Le parc national des Lacs-Waterton a beaucoup à offrir pendant ce temps-ci de l’année. Partez en randonnée, allez sur l’eau, observez la faune ou assistez à un programme d’interprétation.

Voici une liste des 10 meilleures choses à faire dans le parc cet automne.

Faites du kayak sur le lac Waterton Inférieur

Les eaux propres et limpides du lac Waterton Inférieur, situé près de la barrière du parc

Obtenez une nouvelle perspective du parc depuis le lac Waterton Inférieur, le plus petit lac et le plus au nord de la chaîne des lacs Waterton. Mettez votre kayak ou votre canot à l’eau à l’aire d’utilisation diurne Knight’s Day et explorez les rivages et les zones humides environnantes. N’oubliez pas de nettoyer, vider et faire sécher (en anglais seulement) votre embarcation et attendez-vous à ce que l’eau soit plus froide.

Faites une randonnée jusqu’au belvédère Bertha ou au-delà!

Un petit sentier ceinture ce lac entouré de magnifiques sommets et falaises

Faites une courte randonnée (1,5 km) sur le sentier Bertha, du village de Waterton jusqu’à un belvédère surplombant le lac Waterton Supérieur. Admirez le paysage puis suivez la piste jusqu’aux chutes Bertha, un « voile de la mariée » cascadant parmi les roches. Vous pouvez aussi poursuivre votre chemin jusqu’au lac Bertha, bordé d’un sentier pédestre entouré de magnifiques pics et falaises.

Observez et photographiez la faune

Seuls les mâles adultes ont des cornes massives en forme de volute

Attention passionnés de la photographie! L’automne est le temps idéal pour photographier la faune au parc national des Lacs-Waterton. Apportez votre téléobjectif et prenez des photos hors du commun! Mouflons d’Amérique, cerfs, ours, wapitis et oiseaux parcourent le parc à ce temps-ci de l’année. Le meilleur moment pour photographier ou observer le paysage est tôt le matin ou tard dans la journée. Laissez suffisamment de place aux animaux sauvages.

Observez la grande migration automnale

À l’automne, on peut voir des centaines de cygnes, d’oies et de canards à Waterton

Les oiseaux sont les derniers touristes saisonniers dans le parc national des Lacs-Waterton. Des centaines de cygnes, oies et canards migrateurs font escale au Maskinonge ou dans d’autres plans d’eaux. Apportez une longue-vue ou des jumelles pour observer les oiseaux de près sans les déranger.

Explorez le parc sur deux roues

Le vélo est un excellent moyen d’explorer le parc à l’automne

Faites du vélo sur le sentier Kootenay Brown, une piste polyvalente pour les visiteurs non motorisés qui fait le lien entre le village et les installations de la vallée Waterton. Empruntez la promenade Red Rock et admirez le paysage. Si vous vous rendez jusqu’au canyon Red Rock (14,1 km), poursuivez votre chemin jusqu’au sentier Snowshoe, un chemin forestier qui convient au cyclisme.

Laissez-vous éblouir par les étoiles!

Le parc national des Lacs-Waterton et le parc national Glacier (aux États-Unis) sont reconnus comme un parc international de ciel étoilé

Éloignez-vous des lumières de la ville et passez du temps sous les étoiles du parc international étoilé Waterton-Glacier. Installez-vous confortablement au coucher du soleil et assistez à l’arrivée de la nuit. Observez la Voie lactée, les planètes et peut-être un météore ou deux! Le belvédère de l’enclos des bisons, la baie Cameron et les haltes routières le long de la route de l’entrée et du Mont-Chief se prêtent bien à l’observation des étoiles.

Observez le rut des wapitis

Les mâles ont des bois qui poussent chaque printemps; ils les perdent à l’hiver suivant

L’automne est la saison d’accouplement pour les wapitis. Observez ces ongulés qui se rassemblent dans le cône de Blakiston et écoutez-les bramer pour attirer les femelles. Ces animaux peuvent être agressifs pendant cette période et il faut les observer à bonne distance (30 mètres ou longueur de trois autocars). Les wapitis font partie des nombreuses espèces animales qui se déplacent librement dans le parc international de la Paix Waterton-Glacier d’un côté ou de l’autre de la frontière canado-américaine, ou sur les terres à l’extérieur du parc.

La saison de randonnée n’est pas encore terminée!

En randonnée dans les Rocheuses à l’automne, l’air est vif et frais et les couleurs sont magnifiques

Il n’y a pas de meilleure façon de passer une journée d’automne que de sortir et faire une randonnée dans le parc national des Lacs-Waterton. L’air est frais et vivifiant, les couleurs se manifestent et les moustiques sont absents – un temps idéal pour la randonnée! À l’automne, les mélèzes et les trembles revêtent différents tons de jaune et d’or. Les sentiers sont tranquilles et le paysage subalpin est sublime. Les sentiers Horseshoe et Wishbone sont des sentiers de randonnée prisés à l’automne.

Tenez votre chapeau!

Le vent est un élément remarquable du climat du parc

Observez la fureur du vent à Waterton le long de la rive dans le village ou sur la colline Prince-of-Whales. Les rafales de vent de plus de 100 km/h sont courantes dans le parc à l’automne et à l’hiver. Vous pouvez vous abriter du vent au lac Linnet ou dans les aires de cuisine communautaire, et faire un pique-nique automnal.

Activités et programmes d’interprétation

Venez explorer avec nos interprètes

Cet automne, joignez-vous à notre fantastique équipe d’interprétation et participez à des promenades d’observation des oiseaux et des randonnées guidées (y compris des randonnées le soir). Prenez connaissance de nos tables de découverte et saisissez d’autres occasions de découvrir le parc national des Lacs-Waterton. N’oubliez pas la fin de semaine de la faune (19 au 22 septembre), qui propose des randonnées, des causeries et des activités pratiques.