En avril 2017, Parcs Canada a invité les Canadiens et les Canadiennes à exprimer leurs idées et commentaires sur trois options de conception pour un nouveau centre d’accueil au parc national des Lacs-Waterton. Une période de consultations de six semaines comprenait un site Web de participation en ligne ainsi qu’une journée portes ouvertes dans la communauté le 29 avril. Plusieurs ressources ont été fournies aux membres du public, notamment des rapports de planification, des principes de conception et trois options possibles de conception, afin de disposer de toute l’information nécessaire pour contribuer de façon pertinente aux discussions.

Environ 4 000 visites au site de consultation et 86 participants à la séance portes ouvertes ont permis d’obtenir 115 commentaires sur les options de conception. À la suite d’un examen des commentaires et d’une prise en compte de trois options de conception, Parcs Canada a annoncé que la Place du village (concept numéro 3) avait été choisie pour le nouveau centre d’accueil.

L’option de la Place du village permet de bénéficier d’un lieu central qui capture l'intérêt des visiteurs et qui s’harmonise au charme du village de Waterton.

Cette option complémente plus directement l’environnement de Waterton grâce à ses formes de bâtiment simples et à son utilisation de matériaux de construction naturels, typiques du style artisan des bâtiments de Parcs Canada. Les gros blocs de pierre solides juxtaposés à des fenêtres en verre mettent en valeur les paysages majestueux du site.

Cette option comprend trois structures, soit un bâtiment principal, un bâtiment administratif et un bâtiment de toilettes publiques. Ces trois structures partagent une même toiture et sont reliées par des auvents de toiture spectaculaires qui serviront de porche public aux visiteurs.

Le terrain du centre d’accueil comprendra du nouvel équipement de jeu faisant appel à des structures plus naturelles, comme des rondins et de grosses roches. Ce nouveau style de terrain de jeu gagne en popularité et offrira une nouvelle occasion d’interprétation aux visiteurs.

Points saillants

  • La conception de style artisan avec matériaux de bois et de pierre est à l'image du style du parc national des Lacs-Waterton et de Parcs Canada.
  • Le plan du site met un nouveau terrain de jeu à la disposition des visiteurs, terrain de jeu composé de « matériaux naturels ».
  • La place publique principale est située de sorte à faire partie intégrante du quartier commercial de Waterton. Elle comprend un théâtre en plein air qui servira de lieu de rassemblement à des présentations faisant appel au public.
  • La conception architecturale permet de rehausser les nouveaux éléments d’exposition et d’interprétation des lieux. Ceux-ci sauront mobiliser les visiteurs sur les lieux, transformant ainsi la place publique en élément général d’interprétation.
  • En entrant à l’intérieur de l’espace de l’interprétation, les visiteurs s’amènent vers le théâtre principal ou l’espace multifonctionnel doté de fenêtres faisant face au sud-est avec vue sur la vallée des lacs, en direction du mont Vimy.
  • De la végétation et un écran naturel permettront d’intégrer le bâtiment au paysage environnant et d'atténuer le bruit pour les voisins.
  • De grands auvents en porte-à-faux permettront aux visiteurs de s’asseoir et de se détendre. Une promenade abritée protégera les visiteurs contre le soleil et les éléments, si bien que la place sera accessible même par mauvais temps.

Site

La Place du village exploite pleinement les possibilités que présentent la forme et le contexte de ce site. En déplaçant le bâtiment vers le nord et en créant la Place du village, le nouveau Centre d'accueil devient le prolongement du quartier commercial actuel.

Cette conception sera dotée d’un nouveau terrain de jeu d’apparence naturelle pour les visiteurs. Parcs Canada, l’association communautaire du parc Waterton et l’Improvement District #4 ont accepté de travailler de concert pour veiller du déplacement du terrain de jeu communautaire et de l’aire de jeux d’eau du bloc 39 au bloc 42, (l’ancien terrain de l’école loué à l’association communautaire), situé à un demi-pâté de maisons à l’ouest du terrain de jeu actuel, sur le chemin Chutes-Cameron.

En déplaçant le nouveau Centre d'accueil vers le côté nord du site, une nouvelle place urbaine serait créée à l’intersection de l’avenue Windflower et du chemin Chutes-Cameron. Le positionnement des trois bâtiments en bordure de la place publique se trouve à créer un espace à l’abri du vent.

La localisation soignée des bâtiments met également l’accès sur les lignes de vision canalisées du site qui, à leur tour, mettent l’accent sur les points focaux de l’interprétation. La place publique comprend un grand modèle en relief à l’image du faîte du continent, caractéristique géologique qui définit le parc national des Lacs-Waterton. Le modèle en relief transforme la place en élément d’interprétation général.

En plus d’encadrer la place publique, les ailes des bâtiments créent deux grands axes piétonniers dans le site. Ces axes conduisent les visiteurs du parc de stationnement et de l’accès piétonnier principal du côté est jusqu’à la porte d’entrée du Centre d’accueil. Un autre grand axe oriente les piétons en direction nord-sud dans le site.

Dans l’extrémité sud du site, toutes les commodités communautaires s’entretissent avec les allées piétonnières d’interprétation en plein air. Un foyer sera situé du côté est du Centre d’accueil. Il servira à la fois de composante d’interprétation et d’élément communautaire qui enjolivera la place secondaire et le lieu de rassemblement se trouvant de ce côté du site.

En situant la place publique à l’angle de l’avenue Windflower et du chemin Chutes-Cameron, les événements et les activités ayant lieu au nouveau Centre d’accueil seront visibles et auront pour effet d’animer la rue tout en attirant de plus grands groupes de visiteurs au site.

Perspective extérieure

Cette option se rattache plus directement à l’environnement de Waterton grâce à ses formes de bâtiment non compliquées et à son utilisation de matériaux de construction naturels typiques du style artisan des bâtiments de Parcs Canada.

L’échelle de cette option crée une impression dramatique, tandis que les ailes adjacentes ramènent l'ensemble du bâtiment à une échelle humaine, ce qui place bien le projet dans le contexte de Waterton. L’esthétique artisanale, le style artisan et l’emploi de matériaux naturels confèrent une qualité de modestie approchable à la conception générale du site. Les matériaux de ce bâtiment font appel à une palette naturelle de pierre et de bois dans un style artisan typique du parc national, style qui met souvent l'accent sur l'utilisation de gros bois d'oeuvre soutenu par des murs en pierre et des détails capables de supporter l'environnement pendant des générations.

Les parties du bâtiment qui font face à la place publique seront dotées de grands ouvrages en surplomb qui serviront de porche public aux visiteurs. Il s’agit là d’un endroit où ils pourront manger, savourer la crème glacée ou le café qu’ils auront acheté dans les commerces avoisinants.

Les ouvrages en surplomb offriront une protection contre les éléments et le soleil, ce qui signifie que la place publique restera animée même lorsque les conditions ne seront pas favorables.

Cet espace servira aussi de théâtre en plein air pour les causeries d’interprétation, les événements ou activités et les spectacles. Les productions théâtrales en plein air jouent un rôle crucial dans l’activation de la place publique, à l’instar des musiciens qui se donnent en spectacle sur les places de villes ou de villages. La place sera dotée de deux bordures dotées de marches où les gens pourront s’asseoir, mais elle sera également bordée de végétation et d’herbages qui adouciront l’environnement et lui permettront de se fondre dans le milieu de Waterton. De plus, les visiteurs y trouveront des kiosques d’information libre-service qui seront accessibles même après les heures d'ouverture.

Perspective intérieure

En pénétrant dans le Centre d’accueil depuis l’entrée principale de la place publique, les visiteurs seront frappés par le volume de l’espace. La grande toiture en bois flottera au-dessus d’une fenêtre à claire-voie placée en haut du mur. Elle suivra le périmètre du bâtiment au grand complet, offrant par le fait même des vues des montagnes avoisinantes tandis que le contexte du village sera écarté.

Lorsque les visiteurs se promèneront dans l’espace d’interprétation, ils seront attirés par un toit qui s’élève graduellement et les entraîne vers le théâtre principal ou l’espace multifonctionnel. Cet espace dramatiquement haut est doté, au sud-est, d'immenses fenêtres s’étendant du plancher au plafond.

Ces fenêtres laissent pénétrer les vues majestueuses de la vallée du lac et du mont Vimy. Dans le coin sud-ouest, une scène surélevée est dotée d’un fond en verre recouvert d’un tulle. Lorsque ce tulle est soulevé, il laisse entrevoir le talus couvert d’arbres et de puissantes vues des montagnes au fond.

Une fois que les visiteurs pénètrent dans le Centre d’accueil, ils serpentent dans les chemins de l’espace d’exposition principal. L’espace du Centre d’accueil est ouvert et vaste, et les espaces de soutien sont abrités dans des structures plus petites.

Les espaces de soutien faisant partie du Centre d’accueil prennent la forme de structures à un étage dont la hauteur est beaucoup moins élevée que la structure générale. Ces structures plus petites du bâtiment créeront une atmosphère de village dans l’espace principal.

Aménagement paysager

Les zones géographiques du parc national des Lacs-Waterton donnent l'occasion unique à l’aménagement paysager de raconter une histoire sur le site du Centre d’accueil (se reporter à la Démarche de l’interprétation pour en savoir plus à ce sujet). De la végétation des terres humides au nord-ouest du site jusqu’à la végétation subalpine au sud, les visiteurs découvriront des végétaux et des formes de relief caractéristiques de chaque zone géographique répertoriée à Waterton.

Un agencement de circulation plus naturel a été choisi afin d’adoucir le site, offrant ainsi un contraste à la forme linéaire du bâtiment. Les formes du paysage et des sentiers de cette option s’inspirent de l’environnement naturel. Ses sentiers sont à l’image des sentiers qui se trouvent dans le parc. Cela permet aux visiteurs d’explorer les divers chemins du site tout en prenant connaissance des diverses composantes d’interprétation se trouvant sur leur passage. L’aménagement paysager mettra en valeur les grandes caractéristiques du parc, dont le canyon Red Rock, les cours d’eau régionaux et le faîte du continent.

L’aménagement paysager comprend des espaces et des installations dont les visiteurs peuvent se servir pour se détendre et profiter de l’environnement. Des bancs, de grosses pierres, des murs et des tables à pique-nique sont répartis un peu partout dans le site afin de créer des expériences différentes dans chaque zone. Les visiteurs pourront aussi s’étendre sur la pelouse ou les talus, ou s’asseoir sur les grosses roches ou les rondins placés un peu partout dans le site.

Des espaces propices aux éléments d’interprétation sont également parsemés dans l’aménagement paysager. Le long des sentiers, des composantes d’interprétation sont sculptées dans la topographie ondulante. Les places publiques sont des lieux de rassemblement et des espaces de présentation spontanés. Dans son ensemble, l'aménagement paysager sert de caractéristique d’interprétation, faisant passer les visiteurs de la prairie à l’environnement alpin avec son choix de matériaux et ses plantations.

Grâce aux composantes d’interprétation et à l’aménagement paysager, les visiteurs seront mieux en mesure de comprendre chacune des zones géographiques et d’avoir un aperçu du parc national des Lacs-Waterton. La végétation et les écrans naturels seront positionnés avec soin afin de bien intégrer le bâtiment au paysage et d’adoucir les éléments inertes. Des talus recouverts d'arbres feront partie de l'aménagement afin d'offrir un écran aux voisins adjacents au site.