Bon nombre des écosystèmes des parcs nationaux sont adaptés au feu. Dans de tels écosystèmes, le feu contribue à la santé et à la biodiversité des forêts. Parcs Canada a recours à des brûlages dirigés planifiés avec soin afin de restaurer et de maintenir en toute sécurité cet important processus écologique.

Les brûlages dirigés jouent un rôle important et ont des retombées positives pendant des décennies. Ils permettent, par exemple, de préserver l’habitat des grands mammifères (wapiti, orignal, mouflon, cerf, loup et ours). Ils aident également à contrôler les populations d’insectes comme le dendroctone du pin ponderosa et à atténuer la menace que constituent les feux échappés pour les collectivités et les terres environnantes.

Un brûlage dirigé est un feu allumé intentionnellement, planifié et géré par des spécialistes, dans le respect de conditions précises et suivant les procédures nécessaires pour obtenir le résultat voulu en toute sécurité.

Avant d’ordonner un brûlage dirigé, les spécialistes du feu de Parcs Canada tiennent compte des conditions météorologiques, du type de végétation, des caractéristiques du terrain et du comportement du feu. Ils établissent les limites du brûlage en se servant d’obstacles naturels, par exemple les falaises et les zones humides, ainsi que d’obstacles artificiels, comme les routes et les coupe-feu aménagés.

Enfin, l’équipe décrit les conditions dans lesquelles le brûlage peut être allumé. Lorsque ces conditions sont réunies, elle passe à l’action.

Brûlage dirigé au Y-Camp

En avril 2015, une zone de 1 200 hectares a fait l’objet d’un brûlage dirigé dans le parc national des Lacs-Waterton. Ce feu dirigé avait pour but de rétablir les surfaces pastorales indigènes en réduisant l’empiétement des trembles et des arbres à feuillage persistant dans la prairie.

Renseignez-vous au sujet du brûlage dirigé au Y-Camp

Brûlage dirigé Eskerine

Au printemps 2006, Parcs Canada a procédé à son plus grand brûlage dirigé à ce jour dans le parc national des Lacs-Waterton, brûlant 1 600 hectares de prairie entre les promenades Red Rock et de l’entrée et la crête Bellevue.

Renseignez-vous au sujet du brûlage dirigé Eskerine