• Waterton est situé dans un coin calme du sud-ouest de l’Alberta.
  • Le Parc couvre une superficie de 505 km2 (195 mi.2).
  • Le parc national des Lacs-Waterton fait partie du territoire traditionnel des Niitsitapi (Pieds-Noirs) et est un lieu d’importance pour d’autres peuples autochtones.
  • Le nom traditionnel pied-noir pour les lacs Waterton – Paahtómahksikimi – signifie lac intérieur sacré dans les montagnes.
  • Les premiers indices de chasse et de cueillette dans les montagnes et les lacs de Waterton remontent à plus de 10 000 ans. Les peuples autochtones, dont les Niitsitapi (Pieds-Noirs) et les K’tunaxa, parcouraient les riches vallées, chassant le bison et ramassant des plantes pour se nourrir et se soigner.
  • Waterton fut ainsi nommé par le Lt. Thomas Blakiston, membre de la fameuse expédition Palliser et un des premiers explorateurs de la région. Il l’a nommé en l’honneur du naturaliste britannique du 19ième siècle, Charles Waterton.
  • Waterton a été le quatrième parc national au Canada et est le plus petit des montagnes Rocheuses.
  • Waterton possède les plus vieilles roches sédimentaires exposées dans les montagnes Rocheuses.
  • Le Parc fait partie de l’écosystème de la Couronne du continent, un endroit avec des ressources physiques, biologiques et culturelles inhabituellement diversifiées. Cet écosystème est un des endroits les plus étroits de la chaîne des montagnes Rocheuses.
  • Waterton est un des endroits les plus venteux en Alberta. En hiver, les vents de plus de 100 km/h sont communs. Waterton a plusieurs chinooks, ce qui contribue à en faire un des endroits les plus chauds en hiver. Les vents chinooks peuvent hausser la température de façon vertigineuse en quelques heures
  • Plus de la moitié des espèces de plantes d’Alberta se trouvent à Waterton.
  • Waterton abrite plus de 60 espèces de mammifères, 250 espèces d’oiseaux, 24 espèces de poissons et 10 espèces de reptiles et amphibiens.
  • Les grands prédateurs de Waterton incluent l’ours grizzly, l’ours noir, le loup, le coyote et le couguar.
  • Waterton est le seul Parc National du Canada qui préserve les prairies de fétuque des contreforts.
  • Le Lac Waterton Supérieur est le lac le plus profond dans les Rocheuses canadiennes – 148 m (487 pieds) à son point le plus profond.
  • Le Parc a deux lieux historiques nationaux dans ses limites: L’Hôtel Prince de Galles Lieu historique national (désigné en 1995) et le Premier puits de pétrole dans l’Ouest du Canada Lieu historique national (désigné en 1968).
  • Le village est situé à 1280m (4200 pieds) au-dessus du niveau de la mer. Le pic le plus haut du Parc, le Mont Blakiston, est à 2940m (9645 pieds) au-dessus du niveau de la mer.
  • Waterton fait partie du parc international de la Paix Waterton-Glacier, créé en 1932 en tant que symbole de la bonne entente entre le Canada et les États-Unis.
  • Le Parc International de la Paix Waterton-Glacier est devenu un site du patrimoine mondial de l’Unesco en 1955.
  • Waterton a été la deuxième réserve de la biosphère du Canada (disponible en anglais seulement) et le premier Parc National du Canada à faire partie de ce programme de l’UNESCO.
  • Le feu est un phénomène naturel dans le parc national des Lacs-Waterton et un feu de forêt très important, le feu de Kenow, s’est produit dans le parc en 2017 et influencera celui-ci pendant des générations.
  • En 2017, le Parc international de la paix Waterton-Glaciera reçu de l’International Dark-Sky Association une désignation provisoire de niveau « or » à titre de parc international de ciel étoilé, et est devenu le premier parc plurinational de ciel étoilé au monde.