Le nouveau centre d’accueil du parc national des Lacs-Waterton vise à répondre aux besoins changeants des visiteurs et de la communauté de Waterton. Les centres d’accueil de Parcs Canada font partie des services fondamentaux offerts par l’intermédiaire du réseau de parcs nationaux.

Même avant d’être incendié dans le feu de Kenow le 11 septembre 2017, le centre d’accueil construit en 1958 n’était plus en mesure d’accueillir les 500 000 visiteurs et plus par année, chiffre enregistré ces dernières années dans le parc. Ce centre était petit (56 mètres carrés ou 600 pieds carrés), partageait un même parc de stationnement restreint avec le début de sentier le plus occupé du parc et ne pouvait plus répondre aux besoins du demi-million et plus de visiteurs au parc.

L’emplacement du village (îlot urbain 39) est le meilleur lieu pour rendre hommage au patrimoine naturel et culturel du parc ainsi que pour faire en sorte que les Canadiens et Canadiennes et les visiteurs du monde entier bénéficient de la meilleure expérience possible au parc national des Lacs-Waterton. Le nouvel emplacement jouera également un rôle dans le maintien d’une communauté vibrante et vigoureuse.

La décision de Parcs Canada s’appuie sur quatre grands critères : la façon de mieux servir les visiteurs du parc; b) la façon de mieux atteindre les objectifs de Parcs Canada; c) la façon de mieux rentabiliser l’investissement; d) le rôle que joue le village de Waterton en tant que centre des services aux visiteurs du parc national, tel qu’énoncé dans la Loi sur les parcs nationaux du Canada, le plan directeur du parc national des Lacs-Waterton et le plan communautaire de Waterton.

Parcs Canada a mené des recherches et a examiné avec soin tous les emplacements possibles pour la construction d’un nouveau centre d’accueil au parc national des Lacs-Waterton. L’Agence a tenu compte de onze endroits pour le centre d’accueil, mais ces derniers ne comportaient pas tous les avantages de la Place du village et posaient un certain nombre de préoccupations en matière d’incidences environnementales sur des terres non aménagées, notamment dans des secteurs sensibles comme les prairies de fétuque sabre, et sur des espèces en péril comme le papillon porte-queue demi-lune. De plus, les autres endroits n’offraient pas les mêmes avantages, dont une distance à pied normale du village et du principal terrain de camping et des activités opérationnelles à proximité, ce qui causerait des effets nuisibles sur la qualité de l’expérience du visiteur et sur sa sécurité.

La Place du village a été choisie pour offrir aux visiteurs et aux résidents la meilleure expérience possible tout en assurant l’atteinte de nombreux autres objectifs importants. Plus précisément ceux qui suivent :

  1. Cet emplacement offre un lieu central, est facile d’accès et est bien situé pour mettre en valeur l'importance écologique, culturelle et historique du parc.
  2. Un nouveau centre d'accueil permettra d'accroître considérablement les services offerts aux centaines de milliers de visiteurs qui viennent au parc national des Lacs-Waterton annuellement; grâce à ce choix d'emplacement, Parcs Canada sera mieux disposé à établir des liens directs, et à maintes reprises, avec le plus grand nombre de visiteurs possible au cours d’un même séjour, et ce, en leur offrant des services d’accueil et d’orientation et toute une gamme de programmes d’interprétation. Ce contact direct permettra à Parcs Canada d’être en mesure de faire partager des renseignements importants aux visiteurs, comme la façon d’observer la faune correctement et d’éviter des conflits entre les humains et la faune, ainsi qu’une préparation adéquate à faire des loisirs dans le parc.
  3. La présence d’un centre d’accueil au village encouragera aussi les visiteurs à se déplacer à pied et restreindra l'utilisation de véhicules au village (c'est-à-dire que les gens pourront marcher de leur lieu d'hébergement jusqu'au centre d'accueil plusieurs fois pendant leur séjour).
  4. Puisque 98 % de tous les visiteurs du parc se rendent au village, l’emplacement du village permettra un rapprochement avec la plupart des visiteurs, réduira la congestion de la circulation pendant les mois occupés de l'été sur la route principale menant au village et facilitera l’accès à pied à partir de n’importe quel endroit du village.
  5. L’emplacement du village offre la meilleure valeur pour les contribuables, car il permet la consolidation possible de trois biens de Parcs Canada, soit le vieux Falls Theatre, les bureaux administratifs situés au village et l'ancien centre d'accueil incendié par le feu de Kenow.
  6. L’emplacement du village présente les plus grandes possibilités de minimiser les incidences sur l'environnement et l’écosystème, car il fait partie de la superficie déjà développée du village de Waterton. Par conséquent, le nouveau centre n’empiètera pas sur les terres faisant l’objet de travaux de conservation; de plus, il s’agit de l’un des rares endroits qui peut recevoir un centre d’accueil de la taille nécessaire.

L’emplacement du village présente la meilleure option pour que les visiteurs et les résidents aient droit à une expérience positive et pour restreindre les incidences sur l'environnement, l'écosystème du parc national, assurer la sécurité des visiteurs et réduire la congestion de la circulation.