Regard sur le feu de Kenow

Feu irréprimé dans la forêt
Le feu de Kenow s’est propagé dans le parc national des Lacs-Waterton, créant d’extrêmes conditions.

Le 30 août 2017, après un fort orage, les employés de la gestion des incendies de Parcs Canada du parc national des Lacs-Waterton ont détecté un feu de forêt à environ 10 kilomètres de la limite du parc, en Colombie-Britannique.

Un temps exceptionnellement chaud, des vents violents et une extrême sécheresse ont alimenté le comportement extrême du feu de Kenow durant la semaine.

Parcs Canada a travaillé de près avec des organismes partenaires et des administrations avoisinantes durant le feu. Les équipes ont créé des lignes pare-feu et des hélicoptères ont déversé de l’eau sur les points menaçants pour empêcher que le feu se propage. De plus, on a vaporisé un ignifuge sur les abris de pique-nique, les toilettes et autres installations destinées aux visiteurs.

Les chiffres
  • L’été 2017 était le troisième été le plus sec jamais enregisté
  • 148 pompiers ont lutté contre ce feu
  • 11 hélicoptères ont été utilisés
  • 19 303 Ha (38 %) du parc ont été brûlés

On a installé des pompes à eau à grand débit et des systèmes d’extincteurs autour du village de Waterton et retiré les arbres, arbustes, graminées et autres matières inflammables des propriétés.

Durant les préparatifs, une alerte d’évacuation a été donnée le 8 septembre, car on prévoyait du temps chaud et sec et des vents forts, puis un ordre d’évacuation a été émis.

Le feu de Kenow s’est fermement établi dans le parc national des Lacs-Waterton le 11 septembre 2017 en se déplaçant vers le nord-est dans la vallée Cameron, le long de la promenade Akamina. Plus tard en soirée, on pouvait voir des flammes depuis le village et du côté nord du mont Crandell.

Le feu a commencé à se diriger rapidement vers le nord, s’est propagé dans les prairies le long de la route de l’entrée du parc, puis est sorti du parc durant la nuit en avançant vers le nord et l’est.

Au bout du compte, ce feu de forêt a brûlé 38 000 hectares, dont 19 303 hectares dans le parc national des Lacs-Waterton, et a eu une incidence importante sur les infrastructures construites du parc. La promenade Akamina (16 kilomètres), la promenade Red Rock (15 kilomètres), les ponts connexes, les garde-fous, les pancartes, les aires de pique-nique et les stationnements ont été touchés en dépit des efforts déployés par les équipes de protection.

Plus de 80 % du réseau de sentiers de randonnée ont été touchés par le feu de Kenow. De plus, le centre d’accueil, le terrain de camping du Mont-Crandell, de nombreux bâtiments du camp pour jeunes Canyon, les écuries Alpine, les logements des employés et les infrastructures connexes comme les réseaux d’alimentation en eau et en électricité ont été détruits par le feu.

Perspectives d’avenir

Vue aérienne de la vallée Blakiston après le feu de Kenow
Le parc national des Lacs-Waterton a subi de profonds changements écologiques.

Ce paysage a évolué avec le feu et se transformera avec le temps. Les feux de forêt sont des phénomènes naturels et jouent un rôle essentiel dans l’écosystème, les effets écologiques positifs étant généralement plus importants que les effets négatifs. Les écosystèmes sont dynamiques : ils changent et s’adaptent en réaction aux forces naturelles.

Ce feu a détruit du couvert forestier dans le parc, ce qui permettra à de plus petites plantes de s’établir. Il faudra de nombreuses années pour comprendre à fond ses effets sur l’écologie du parc.

Parcs Canada est reconnaissante envers ses visiteurs, partenaires et intervenants de leur appui et de leur compréhension. Nous effectuons les évaluations, les analyses et la planification nécessaires pour élaborer une approche de rétablissement à long terme du parc national des Lacs-Waterton. Nous nous employons aussi à rétablir l’expérience des centaines de milliers de visiteurs de manière sécuritaire et entièrement compatible avec les objectifs écologiques du parc.

Le parc continue d’offrir de nombreuses possibilités d’activités récréatives. Pour voir une liste de ce qui est ouvert, consultez la page « Ouvertures en 2018 » de notre site Web.