Brûlage dirigé au Y-Camp

Transcription

Séquence d’ouverture de Parcs Canada.

[Titre] Le 22 avril 2015. Feu dirigé au « Y-Camp ». Parc national des Lacs-Waterton.

[Musique] Il y a aucune narration.

Prise de vue grand-angle des surfaces pastorales du parc national des Lacs-Waterton.

La vidéo en accéléré du feu dirigé commence. Au loin, on aperçoit le début de l’incendie. Celui-ci déferle sur le paysage et s'approche de la caméra.

[Texte] Conservation et rétablissement de la fétuque des prairies dans le parc national des Lacs-Waterton.

[Texte] Retour en force du feu, dirigé toutefois.

[Texte] Le feu a été allumé à partir d’hélicoptères munis de dispositifs aériens de mise à feu.

[Texte] En tout, 1 000 hectares de terrain ont été brûlés.

[Texte] En fin de la journée… le meilleur était encore à venir.

[La musique diminue progressivement].

Cette vidéo en accéléré passe du jour à la nuit. On aperçoit le feu couvant sous le ciel étoilé.

Logo de Parcs Canada.

© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée par Parcs Canada, 2015.

Logo du Plan de conservation national.

Mot-symbole « Canada ».

En avril 2015, une zone de 1 200 hectares a fait l’objet d’un brûlage dirigé dans le parc national des Lacs-Waterton.

Ce feu dirigé avait pour but de rétablir les surfaces pastorales indigènes en réduisant l’empiétement des trembles et des arbres à feuillage persistant dans la prairie.

Des photographies historiques montrent que la suppression des incendies a permis aux arbres de s’étendre sur les surfaces pastorales du parc, au point où environ 30 pour cent de la prairie a disparu ces 100 dernières années.

Le programme de feux dirigés de Parcs Canada s’inscrit dans le Plan national de conservation (PNC) du Canada. Ce programme, qui consiste à allumer des feux dans des circonstances planifiées, a permis d’apporter des améliorations tangibles à la santé de l’environnement de ces lieux précieux.

Cette vidéo en accéléré du feu dirigé du « Y-Camp » s’étend sur une période de 18 heures. Elle est composée de près de 10 000 images fixes mises en mouvement.