Quel est le titre de votre poste?

Technicienne en géomatique

Quand êtes-vous venue à Jasper pour la première fois?

Je suis d’abord venue travailler comme guide de descente en radeau pneumatique en 2013, mais depuis 2015, j’ai occupé divers postes pour le parc national Jasper.

Quel a été votre parcours scolaire/professionnel?

J’ai d’abord décroché un baccalauréat spécialisé en loisirs, parcs et tourisme ainsi qu’un baccalauréat ès arts en géographie et environnement, avec certificat en géomatique et systèmes d’information géographique.

En 2018, je suis retournée sur les bancs d’école faire une maîtrise en études environnementales. Étant très intéressée par la gestion des aires protégées, j’ai axé mon mémoire sur les défis et les pratiques exemplaires en matière de gestion des épaves et du tourisme nautique dans l’Arctique afin d’offrir des recommandations de gestion propres au contexte précis du lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror, au Nunavut.

Tout au long de mes études de premier et de deuxième cycles, j’ai occupé divers postes pour Parcs Canada; j’ai passé trois étés au Centre d’information et au Bureau des sentiers en arrière-pays du parc Jasper, un hiver comme technicienne en géomatique suivi d’un été comme agente des relations publiques et des communications, toujours au parc Jasper, avant d’obtenir un poste d’étudiante en géomatique pour l’Unité de gestion de Lake Louise, Yoho et Kootenay. À chacun de ces rôles, j’ai pu poursuivre mon apprentissage et découvrir quel travail me convenait le mieux!

Quelles tâches accomplissez-vous à Parcs Canada?

Comme technicienne en géomatique, je recueille et je gère des données spatiales et non spatiales, et je collabore avec des collègues de tous les secteurs de l’Unité de gestion de Jasper pour préparer des cartes papier et numériques qui répondent à leurs besoins en matière de planification et d’opérations.

J’ai notamment bâti un atlas interactif des avalanches pour répondre aux besoins opérationnels de l’équipe de la sécurité des visiteurs ainsi qu’une base de données des permis pour l’équipe des lotissements urbains et de l’immobilier. En ce moment, je travaille avec l’équipe de la conservation des ressources pour préparer des cartes qui les aideront à planifier la gestion du feu.

Que diriez-vous à une fillette de dix ans qui s’intéresse à la science?

Découvre ta passion et poursuis-la! Quand je faisais des études de premier cycle, je ne me serais jamais attendue à travailler à temps plein dans le domaine des systèmes d’information géographique, mais finalement j’adore ça. J’ai vraiment hâte de me mettre au travail tous les matins.