant des dangers naturels potentiels. On peut réduire ces risques en étant bien renseigné et préparé. Il est important de savoir que certains secteurs du parc qui sont ouverts ont été brûlés par le feu (p. ex., le sentier de la prairie Bellevue, le secteur Eskerine, la route de l’entrée et le sentier Kootenai Brown, les aires de fréquentation diurne du ruisseau Pass et Maskinonge et une section du sentier Wishbone).

    • Qualité de l’eau - Les feux de forêt peuvent contribuer à diminuer la qualité de l’eau. Toutefois, l’approche globale pour obtenir de l’eau potable demeure la même que dans les secteurs non brûlés. Le feu de Kenow pourrait avoir affecté la qualité de l’eau dans l’arrière-pays. Les visiteurs qui voyagent dans l’arrière-pays devraient purifier l’eau recueillie dans les secteurs brûlés ou apporter de l’eau potable. La turbidité de l’eau et les pathogènes microbiens (potentiellement plus élevés à cause du feu) sont des exemples de contaminants qui doivent être faire l’objet de traitements. Ces contaminants peuvent être traités en deux étapes : 1) filtrer l’eau de l’arrière-pays avec un filtre à eau microbien qui satisfait les norme d’une tierce partie comme P231 et 2) désinfecter avec des comprimés de chlore si la taille des pores du filtre est de 0,02 microns ou plus.
    • Poussières - Au fur et à mesure qu’il fera plus sec cet été, il y aura des cendres et des poussières dans le parc. Les vents forts les transporteront et pourront engendrer une mauvaise qualité de l’air et une mauvaise visibilité.
    • Moins d’ombre - Dans les secteurs touchés par le feu, là où le couvert forestier a brûlé, la marche et la randonnée seront plus difficiles par temps beau et chaud en raison du manque d’ombre et les sentiers seront plus glissants quand il pleuvra.
    • Éboulis de roches, pentes raides et débris - Les roches tenues en place par la végétation sont maintenant plus instables. Soyez prudent quand vous traversez une pente raide et des zones rocheuses et faites attention sur les pentes abruptes et les falaises où des arbres tombés ou des roches lâches peuvent rouler vers le bas de la colline. Ces risques augmentent quand il pleut et qu’il vente. De plus, surveillez les risques liés aux infrastructures détruites ou endommagées comme les morceaux d’acier, les clous et le verre.
    • Arbres dangereux - Tous les sentiers ouverts ont fait l’objet d’une évaluation complète portant sur les arbres dangereux et les risques ont été atténués. Déplacez-vous rapidement et espacez les membres de votre groupe pour réduire la durée de l’exposition. Évitez la forêt brûlée quand il vente et qu’il neige ou qu’il pleut. Le fait de sortir du sentier augmente les risques de blessure causés par les arbres tombés. Les arbres dangereux n’ont pas été évalués ou enlevés dans les secteurs hors des sentiers.
    • Faune - À la suite du feu, les animaux peuvent se comporter de façon imprévisible. Entre autres, ils pourraient aller au village en quête de nourriture. Pour votre sécurité et celle de la faune, ne vous approchez jamais des animaux sauvages, ne leur donnez jamais à manger et n’essayez jamais de les attirer. Jetez vos déchets seulement dans les bacs à l’épreuve des ours situés un peu partout dans le village afin de ne pas attirer la faune. Si vous voyez des animaux sauvages, signalez-le au 1-888-927-3367.
    • L’alpinisme et l’escalade sportive - Les rochers et les falaises sont exposés à des températures extrêmes pendant un feu, ce qui fragilise la surface de certaines roches. Des rochers et des secteurs d’escalade qui étaient solides pourraient présenter des dangers accrus d’éboulements et des prises de mains et de pieds précaires. Tous les boulons et les tiges d’ancrage doivent être traités avec une grande prudence. Les arbres ne devraient plus être considérés comme des options d’ancrage sécuritaires.

    Parcs Canada effectue les évaluations, les analyses et la planification nécessaires à élaborer une approche de rétablissement à long terme du parc national des Lacs-Waterton. Nous nous employons à rétablir l’expérience des centaines de milliers de visiteurs annuels de manière sécuritaire et entièrement compatible avec les objectifs écologiques du parc.

  • Combien cela coûtera-t-il pour remettre en état le parc après le feu de Kenow?

    Il est trop tôt pour fournir une estimation des coûts. Parcs Canada détermine encore les coûts et les incidences associés aux dommages des infrastructures et à leur remise en état. Des travaux importants seront nécessaires pour rebâtir les infrastructures et stabiliser les secteurs touchés par le feu. Parcs Canada s’emploie à établir un budget et veiller à ce que tous les travaux soient effectués de manière efficace et financièrement responsable, et ce, tout en respectant toutes les normes environnementales pertinentes.

    Le feu de Kenow a eu de graves répercussions sur le parc. Il a brûlé 19 303 hectares ou 38 % du parc national des Lacs-Waterton. Plus de 30 biens du parc ont été détruits ou considérablement touchés. La gestion du programme de reconstruction sera sans précédent et complexe pour Parcs Canada et le parc national des Lacs-Waterton.

  • Pourquoi le terrain de camping du Mont-Crandell est-il fermé cette année? Quand sera-t-il ouvert de nouveau?

    Le terrain de camping du Mont-Crandell est fermé en raison des dommages aux infrastructures attribuables au feu de Kenow. Il faudra exécuter d’importants travaux de reconstruction avant de pouvoir ouvrir le camping de nouveau. Il est trop tôt pour préciser une date.

    Les terrains de camping Townsite et de la rivière -Belly seront ouverts en 2018.

  • Pourquoi le sentier Bear’s Hump est-il fermé?

    Le sentier Bear’s Hump a été détruit par le feu de Kenow. Des crampons de métal sont présents là où étaient les nombreuses marches de bois le long du sentier. Parcs Canada évalue et attenue les dangers le long du sentier. Parcs Canada travaille rapidement pour reconstruire le sentier de manière efficace, durable et financièrement responsable.

  • Pourquoi la promenade Akamina est-elle fermée?

    La sécurité des visiteurs est de la plus grande importance pour Parcs Canada. La promenade Akamina et les point de départ des sentiers adjacents sont fermés jusqu’à nouvel ordre en raison des risques pour la sécurité et des dommages aux infrastructures. Nous continuons d’évaluer et d’atténuer les dangers.

  • Le terrain de golf sera-t-il ouvert en 2018?

    Oui. Le terrain de golf sera ouvert cet été. Parcs Canada travaille en étroite collaboration avec les exploitants pour offrir cette activité récréative dès que possible.

  • Que se passe-t-il aux écuries Alpine? Seront-elles en service en 2018?

    Parcs Canada a nettoyé les débris et les sols brûlés pour remettre l’endroit en état au printemps.

    Parcs Canada travaille en étroite collaboration avec les exploitants des écuries Alpine pour offrir de l’équitation dans le parc cet été. Les exploitants utilisent des structures temporaires et proposent des services modifiés en 2018. L’Agence Parcs Canada est résolue à continuer d’offrir une expérience d’équitation de qualité dans le parc national des Lacs-Waterton et œuvre à achever un plan de redéveloppement pour le site.

  • Le camp du Canyon ouvrira-t-il en 2018?

    Le camp du Canyon est fermé jusqu’à nouvel ordre. Le camp a subit d’importants dommages découlant du feu. Les évaluations se poursuivent et il est trop tôt pour savoir quand le camp ouvrira de nouveau.

  • Les espèces végétales non indigènes sont-elles préoccupantes dans les lacs Waterton et dans les secteurs touchés par le feu?

    Les répercussions liées au feu exigent une surveillance continuelle et possiblement des mesures proactives de gestion, dont la gestion du risque de propagation des plantes non indigènes dans le parc. Il existe aussi d'autres sources potentielles d'espèces envahissantes dans les lacs Waterton. Les visiteurs sont encouragés à faire preuve de diligence concernant les espèces non indigènes afin d’aider à protéger le parc.

    Les visiteurs peuvent jouer un rôle important en signalant les espèces envahissantes qu’ils observent et en réduire leur propagation en s’assurant que leurs bottes de randonnée, leur embarcation, leur bicyclette et leur véhicule sont propres. Parcs Canada recommande de brosser les bottes et les vêtements avant et après une randonnée afin de limiter la propagation des mauvaises herbes et des graines, et planifie installer de l’équipement pour nettoyer les bottes aux points de départ des sentiers.

    Parcs Canada limite l’utilisation des chevaux par le public en 2018 aux secteurs non touchés par le feu de Kenow. Cette mesure de protection temporaire aidera la végétation à se régénérer dans les secteurs brûlés ainsi qu’à réduire le risque de propagation des espèces non indigènes :

  • Pourquoi l’enclos à bisons est-il fermé? Les bisons reviendront-ils?

    Parcs Canada a déplacé le troupeau de bisons avant que l'incendie de Kenow n'atteigne le parc national des Lacs-Waterton pour assurer la sécurité des animaux. Les installations des bisons à Waterton ont subi des dommages (planches de bois brûlées) et les prairies de l'enclos à bisons ont brûlé. Le retour des bisons dépend de la vitesse du rétablissement de la prairie indigène dans l’enclos.

Communiquez avec nous si vous avez d’autres questions.